Nous suivre

Athlétisme

André Giraud brigue un 2ème mandat à la tête de la Fédération Française d’Athlétisme

Nico

Publié

le

André Giraud brigue un 2ème mandat à la tête de la Fédération Française d'Athlétisme
Icon Sport

André Giraud, actuel président de la Fédération Française d’Athlétisme, a annoncé qu’il se présentait aux prochaines élections le 5 décembre.

Ce n’est pas vraiment une surprise. André Giraud est candidat à un deuxième mandat à la tête de la FFA. Il défiera Christine Cazier, ancienne spécialiste du 200 mètres, le 5 décembre prochain. Dans les colonnes de L’Équipe, l’actuel patron de l’athlétisme français a expliqué pourquoi il se présentait à nouveau, alors qu’il avait annoncé ne vouloir faire qu’un mandat.

« Quand j’ai été élu fin 2016, je ne savais pas qu’une nouvelle gouvernance du sport allait se mettre en place »

J’ai commencé à entamer ma réflexion en mai 2018. Quand j’ai été élu fin 2016, je ne savais pas qu’une nouvelle gouvernance du sport allait se mettre en place, c’est un élément fort, et j’ai commencé à travailler dessus, ainsi que sur le projet de loi sur le sport. Je me suis aperçu que si on voulait faire bouger les choses, il fallait du temps. Même chose à la Fédération. Dernier élément, et non le moindre, Paris a obtenu l’organisation des Jeux Olympiques de 2024. J’ai été séduit par le programme héritage que Tony Estanguet et son équipe ont mis en place. Je me suis inscrit dans plusieurs projets, dont le retour de l’athlétisme à l’école, et tout ça prend du temps. Ces trois piliers ont modifié mon point de vue, et, avec la crise sanitaire, je n’ai pas pu aller au bout de ce que je souhaitais mettre en place. Je suis convaincu que notre sport doit bouger pour être plus attractif, et on n’est pas arrivé au bout de toute cette transformation structurelle. J’ai donc décidé d’y aller.

Ainsi, André Giraud sera le grand favori de cette élection. Il pourrait donc embrayer avec un deuxième mandat, qui le mènera jusqu’aux Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Dicodusport


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Athlétisme

L’athlétisme américain en deuil, avec les décès d’Arnie Robinson et Rafer Johnson

Alexandre Jeffroy

Publié

le

L’athlétisme américain en deuil, avec les décès d'Arnie Robinson et Rafer Johnson
Photos AP

Deux champions olympiques américains nous ont quittés cette semaine. Arnie Robinson, champion olympique de saut en longueur en 1976, et Rafer Johnson, champion olympique de décathlon en 1960, sont décédés respectivement mardi et mercredi.

Arnie Robinson, la référence du saut en longueur dans les années 1970

C’est en 1971 qu’Arnie Robinson remporte son premier titre de champion des États-Unis de saut en longueur. Durant la décennie, il en remportera six. Toujours en 1971, Robinson gagne aussi les Jeux panaméricains. Un an plus tard, il participera à ses premiers Jeux olympiques, à Munich (Allemagne). Malgré sa médaille de bronze, c’est quatre ans après que Robinson forgera sa renommée. Il profitera des JO de Montréal (Canada), en 1976, pour sortir le meilleur saut de sa carrière, à 8,35 mètres, et s’arroger le titre de champion olympique.

Arnie Robinson s’est éteint à l’âge de 72 ans. Depuis 2005, l’ancien champion olympique luttait contre une tumeur cérébrale. Lorsqu’elle avait été diagnostiquée, les médecins ne lui avaient promis que six mois de survie.

L’homme qui a allumé les records et la flamme olympique

En 1956, Rafer Johnson participe aux Jeux olympiques, à Melbourne (Australie), et devient vice-champion olympique de décathlon. Quatre ans plus tard, à Rome (Italie), le titre olympique ne lui échappe pas. Le décathlonien a dominé sa discipline durant son époque, s’appropriant trois records du monde entre 1955 et 1960.

Après sa carrière de sportif, Johnson s’est reconverti en acteur et s’est engagé politiquement. Le décathlonien était, en effet, proche de Robert Francis Kennedy, petit frère du trente-cinquième président des Etats-Unis, John Fitzgerald Kennedy. En 1968, Johnson participe à la tragique campagne de Robert Kennedy. Lors de l’assassinat de ce dernier, l’ancien champion olympique avait attrapé et maîtrisé l’assassin avant qu’il ne s’échappe.

