Nous suivre

Athlétisme

Athlétisme – Jeux Olympiques de Tokyo : les favoris des épreuves combinées

Publié le

Athlétisme - Jeux Olympiques de Tokyo : les favoris des épreuves combinées
Photo Icon Sport

ATHLÉTISME – JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO – Les Jeux Olympiques de Tokyo débuteront officiellement le 23 juillet 2021. Cependant, les épreuves d’athlétisme ne commenceront pas avant le 30 du même mois. En attendant, penchons-nous sur les différents candidats au titre et aux médailles dans chaque discipline. Aujourd’hui, petit tour d’horizon sur les favorites de l’heptathlon et les favoris du décathlon.

Heptathlon

Dans cette discipline, deux stars se partagent les titres depuis plusieurs années. D’un côté, Nafissatou Thiam est la championne olympique en titre. Également championne du monde en 2017, la Belge fait partie d’un groupe restreint de quatre athlètes qui ont déjà réalisé des heptathlons à plus de 7 000 points (7013 pts). Cette saison, elle ne s’est pas encore positionnée sur un heptathlon. Cependant, en début d’année, elle a remporté le pentathlon des championnats d’Europe indoor de Torun (Pologne).

En face d’elle, il y aura la championne du monde en titre. En effet, la Britannique Katarina Johnson-Thompson avait réalisé son meilleur heptathlon (6981 pts) lors des championnats du monde de Doha, il y a deux ans. Cette année, cependant, comme Nafissatou Thiam, elle n’a effectué aucun heptathlon. La faute à une rupture du tendon d’Achille qui l’a longtemps éloignée des terrains. Contrairement à Thiam, elle n’a fait que très peu de sorties. Pour le reste, la meilleure performeuse de l’année s’appelle Annie Kunz. L’Américaine a réalisé 6703 points lors de sa victoire durant les sélections olympiques américaines. Elle est talonnée par ses deux compatriotes Kendell Williams (6683 pts) et Erica Bougard (6667), respectivement 5ème et 4ème des derniers championnats du monde.

Décathlon 

A Tokyo, Kevin Mayer sera le seul athlète français à posséder un statut de favori. Recordman du monde (9126 pts), la nouvelle star de l’athlétisme français n’a pourtant réalisé aucun décathlon complet en 2021. En 2016, il avait terminé les Jeux avec une médaille d’argent, avant d’être couronné champion du monde l’année suivante. En début d’année, Mayer a remporté l’heptathlon des championnats d’Europe en salle, à Torun. Son principal concurrent, qui est le décathlonien le plus en forme du moment, sera Damian Warner. Souvent médaillé mais jamais titré, le Canadien a battu, fin mai, son record personnel. Avec 8995 points inscrits à Götzis, Damian Warner est tout proche de la barre symbolique des 9 000 points.

Champion du monde en titre, l’Allemand Niklas Kaul sera aussi un client cet été. En 2021, son meilleur décathlon lui a valu 8263 points, ce qui en fait le 14ème meilleur performeur mondial de la saison. Ensuite, Maicel Uibo, vice-champion du monde, aura également une carte à jouer. Il est le 23ème performeur de la saison (8157 pts). Enfin, cette année, l’Américain Garrett Scantling (8647 pts) et le Canadien Pierce Lepage (8534 pts) sont sur le podium des meilleurs performeurs mondiaux de la saison.

À lire aussi

Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une