Nous suivre

Tennis

ATP Estoril : Chardy se qualifie en huitièmes de finale

Publié

le

ATP Estoril : Chardy se qualifie en huitièmes de finale
Photo Icon Sport

ATP ESTORIL – Ce lundi, Jérémy Chardy s’est qualifié pour les huitièmes de finale du tournoi d’Estoril. Opposé à Jaume Munar, le Français s’est logiquement imposé en trois sets (3-6, 6-3, 6-4)

Aujourd’hui débutait le tournoi d’Estoril au Portugal et Jérémy Chardy était le premier Français à faire son entrer en lice. Face à Jaume Munar (88ème mondial), le Palois s’impose logiquement mais s’est fait peur. Irrégulier tout au long de la partie, le 51ème mondial a alterné entre maîtrise et inefficacité. Durant la rencontre, Chardy n’a converti que six balles de break sur dix-sept et a commis six doubles fautes.

Chardy au courage

Le premier set, Chardy avait pourtant bien démarré en réussissant à breaker son adversaire. Seulement, le Français est devenu méconnaissable à la fin du premier acte et s’inclinait 6-3. S’il arrivait toujours à se montrer dangereux, il n’a pas été assez létal avec une seule balle de break convertie sur sept possibles dans le premier acte. Mais le joueur de 34 ans s’est parfaitement relancé ensuite. Comme dans le premier set, Chardy faisait la différence dès le début et breakait Munar.

Mais, cette fois-ci, le Français ne se relâchait pas et ce malgré l’interruption du match par la pluie à la fin du set. Et le natif de Pau a su continuer sur sa lancée dans le troisième et dernier acte. Une nouvelle fois, il breakait l’Espagnol dès le début. Malgré un léger relâchement, c’est donc le Français qui s’imposait au terme d’un match pesant. Pour espérer atteindre les quarts, il devra néanmoins commettre bien moins de fautes.

En huitièmes de finales d’abord, Jérémy Chardy affrontera Alejandro Davidovich Fokina (48ème mondial). L’Espagnol de 21 ans est venu à bout, en trois sets (6-3, 4-6, 6-1), de Pablo Andujar-Alba (80ème mondial).


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une