Nous suivre

Tennis

ATP Lyon : Gaël Monfils ne verra pas les quarts de finale

Publié

le

ATP Lyon : Gaël Monfils ne verra pas les quarts de finale
Photo Icon Sport

ATP LYON – Après une première manche sérieuse, Gaël Monfils s’est montré bien plus irrégulier pour finalement s’incliner en trois sets contre un Yoshihito Nishioka appliqué (4-6, 6-3, 7-6). Le Japonais affrontera le vainqueur du match opposant Paul à Tsitsipas.

Un premier set dominé par Gaël Monfils

Le Français a eu besoin d’un premier jeu où il a multiplié les imprécisions pour rentrer dans la rencontre. Il a ensuite semblé très concentré, réalisant un très bon jeu de service grâce à une grande première lui accordant un ace et trois services gagnants. Dans le second jeu de service du Japonais, Gaël Monfils réalise le break suite à plusieurs points disputés.  Alors qu’il mène 3-2 service à suivre, le Français voit le retour de Nishioka. Il ne peut s’en prendre qu’à lui-même puisqu’il réalise deux doubles fautes et trois fautes directes dans le jeu. 

Mais le Parisien va faire preuve de caractère en prenant de nouveau le service de son adversaire. Il réalise notamment un premier point monstrueux, réalisant un décalage coup-droit l’envoyant hors du court pour décocher une véritable gifle long de ligne. Concentré, il signe un jeu blanc pour prendre de nouveau les devants. Les deux joueurs vont ensuite conserver leurs services, malgré une balle de break non convertie par le Japonais à 5-4. Gaël Monfils s’adjuge donc le premier set 6-4, dans une manche rapide (35 minutes) composée de points courts. 

Trop d’irrégularités pour Monfils ensuite

Dans le second set, les points sont plus longs et les jeux plus disputés. Le Japonais manque deux occasions de mener 2-0, puis c’est au tour du Français de rater trois balles de break pour prendre le service de son adversaire dès le troisième jeu. Il n’en est rien, Nishioka s’en sort. Le Français peut s’en vouloir d’autant plus qu’il cède sa prochaine mise en jeu en réalisant plusieurs fautes directes. Il les multiplie sur le service du Japonais qui mène désormais 4-1. 

Mais Gaël Monfils va une nouvelle fois faire preuve de caractère, remportant un jeu blanc sur sa mise en jeu grâce à une très bonne première pour entretenir l’espoir d’une victoire en deux manches. Le local va même s’offrir une balle de break grâce à un très beau passing croisé mais il ne parviendra pas à la convertir et Nishioka va confirmer son avantage pour mener 5-2. Le Japonais va nous offrir un point remarquable sur le service du Français, réalisant un passing croisé implacable sur la ligne sur une montée au filet de Monfils. Cela ne suffira pas pour breaker une nouvelle fois le Parisien, mais ce n’est que partie remise pour Nishioka qui s’adjuge la seconde manche sur son service, 6-3.

Nishioka s’impose au terme d’un gros combat physique

Le Français retrouve un semblant de régularité au début du troisième set, mais semble peiner physiquement, moins à l’aise pour se déplacer sur le court qu’en début de match. Les deux joueurs remportent leur deux premiers jeux de service. C’est Gaël Monfils qui craque en premier, permettant à Nishioka de mener 3-2 service à suivre. Mais le Japonais va à son tour céder sa mise en jeu et le Parisien peut recoller à 3-3. Ce dernier souffre physiquement et le fait savoir « Bouge les jambes… Bouge-toi ! » alors que le combat s’intensifie entre les deux joueurs. C’est finalement Nishioka qui va s’imposer au tie-break en fin de match (7-2).


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une