Nous suivre

Football

Antoine Griezmann peut-il revenir à son meilleur niveau avant la Coupe du monde ?

Publié le

Antoine Griezmann peut-il revenir à son meilleur niveau avant la Coupe du Monde
Photo Icon Sport

LIGA – Dans le dur depuis son transfert au FC Barcelone en juillet 2019, Antoine Griezmann est parti se relancer l’an dernier dans son club de cœur, l’Atletico Madrid. Mais rien n’y fait, le natif de Mâcon a du mal à retrouver son niveau, même en équipe de France. Va-t-il enfin réussir à retrouver son meilleur niveau pour la Coupe du monde au Qatar ? 

On le sait, Antoine Griezmann et l’Équipe de France, c’est une belle et longue histoire d’amour. Débutée en 2014, cette histoire a été couronnée par un mariage, celle de la victoire en Coupe du monde en Russie à l’été 2018. Mais comme dans un couple, après le mariage il y a toujours des hauts et des bas. Et ces derniers temps, Antoine Griezmann n’est plus que l’ombre de lui-même.

Fantomatique sur le terrain, ce dernier donne l’impression de ne plus prendre de plaisir avec ses partenaires. On l’a vu en Équipe de France lors des derniers rassemblements, avec aucun but au mois de mars, ni au mois de juin. Les 23 matchs consécutifs sans marquer avec les Bleus sont significatifs d’un mal-être du Rojiblanco. Mais alors peut-il refaire décoller l’histoire d’amour avec l’Atletico, mais surtout avec l’Équipe de France pour la Coupe du monde 2022 au Qatar ?

Il est loin le temps où Antoine Griezmann était 3eme du Ballon d’Or en 2016 et 2018. Alors au sommet de son football et de sa carrière avec une victoire en Ligue Europa et une Coupe du monde, le natif de Mâcon était inarrêtable. Avec un rôle de numéro 10 et d’organisateur du jeu avec les Bleus, il était rayonnant. Avec un jeu organisé par Didier Deschamps autour de lui, il était véritablement l’élément moteur de l’équipe. Malgré un schéma de jeu différent sous Diego Simeone, il était aussi un des éléments clé des Colchoneros, n’hésitant pas à faire les efforts offensifs mais surtout défensifs. Avec un pressing intensif, il était souvent le premier à faire l’effort pour son équipe.

Le Barça, un rêve échoué

Si des nombreuses rumeurs ont émané avant le début de la Coupe du monde 2018 sur un transfert au Barca, « Grizou » a finalement décidé de rester sur la stabilité et de continuer son aventure à l’Atletico Madrid. Mais ce n’était que pour repousser l’échéance, puisqu’un an plus tard il signait enfin au FC Barcelone, pour la modique somme de 120 millions d’euros. Devenant le troisième transfert le plus cher de l’histoire du club, il débarque en Catalogne sûr de ses forces, et au top niveau. Mais la mayonnaise n’a jamais pris sur la côte espagnole. Après une première saison extrêmement difficile où il inscrit seulement 15 buts en 48 matchs, il passe seulement la barre des 20 buts et 13 passes décisives la saison d’après.

Mais après le départ de Lionel Messi l’été dernier et l’arrivée des nouveaux dirigeants dont le président Joan Laporta, la direction souhaite changer de projet et ne veut plus compter sur le Français pour les saisons à venir. Avec une valeur marchande fortement à la baisse, les Blaugrana préfèrent prêter le joueur plutôt que de le vendre à perte. Ils réussissent à lui trouver une porte de sortie lors du dernier jour du mercato, le 31 août avec un retour à l’Atletico Madrid pendant deux saisons.

L’équipe de France, à bout de souffle

Alors qu’on pensait qu’il allait enfin se relancer dans son club fétiche, le Français a déçu. Avec aucun but depuis le mois de novembre en championnat, le champion du monde n’a pas réussi à relancer la machine. Pire, l’équipe de France qui a toujours été son oxygène quand il était moins performant en club, n’est plus la dulcinée de ses débuts. En grosse difficulté lors des matchs de Ligue des Nations en juin dernier, les Bleus sont bien différents de 2018. Si l’équipe ne semble plus être elle-même, c’est peut-être aussi en partie à cause de la méforme d’Antoine Griezmann. Placé derrière Kylian Mbappé et Karim Benzema, le numéro 7 n’arrive plus à devenir aussi influent qu’auparavant. Désormais trop dépendant des deux attaquants, l’ancien Blaugrana paraît perdu et limite fantomatique sur la pelouse.

Il a effectué sa présaison avec les Colchoneros. Mais même en match amical la chance le fuit, puisque lors des deux premiers rencontres face à Numancia et Manchester United, il n’a pas inscrit le moindre but. Une malédiction qu’il a enfin brisée ce jeudi 4 août, face à Cadix autre club de Liga, où l’attaquant français a inscrit un but et délivré une passe décisive lors de la victoire 4-1 des siens. Marquant d’une tête plongeante à bout portant face au portier adverse David Gil, le Mâconnais a peut-être enfin trouvé la faille. On le sait, marquer, c’est ce qui est le plus important dans la confiance d’un buteur. Avec cette première réalisation pour le début de la nouvelle saison, l’attaquant va peut-être revenir à son meilleur niveau.

Il va falloir cependant qu’il soit prêt physiquement pour retrouver ses années glorieuses à Madrid. Avec une volonté de pressing toujours aussi intensif de la part de Simeone, il ne devra pas ménager ses efforts pour être efficace défensivement. Mais le plus gros problème vient de l’attaque. Avec un sens aiguisé de la passe, il est capable de trouver des angles de passes utiles pour ses coéquipiers. Mais du côté de la finition, il lui manque encore cette confiance qui lui permet de trouver la faille devant la cage adverse. Avec beaucoup de matchs comprimés en seulement quelques mois avant la Coupe du monde, il aura l’occasion de retrouver du rythme et d’obtenir de la confiance. Une opportunité qu’il faudra saisir pour revenir au meilleur niveau afin d’épauler l’Équipe de France. Car on le sait, s’il retrouve sa forme, il pourra devenir l’un des piliers des Bleus dans la défense de leur titre au Qatar. Histoire de bien fêter ses noces de coquelicot avec sa douce France.


Fan absolu de foot et d'un certain club à l'étoile en bleu et blanc. Amateur de beau jeu et d'Argentins au pied gauche magique. Passionné de sport US (NBA, NFL, MLS) et loyal à la Damian Lillard. Je suis là pour vous apporter tout ce que le sport peut nous donner.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une