Nous suivre

Athlétisme

Anthony Ammirati champion du monde junior du saut à la perche avec un nouveau record personnel !

Publié le

Photo Icon Sport

CHAMPIONNATS DU MONDE JUNIORS D’ATHLÉTISME – Il est venu, il a vu, il a vaincu. Anthony Ammirati est devenu champion du monde junior du saut à la perche en franchissant 5.75 m.

Grand favori pour l’or, Anthony Ammirati avec son record de 5.72 m et sa meilleure performance de la saison à 5.70 m, a cette fois tenu son rang. Cette fois car dans la même position l’année dernière, il s’était manqué en finale après 3 impasses et 3 échecs à 5.30 m.

En qualifications, ce fut un petit saut et puis s’en va. Il a franchi 5.20 m pour rejoindre la finale.

Ammirati au-dessus de la mêlée

Parmi ses concurrents, seul le Finlandais Juho Alasaari avait sauté au-delà des 5.50 m cette saison (5.53 m, record personnel). Les autres athlètes tournaient autour de 5.30 m. Ainsi le Français a décidé de faire l’impasse jusqu’à 5.35 m quand les autres ont débuté à 4.90 m. Il a donc débuté son concours quasiment 2h après les autres. Un temps la barre à laquelle il devait débuter, 5.25 m aura été la barre d’écrémage. En effet, sur les 9 athlètes qui l’ont tentée (Alasaari et Haraguchi ont fait l’impasse), seuls 3 sont parvenus à la franchir.

Avec une impasse sur deux et seulement un saut à chaque barre franchie, le Polonais Michal Gawenda a fait la course en tête.

Anthony Ammirati a réussi son entrée à 5.35 m avant de franchir 5.45 m où ils n’étaient plus que 3, se jouant l’ordre du podium. Le Polonais s’est arrêté à 5.45 m, record personnel. Juho Alasaari qui n’a finalement fait que 4 sauts pour 1 échec, a franchi 5.60 m, nouveau record personnel. Le Français l’a tout de suite fait resauter en faisant l’impasse à 5.60 m.

Pari gagnant puisque le Finlandais a échoué et décidé de faire l’impasse tandis que le Français a réussi son 4e saut de l’après-midi. Alors qu’Alasaari a raté ses deux essais à 5.70 m, le Français a également raté son premier essai avant de faire l’impasse, ayant remporté le concours. En forme, il s’est attaqué avec succès à 5.75 m avant de viser les 5.83 m. Il tentait ainsi d’effacer le record des championnats d’un certain Armand Duplantis (5.82 m en 2018). Il n’y est pas parvenu. Anthony Ammirati s’impose donc avec 5.75 m, nouveau record personnel et record de France U20.

À la troisième place du Meeting de Paris et des Championnats de France élite, le Fayençois est ensuite devenu champion de France chez les juniors avant de récolter l’argent lors des Jeux Méditerranéens. Il conclut donc son été faste de la plus belle des manières avec ce titre mondial et le record en prime.

Champion d’Europe juniors l’année dernière et double champion de France juniors, l’athlète de 19 ans étoffe son palmarès.

De son côté, Sloan Petiphar avait franchi 5.05 m à son 2e essai puis échoué à 5.20 m lors des qualifications. En finale, il s’est fait peur en ne franchissant 5.05 m qu’à son 3e essai. Il a fait l’impasse à 5.15 m mais a buté sur 5.25 m. Il termine donc 11e.


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une