L’image la plus marquante de Rafer Johnson s’est certainement produite en juillet 1984, à Los Angeles. Il a été le dernier relais de la flamme olympique, autrement dit, celui qui a allumé la flamme des Jeux olympiques pour marquer le coup d’envoi de la vingt-troisième olympiade. Rafer Johnson s’est finalement éteint mercredi, à l’âge de 86 ans.

Alexandre Jeffroy


Lire la suite

Athlétisme

Athlétisme : Qui sera élue l’athlète féminine de l’année 2020 ?

Julien Correia

Publié

le

Athlétisme : Qui sera la lauréate chez les femmes ?
AFP

ATHLÉTISME – À l’instar des hommes, 5 athlètes féminines ont été nommées pour remporter le titre d’athlète de l’année. Petit tour d’horizon.

Hier, nous vous présentions les athlètes masculins qui lorgnent sur le titre d’athlète de l’année. Place aujourd’hui aux athlètes féminines avec un état des lieux des forces en présence. Qui succédera à l’Américaine Dalilah Muhammad recordwoman du 400 m haies ? Éléments de réponse ci-dessous.

Les fondeuses à l’honneur

Parmi les 5 athlètes retenues, 3 pratiquent la course de fond. Et les 3 ont réussi des performances de très haute volée.

L’Éthiopienne Letesenbet Gidey : record du monde du 5000 m en 14’06″62. Elle efface des tablettes un record vieux de 12 ans. Il s’agissait de sa compatriote Tirunesh Dibaba, avec un chrono établi en 2008 en 14’11″15.

La Néerlandaise Sifan Hassan : en 2020, elle bat le record d’Europe du 10 000 m  en 29’36″67 à Hengelo (Pays-Bas) améliorant, dans des conditions météorologiques difficiles, son record personnel de plus de 40 secondes. À son actif également, le record du monde de la course de l’heure (18,930 km). La Kényane Peres Jepchirchir : record du monde du semi-marathon en 1h05’16, lors des Mondiaux à Gdynia (Pologne).

Rojas et Thompson-Herah ne sont pas en reste

Si les athlètes présentées ci-dessus ont des atouts à faire valoir les deux suivantes ne sont pas en reste. Cela va de soi avec la Vénézuélienne Yulimar Rojas. Sa performance en 2020 : elle bat le record du monde du triple saut en salle avec un bond mesuré à 15,43 m.

Quant à la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah : meilleure performance mondiale de la saison sur 100 m, avec un chrono en 10″85 à Rome.

Difficile de faire un pronostic parmi ces athlètes. Il est à noter qu’aucune d’entre elles n’a jamais remporté cette distinction. La lauréate sera connue le 5 décembre prochain, lors du gala virtuel de World Athletics.

Julien Correia


Lire la suite

Athlétisme

Kilian Jornet, une tentative de record qui tourne court

Julien Correia

Publié

le

Kilian Jornet, une tentative de record qui tourne court
Photo Salomon

Kilian Jornet, qui s’était lancé un défi un peu fou, a échoué dans sa tentative de record de 24h sur piste. Il a en effet dû abandonner après moins de 11h de course.

L’ultra-terrestre aurait-il une part humaine malgré tout en lui ? Celui qui aime repousser les limites et tenter des exploits en tous genres, est souvent qualifié de martien. Lui qui se confiait il y a peu sur sa vision de la course à pied et sur sa volonté de faire évoluer les mentalités avait un objectif en tête. Cet objectif était de battre le record du monde des 24h sur piste. Un record vieux de 23 ans et détenu par le Grec Yiannis Kouros. Ce dernier avait en effet effectué la bagatelle de 303,506 km. Monstrueux. Un qualificatif qui colle bien entendu aux qualités du trailer Espagnol. Pour battre ce record il devait tenir une allure de 4min44 par kilomètre.

Sur le papier, si ce record semblait très difficile à battre, Kilian Jornet pouvait faire partie des prétendants pour faire évoluer cette marque. Cependant il avait tout de même surpris son monde en indiquant qu’il allait tenter ce record. En effet, quelques semaines auparavant, il indiquait devoir y renoncer suite à un genou douloureux. Une préparation loin d’être idéale pour tenter un exploit de ce genre.

