Nous suivre

CDM de rugby à XV 2019

L’Angleterre étrille l’Australie et file dans le dernier carré

Publié le

Getty Images

Coupe du monde 2019 – L’Angleterre a livré une prestation très solide, offensivement et défensivement, pour venir à bout de l’Australie sur le score de 40 à 16. Les Anglais retrouveront le dernier carré d’un Mondial, après deux éditions achevées en quart de finale en 2011, et en phase de poules, à domicile, en 2015.

Les deux équipes attaquaient le match à fond mais les Australiens obtenaient la première pénalité après un bel effort en mêlée. L’Australie était récompensée de sa belle entame avec les trois premier points inscrits. Cette ouverture du score réveillait les Anglais qui pilonnaient la ligne adverse jusqu’à trouver le décalage avec Jonny May en bout de ligne (18′).

L’ailier anglais doublait la mise dans la foulée sur une interception (21′). 14 à 3 pour l’Angleterre après 20 minutes de jeu. La deuxième partie du premier acte était marquée par un duel de buteurs et l’Angleterre menait 17 à 9 à la pause.

Les Anglais au-dessus

Piqués au vif, les Wallabies commençaient fort la deuxième période et trouvaient la faille pour revenir à un point, par l’intermédiaire de Marika Koroibete (43′), ailier australien formé à XIII. Comme à chaque fois qu’ils ont encaissé des points, les Anglais réagissaient de suite et une passe bien sentie d’Owen Farrell envoyait Kyle Sinckler à l’essai (46′), 24-16 pour l’Angleterre.

Les Australiens prenaient un coup derrière la tête et commettaient de plus en plus de fautes, Owen Farrell, excellent aujourd’hui face aux perches (8/8), ajoutait 9 points sur pénalités. À quelques minutes de la fin, les Wallabies tentaient une relance de leurs 22 mètres mais Anthony Watson (76′) avait tout compris et interceptait pour parachever le succès anglais. Victoire 40 à 16 de l’Angleterre face à une Australie décevante qui a seulement été au niveau par moment, en début de chaque période.

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une