Nous suivre

Water-polo

Alexandre Camarasa : « L’objectif est de se qualifier pour le Final 8 »

Publié

le

Alexandre Camarasa : "L'objectif est de se qualifier pour le Final 8"
Photo @rungiov_marseille via Page Facebook Alexandre Camarasa

WATER-POLO – Nous avons rencontré Alexandre Camarasa, joueur du CN de Marseille, club de water-polo qui vient de disputer le deuxième tournoi de la phase principale de la Ligue des Champions. Il revient avec nous sur les objectifs internationaux, nationaux et sur son avenir en équipe de France.

Alexandre, quel est votre état d’esprit après vos 7 points pris sur cette série de 4 matchs ?

Notre état d’esprit est bon, on est heureux, on a fait un beau tournoi. En étant pointilleux, les deux points perdus contre Spanda (adversaire direct) sont vraiment dommageables. En tout cas, l’attitude y est et notre comportement et notre détermination ont été top à chaque match.

Comment l’équipe s’est-elle préparée pour ces échéances dans le contexte actuel ?

On s’est plutôt bien préparés, on a la chance d’être au Cercle des Nageurs de Marseille. On a les meilleures conditions pour pouvoir préparer ce genre de rencontre, donc on est arrivé déterminés et prêts pour ce second tournoi.

À titre personnel, comment as-tu géré ces 4 matchs en 4 jours ?

À titre personnel je l’ai pris comme un tournoi normal. J’en ai fait beaucoup et le plus important dans ce genre de compétition, c’est de ne pas perdre d’énergie, de toujours être focus sur le match qui arrive. Dès que le match est terminé, il faut se concentrer directement sur le prochain. Il fallait ne pas se faire gangrener par les pensées négatives, et je suis resté focalisé sur mes performances et sur mes prochains adversaires.

Comment voyez-vous l’échéance d’avril avec les 3 derniers matchs décisifs ?

Dans tous les cas, le dernier tournoi s’annonce capital. Le but est de marquer le plus de points pour se qualifier pour le Final 8. On ne va pas se cacher en disant que l’on ne veut pas y aller, au contraire, on aborde cela avec envie. Mais on devra arriver là-bas avec le même état d’esprit que lors des dernières rencontres. Il faudra aller chercher chaque point et chaque but sera important. À nous d’être concentrés et mobilisés pour aller chercher cette qualification historique.

Avez-vous revu les objectifs de la saison à la hausse ?

Non, on n’a pas revu les objectifs car dès le début de la saison, notre objectif était de se qualifier pour le Final 8. Donc pour l’instant, nous sommes sur le bon chemin, à nous de maintenir le cap et de ne pas s’éparpiller. L’objectif a toujours été de se qualifier, on est une très belle équipe avec de très bons joueurs, c’est un objectif à la fois ambitieux mais réaliste.

Vous êtes leaders invaincus en championnat, quel est l’objectif sur cette fin de saison ?

L’objectif est de rester invaincus et donc de remporter le championnat. Celui-ci reste la priorité du CN de Marseille. D’abord, gagner le championnat de France et ensuite faire des performances en Coupe d’Europe. Il faut continuer à avancer et à marquer des points et surtout à la fin, soulever les trophées. Cela fait longtemps que l’on en n’a pas soulevé, à nous de le ramener à la maison.

Tu n’as pas pu participer au tournoi de qualification, mais la France ne participera pas aux JO, on imagine une grosse déception ? Quels sont les prochains objectifs internationaux ?

C’est une très grosse déception de ne pas avoir fait le tournoi de qualification, c’est un choix du coach suite à mon test positif au Covid-19. C’est comme ça, c’est la vie, mais je reste marqué par cela car je me prépare depuis 5 ans pour ça, pour amener l’équipe de France aux JO une nouvelle fois. Mais c’est comme ça, c’est la vie. Les objectifs internationaux me concernant, ça va être la Ligue des Champions avec mon club. L’équipe de France c’est, je pense, terminé à 99%. On attendra la fin de l’année mais là, je pars du principe que c’est ma dernière année et que donc l’aventure en équipe de France s’achève comme ça, après un coup de téléphone du coach.

Les années passent, as -tu une idée de combien de temps tu veux encore jouer au plus haut niveau ?

Comme je l’ai dit, pour moi, c’est ma dernière année. En plus, en parallèle, je suis auditeur financier pour KPMG, donc l’entreprise accepte que je sois à mi-temps, alors que c’est plutôt rare pour un poste d’auditeur financier. Donc je les remercie vraiment de me laisser cette opportunité et de pouvoir préparer sereinement ma reconversion tout en continuant à vivre mes expériences en water-polo. Donc en fin d’année, j’arrêterai et je me consacrerai à 100% à KPMG. En tout cas, je quitte un sport de haut niveau pour un métier de haut niveau, car le poste d’auditeur financier n’est pas de tout repos.


Après une carrière de près de 13 ans dans le secteur bancaire, ma passion pour le sport m'a rattrapé. C'est tout naturellement que j'ai accepté de me joindre à l'aventure Dicodusport avec l'idée de faire grandir ce média consacré aux sports du plus connu au plus confidentiel.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une