Le montagnard redescend sur terre

Alors que sa saison 2020 aura été perturbée comme pour bon nombre d’athlètes, il choisissait de se tester sur plat. Comme c’était le cas le 17 octobre dernier à Hytteplanmila. Il terminait son premier 10 km officiel en 29’59, une performance plus qu’honorable. Mais une déception pour lui, il visait les 29’30 qu’il avait approché à l’entraînement. Contractant une périostite en fin d’été, ce défi semblait un peu fou. Le verdict aura donc été sans appel, peu avant la mi-course Jornet a donc été contraint à l’abandon. Non pas suite à une douleur au genou comme pressenti. Mais à cause de vertiges comme l’annonce son sponsor sur son site officiel. « Comme nous vous l’avons dit plus tôt, Kilian a été forcé de renoncé à son défi en Norvège. Après 134 km (337 tours), il souffrait de vertiges. Après avoir reçu des soins médicaux sur la piste, Kilian se sentait mieux, mais les professionnels de la santé qui l’ont contrôlé ont décidé qu’il était préférable pour lui d’arrêter. Nous partagerons plus d’informations quand nous les aurons. »

Kilian Jornet devrait quant à lui s’exprimer dans la journée. Son sponsor (Salomon) au passage avait mis les petits plats dans les grands en lançant en grande pompe son nouveau modèle de chaussures route : la Phantasm 24. Ce record en restera un pour le moment pour Kilian Jornet. Lui, le roi de la montagne doit pour le moment encore s’incliner devant les spécialistes de le route et de la piste. Et dans le fond, cela nous ramène tout de même à une certaine logique.

Julien Correia

 


Lire la suite

Athlétisme

Athlétisme : Qui sera élu athlète masculin de l’année 2020 ?

Julien Correia

Publié

le

Athlétisme : Qui sera élu athlète masculin de l'année 2020 ?
Andy Buchanan / AFP

ATHLÉTISME – Le 5 décembre prochain, le prix d’athlète de l’année sera décerné par la fédération internationale d’athlétisme. Ils sont 5 hommes et femmes à prétendre à ce titre. Tour d’horizon des prétendants masculins aujourd’hui.

Malgré une saison particulière et tronquée par la Covid-19, la World Athletics n’a pas souhaité dérogé à ses habitudes. Au contraire de la FIFA qui de son côté annulait l’attribution du ballon d’or en football par exemple. Ce prix qui récompense les meilleurs athlètes masculins et féminins de l’année sera remis virtuellement et le vote réalisé par courrier électronique. Ils sont donc 10 à prétendre à ce titre. Présentation ce jour des 5 athlètes masculins en lice.

Duplantis favori, Cheptegei en embuscade

Ils sont donc 5 à avoir été sélectionnés par le jury. On vous présente ici chacun d’entre eux avec leurs principaux faits d’armes de la saison.

Armand Duplantis

En tête de file, le Suèdois Armand Duplantis. Alors que Renaud Lavillenie a connu une saison compliquée et qu’il se prépare actuellement, il en a été tout autre pour l’athlète nordique. Avec notamment 2 améliorations du record du monde à mettre à son actif. Rien que ça !

Ses performances en 2020 : Record du monde du saut à la perche avec des sauts à 6m17 et 6m18. Meilleure performance de tous les temps en plein air avec 6m15.

Joshua Cheptegei

Ensuite, un autre athlète a fait parler de lui en courant après le temps. Il s’agit de l’Ougandais Joshua Cheptegei. Le coureur de fond a en effet été très à son aise cette année en battant des records vieux de plus de 15 ans. Le détenteur jusque-là ? Il s’agissait tout simplement de Kenenisa Bekele.

Ses performances en 2020 : Record du monde du 5 000 m en 12:35.36. Record du monde du 10 000 m en 26:11.00. Record du monde du 5 km route en 12:51. Tout simplement monstrueux.


Vetter, Crouser et Warholm en outsiders

Si les deux athlètes précédemment cités font figure de grands favoris, d’autres ont tout de même réalisé des performances honorables. Parmi ce casting on peut dénombrer 2 lanceurs. Un de javelot, l’Allemand Johannes Vetter et un autre de poids, l’Américain Ryan Crouser.

Leurs performances respectives en 2020 : 2ème performance mondiale de tous les temps pour Vetter avec un lancer à 97m76. La 3ème performance mondiale ex-aequo de l’histoire pour Crouser avec un lancer à 22m91.

Enfin, un athlète qui remporterait sûrement les suffrages de Stéphane Diagana s’il était parmi les votants. Il s’agit du Norvégien Karsten Warholm le coureur de 400 m haies.

Sa performance en 2020 : 2ème meilleur chrono de tous les temps sur 400 m haies avec un temps de 46.87.

Verdict le 5 décembre, et présentation dès demain des athlètes féminines.

Julien Correia


Lire la suite

Athlétisme

Diamond League : le calendrier 2021 dévoilé

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Diamond League : le calendrier 2021 dévoilé
MATTHIAS HANGST / AFP

ATHLÉTISME – Le calendrier provisoire de la Diamond League 2021 a été dévoilé ce mardi. Le premier meeting aura lieu à Rabat (Maroc) le 23 mai prochain.

