Nous suivre

Tennis

ATP Halle : Ugo Humbert renverse Sam Querrey et se qualifie pour le deuxième tour

Publié

le

ATP Halle : Ugo Humbert renverse Sam Querrey et se qualifie pour le deuxième tour
Photo Icon Sport

ATP HALLE – Après un mauvais premier set, Ugo Humbert a profité de l’étonnante irrégularité au service de Sam Querrey pour renverser le match et s’imposer en trois manches (4-6/7-6/7-6). Humbert affrontera Zverev au second tour.

Un break suffit à Querrey

Comme on pouvait s’y attendre, les deux joueurs s’appuient sur leur service pour remporter leur mise en jeu. Malgré tout, les premiers engagements sont plus serrés que prévu. Querrey, habituellement intraitable sur son service, donne quelques points en ce début de match. La quasi-totalité des échanges est très courte, avec trois ou quatre frappes maximum. Cela est un peu moins systématique sur les mises en jeu du Français qui s’appuie sur un service moins performant. L’Américain n’hésite pas à monter au filet, agressant son adversaire. A 2-2, il se procure trois balles de break. Il commet ensuite deux fautes directes mais convertit la troisième, profitant d’un coup droit de son adversaire trop profond. Querrey continue d’être offensif, servant généralement une grosse première avant de conclure le point au filet. Dans cet engagement, il retrouve la pleine mesure de sa qualité de service pour signer un jeu blanc et mener 4-2.

Humbert tente d’inverser la situation en avançant lui aussi dans le court, mais il peine à dépasser son adversaire et finit généralement par partir à la faute. L’Américain se procure une balle de double break, mais manque son retour. Le tricolore s’en sort grâce à un ace et revient à 3-4. Il ne peut en revanche rien faire sur le service de son adversaire. Il signe cependant l’engagement parfait derrière. Alors qu’il sert pour le gain de la première manche, Querrey part plusieurs fois et la faute et ne passe plus de premières dans ce début de mise en jeu. Mené 15-40, il efface la première balle de débreak d’un coup droit long de ligne avant de sortir – enfin – un service gagnant. Derrière, il conclut le jeu et empoche le premier set 6-4.

Une première balle irrégulière relance le match

Le Français est plus tranchant en ce début de seconde manche et met sous pression l’Américain. A 30-30, ce dernier manque sa volée et offre un balle de break à Humbert. Querrey réagit bien en l’effaçant avant d’égaliser à 1-1. Le Tricolore reprend rapidement l’avantage en réussissant une bonne mise en jeu. L’Américain l’imite bien et recolle à 2-2. Les serveurs s’en sortent bien et ne laissent presque aucune chance aux retourneurs. Pourtant, Querrey passe moins de premières balles en ce début de manche, mais Humbert part trop vite à la faute. Le Tricolore est le premier à être en danger.

A 30-30, il réagit bien en remportant un des rares longs échanges, parvenant à prendre de vitesse son adversaire. Il manque cependant une première puis une seconde opportunité de remporter son engagement et le jeu commence à durer. Heureusement, il s’en sort sur sa troisième balle de jeu et garde les devants dans ce set pour mener 4-3. L’Américain est intouchable sur sa mise en jeu et réalise trois aces de suite pour égaliser à 4-4. Humbert remporte tranquillement son engagement et met la pression sur son adversaire. Alors qu’il mène 40-30, Querrey se tend et offre deux points à l’adversaire, ce qui donne une balle de set au Tricolore.

L’Américain se reprend bien au filet avec plusieurs volées parfaites pour recoller au score. Il commet tout de même plus de fautes directes en cette fin de manche, au contraire du Français qui semble accélérer. Il s’offre un jeu blanc, mais Querrey égalise et les deux joueurs se dirigent vers un jeu décisif. Le Tricolore le démarre parfaitement, dominant 4-1, puis 6-3 pour s’offrir trois balles de set. L’Américain réalise un service gagnant pour effacer la première, mais commet la faute sur la seconde. Humbert remporte le set, les deux joueurs sont désormais à égalité. 

Une victoire au bout du suspense

Dès l’entame de la troisième manche, le Tricolore met sous pression son adversaire, qui passe de nouveau peu de premières balles. Querrey commet deux fautes étonnantes mais s’en sort sans concéder de balle de break. L’Américain est lui aussi capable de mettre en danger son adversaire. Mené 15-30, Humbert est le plus fort sur les longs échanges qui suivent et il égalise à 1-1. En ce début de set, tous les engagements sont disputés et Querrey concède la première balle de break de la manche. Elle est sauvée, mais le Français s’en procure une seconde.

Sur celle-là, Querrey manque sa volée et offre le break à son adversaire. Humbert confirme son avantage avant de se créer une opportunité de double break. Elle est bien sauvée par l’Américain. Le tricolore a une deuxième chance mais manque son retour sur une seconde balle. Querrey s’en sort et revient à 2-3. Le Français semble ne pas avoir digéré la perte du jeu précédent et concède les trois premiers points de sa mise en jeu. Il sort une bonne première balle pour effacer la première opportunité de débreak, mais cède ensuite sur une double faute. L’Américain imite son adversaire et est mené 0-40. Il sauve deux opportunités adverses mais manque son revers décroisé.

Humbert reprend son break d’avance et le confirme pour mener 5-3. Querrey mène 30-15 mais envoie un coup droit facile loin derrière le fond du court. Il se reprend bien et conclut le jeu par un ace. Le tricolore se procure deux premières balles de match, mais commet quatre fautes de suite, concédant le débreak au pire des moments. L’Américain remporte ensuite son jeu de service, le Français fait de même. On va assister à un second jeu décisif. Alors qu’il mène 4-3, Humbert bénéficie d’un rebond sur la bande du filet pour surprendre l’Américain et mener 5-3. Ce dernier égalise à 5-5 avant de concéder une première balle de match. Le tricolore saisit l’opportunité et s’impose dans ce jeu décisif pour remporter le match.


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une