Nous suivre

Actualités

Alex De Minaur, la pépite australienne !

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Alex De Minaur

Finaliste cette semaine à Sydney, Alex De Minaur, tennisman australien de 18 ans, va disputer pour la deuxième fois de sa jeune carrière l’Open d’Australie. Gros plan sur ce talent précoce, adversaire de Tomas Berdych au premier tour de son Grand Chelem, qui pourrait être le grand champion que l’Australie attend depuis Lleyton Hewitt.

Numéro 2 chez les juniors

S’il n’a jamais gagné de Grand Chelem chez les juniors, il a réalisé une année 2016 de qualité lui permettant d’accéder à la deuxième place mondiale. En Australie, il a remporté le tournoi de double junior et atteint les demi-finales en simple, à Londres. Il a perdu en finale de Wimbledon face à un certain Denis Shapovalov. C’est aussi en 2016 qu’il décide de passer professionnel et de jouer ses premiers challengers, il atteint notamment la finale à Eckental.

2017, premières apparitions en Grand Chelem

L’année 2017 commence en fanfare pour Alex De Minaur qui joue son premier tournoi ATP à Brisbane avant de passer pour la première fois un tour la semaine suivant en éliminant Benoit Paire à Sydney. Dans la foulée il participe à son premier Open d’Australie et élimine Geral Melzer en 5 sets avant de s’incliner au deuxième tour contre Sam Querrey. Grâce aux accords entre la fédération australienne et ses homologues française et américaine, il participera à Roland-Garros et à l’US Open sans passer le premier tour à chaque fois. Début août il remporte son premier challenger, sur dur, en Espagne.

2018, un début de saison au presque parfait

A Brisbane, le jeune Australien élimine Steve Johnson et Milos Raonic avant de s’incliner en demi-finale contre Ryan Harrisson. Alex De Minaur ne va pas en rester là puisque cette semaine il a atteint sa première finale ATP en battant notamment Feliciano Lopez et Benoit Paire avant de s’incliner pour le titre contre le jeune Russe, Daniil Medvedev. Pour sa deuxième participation à l’Open d’Australie, le tirage au sort lui a offert un premier tour compliqué contre Tomas Berdych, récent vainqueur de l’exhibition « Tie Break Tens ». S’il ne brille pas cette année à domicile, il y a fort à parier que nous retrouverons la jeune pépite australienne à la bagarre pour remporter son Grand Chelem dans les années à venir.

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?