Il y a, pour l’instant, quatorze meetings prévus pour cette édition 2021. En effet, le calendrier pourrait évoluer au gré de la situation sanitaire dans les différents pays concernés. Le meeting de Paris aura lieu le 28 août et la saison se clôturera les 8 et 9  septembre à Zurich (Suisse).

Calendrier 2021 de la Diamond League

23 mai – Rabat (Maroc)
28 mai – Doha (Qatar)
4 juin – Rome (Italie)
10 juin – Oslo (Norvège)
4 juillet – Stockholm (Suède)
9 juillet – Monaco (Monaco)
13 juillet – Londres (Grande-Bretagne)
14 août – Shanghai (Chine)
21 août – Eugene (Etats-Unis)
22 août – à déterminer mais devrait avoir lieu en Chine
26 août – Lausanne (Suisse)
28 août – Paris (France)
3 septembre – Bruxelles (Belgique)
8-9 septembre – Zurich (Suisse)

Alexandre Jeffroy


Lire la suite

Fil Info

Vendée Globe 2020Il y a 22 minutes

Vendée Globe : Contrainte d’abandonner, Samantha Davies continuera son tour du monde hors course

Les mers du Sud font une victime de plus. Après avoir heurté un OFNI mercredi soir, Samantha Davies (Initiatives Cœur)...

Vendée Globe : Jean Le Cam attaqué par un poisson volant Vendée Globe : Jean Le Cam attaqué par un poisson volant
Vendée Globe 2020Il y a 27 minutes

Vendée Globe : Jean Le Cam attaqué par un poisson volant

VENDÉE GLOBE 2020 - Jean Le Cam (Yes We Cam !)  a vécu des dernières heures un peu agitéee à...

Vendée Globe 2020 : le classement de la course Vendée Globe 2020 : le classement de la course
Vendée Globe 2020Il y a 35 minutes

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

VOILE - Découvrez le classement en temps réel du Vendée Globe 2020, la 9ème édition de la course autour du...

Mark Cavendish signe chez Deceuninck - Quick-Step pour 2021 Mark Cavendish signe chez Deceuninck - Quick-Step pour 2021
CyclismeIl y a 2 heures

Mark Cavendish signe chez Deceuninck – Quick-Step pour 2021

CYCLISME - Sans contrat pour 2021, Mark Cavendish craignait de devoir tirer un trait sur sa carrière professionnelle à l'issue...

Rugby à XVIl y a 3 heures

Paul Goze veut du public dès le 15 décembre

Dans un long entretien accordé à nos confrères de RMC Sport, Paul Goze a fait le point sur la situation...

Basket-ballIl y a 4 heures

Éliminatoires FIBA Eurobasket : les bulles de la dernière fenêtre de qualifications

La FIBA a annoncé les villes qui accueilleront les qualifications de l'EuroBasket féminin 2021 et l'EuroBasket masculin 2022en février 2021.

Calendrier Ligue 2 2020/2021 - 14ème journée : Programme et résultats Calendrier Ligue 2 2020/2021 - 14ème journée : Programme et résultats
FootballIl y a 4 heures

Calendrier Ligue 2 2020/2021 – 14ème journée : Programme et résultats

FOOTBALL - La Ligue 2 se poursuit avec la 14ème journée : 9 matchs sont au programme ce samedi. Programme...

Calendrier Top 14 2020/2021 - 11ème journée : Programme et résultats Calendrier Top 14 2020/2021 - 11ème journée : Programme et résultats
Rugby à XVIl y a 14 heures

Calendrier Top 14 2020/2021 – 11ème journée : Programme et résultats

TOP 14 2020/2021 - Le Top 14 continue ce week-end. Découvrez le programme et les résultats de la 11ème journée.

Biathlon - Kontiolahti : la startlist du relais femmes Biathlon - Kontiolahti : la startlist du relais femmes
Coupe du monde de biathlon 2020-2021Il y a 15 heures

Biathlon – Kontiolahti : la startlist du relais femmes

COUPE DU MONDE DE BIATHLON – KONTIOLAHTI – Découvrez la startlist du relais femmes de Kontiolahti (Finlande). Départ prévu à...

Vendée Globe : Sébastien Simon est arrivé à Cape Town Vendée Globe : Sébastien Simon est arrivé à Cape Town
Vendée Globe 2020Il y a 16 heures

Vendée Globe : Sébastien Simon est arrivé à Cape Town

VENDÉE GLOBE 2020 - Après son abandon à cause d'une avarie, Sébastien Simon (Arkéa Paprec) est arrivé à Cape Town...

Advertisement

Sondage

Dans la légende, Lewis Hamilton a-t-il dépassé Michael Schumacher ?

Vendée Globe 2020

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés