Nous suivre

Tennis

ATP Halle : Corentin Moutet éliminé par Philipp Kohlschreiber

Publié le

ATP Halle : Corentin Moutet éliminé par Philipp Kohlschreiber
Photo Icon Sport

ATP HALLE – Solide sur les points importants, Philip Kohlschreiber s’impose en deux manches contre le Français Corentin Moutet (6-4/7-6). L’Allemand jouera son troisième tour contre le vainqueur du match opposant Thompson à Rublev.

Un début de match manqué par le Français

Dans ces premiers points, Corentin Moutet part beaucoup trop rapidement à la faute, et concède déjà deux balles de break. La première opportunité est la bonne pour Kohlschreiber qui prend directement les devants. Il confirme son avantage avec un jeu blanc, bien aidé par son service, commençant la rencontre de la meilleure des manières. Le tricolore se reprend bien sur son engagement, tenant bien l’échange pour faire craquer à quatre reprises son adversaire. Il revient à 1-2. L’Allemand, très propre techniquement dans les deux premiers jeux, commet plus d’erreurs. Dans sa mise en jeu suivante, il manque une amortie sur une balle facile et offre une balle de débreak à son adversaire.

Ce dernier ne la saisit pas et Kohlschreiber réagit bien pour mener 3-1. Le Français prend de plus en plus confiance et réalise plusieurs très beaux points gagnants pour revenir à 2-3. En revanche, il ne parvient pas à mettre en danger son adversaire sur sa mise en jeu. Il réalise cependant un excellent engagement avec plusieurs enchaînements service-volée parfaits. Mais une nouvelle fois, l’Allemand est intraitable sur sa mise en jeu et domine désormais 5-3. Moutet revient à 4-5 mais son adversaire va servir pour le gain de la première manche. Sous pression, Kohlschreiber concède deux balles de débreak. Il sauve la première avec un bon service extérieur avant de voir son adversaire partir à la faute pour effacer la seconde. Il se procure ensuite une balle de set qu’il convertit d’une volée croisée déposée.

Un Allemand supérieur dans les points importants

Moutet démarre bien le second acte, marquant 6 des 7 premiers points pour mener 1-0 0-30 sur le service adverse. Mais Kohlschreiber hausse son niveau de jeu et égalise à 1-1. Le tricolore lui répond bien et reprend les devants. L’Allemand avance bien dans le court, profitant généralement d’une bonne première balle, pour marquer également un second jeu. Mené 0-30 sur son engagement, le Français se reprend bien et reprend les devants avant que son adversaire égalise à 3-3. Mais Moutet est le plus convaincant dans ce second set et il repasse rapidement devant.

Il met en difficulté l’Allemand sur sa mise en jeu, mais comme il le dit lui même, “à chaque fois que c’est important, tu mets la balle deux mètres dehors”. Kohlschreiber est devant parce qu’il remporte les points clés de la rencontre. Il s’en sort et revient à 4-4. Le tricolore reprend l’avantage sans grande difficulté. Alors qu’on pensait que l’Allemand allait égaliser, Moutet remporte deux points importants pour revenir à 40-40. Solide, Kohlschreiber remporte son engagement. Au terme d’un très beau point, l’Allemand part à la faute et permet à son adversaire de recoller à 15-15.

Mais le Français est en danger sur sa mise en jeu. Mené 15-30, il sert un ace avant de réaliser une volée amortie parfaite. Kohlschreiber revient à 40-40 mais Moutet s’en sort. L’Allemand égalise facilement à 6-6 : les deux joueurs vont jouer un jeu décisif. A 2-2, Kohlschreiber réalise le mini-break en prenant le service de son adversaire en amenant le tricolore au filet. Le Français, mené 2-4, prend à son tour un point sur l’engagement adverse pour effacer le mini-break de retard. Mais il repart à la faute et est mené 5-3. L’Allemand voit son adversaire revenir à 4-5 mais il remporte ses deux mises en jeu pour empocher le match.


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une