Nous suivre

Tennis

ATP Monte-Carlo : Andrey Rublev terrasse Rafael Nadal !

Jean Bodéré

Publié

le

ATP Monte-Carlo - Andrey Rublev terrasse Rafael Nadal
Photo Getty Images

Les quarts de finale du tournoi de Monte-Carlo ont réservé quelques surprises aujourd’hui. D’abord, l’abandon de Davidovich Fokina, puis la qualification inattendue de Evans, mais surtout la raclée infligée par Rublev à Rafael Nadal (6-2, 4-6, 6-2). En demi-finales, Stefanos Tsitsipas affrontera Daniel Evans alors que Casper Ruud défiera Andrey Rublev.

Aujourd’hui, c’était la suite du Masters 1000 de Monte-Carlo avec les quarts de finale. Et quelle journée ! Tout avait plutôt mal commencé lors du match opposant Tsitsipas à Davidovich Fokina. En effet, l’Espagnol a été contraint d’abandonner à la fin du premier set après une blessure au quadriceps. Mais lors du match suivant, Daniel Evans a poussé son rêve encore un peu plus loin. Après avoir réussi l’exploit d’éliminer Djokovic hier, le Britannique s’est défait, au mental, de David Goffin.

De son côté, Fognini a été impuissant face à Ruud. Vainqueur l’année précédente, l’Italien ne conservera donc pas son titre. Facilement défait (6-4, 6-3) par le Norvégien Casper Ruud, Fognini doit sa débâcle à son manque de régularité et de concentration sur le court. Ruud s’offre donc une deuxième demi-finale de Masters 1000 d’affilée après Rome l’année dernière. Mais la véritable surprise de cette journée, et de ce tournoi, c’est bel et bien l’élimination de Rafael Nadal avant même le dernier carré par Andrey Rublev.

Nadal méconnaissable

Face au maître des lieux, Andrey Rublev (8ème mondial) n’a pas tremblé. Alors que Nadal (3ème mondial) avait terrassé son adversaire de la veille, Grigor Dimitrov (6-1, 6-1), on ne s’attendait pas à le voir perdre dès aujourd’hui. Seulement, le Russe de 23 ans a su déjouer tous les pronostics et terrasser le maître de la terre battue.

Dans le premier set, l’Espagnol était comme absent. Auteur de 5 doubles fautes et d’une multitude d’erreurs dues à un jeu trop court, Nadal n’y était pas aujourd’hui. Dans le deuxième acte, tout semblait repartir de plus belle. Subissant le break d’entrée et mené 4-2, on se dit que Nadal vit ses dernières minutes à Monaco. Seulement, dans un sursaut d’orgueil, il se réveilla soudainement et remporta le set 6-4. Tout le monde pense alors que la machine Nadal est lancée et impossible à arrêter.

Mais dans ce set décisif, la machine s’est enrayée. Pire que ça, Rafael Nadal est impuissant face aux assauts du Russe et commet bien trop d’erreurs. Au final, Rublev crée l’exploit en remportant ce set (6-2), et dans le même temps, le match (6-2, 4-6, 6-2).

Une victoire en un set pour Tsitsipas

Cette journée des quarts de finale commençait donc avec un match qui nous a laissé un goût d’inachevé. Alejandro Davidovich Fokina (58ème mondial) venait défier Stefanos Tsitsipas (5ème mondial). Après avoir battu Lucas Pouille hier, l’Espagnol est rentré sur le court en tant qu’outsider mais avait tout de même quelques atouts dans sa manche. Malheureusement pour lui, il n’a pas eu le temps de les sortir.

Alors qu’il tenait tête au Grec, Davidovich Fokina se blesse au niveau du quadriceps au bout d’une course. Le score était de 3-3 à ce moment-là et ce sera le début de la fin pour le joueur de 21 ans. Dans la douleur, il finira ce set et le concédera (7-5), avant d’abandonner. Un coup dur alors qu’il disputait là son premier quart de finale en Masters 1000.

Le rêve continue pour Daniel Evans, Ruud facile face à Fognini

C’est la surprise de ce tournoi. Après avoir éliminé Novak Djokovic (numéro 1 mondial) hier, Daniel Evans (33ème mondial) s’est offert cet après-midi David Goffin (15ème mondial). Alors qu’il disputait, lui aussi, son premier quart de finale en Masters 1000, le Britannique s’est imposé en trois sets contre le Belge (5-7, 6-3, 6-4).

Dans le dur lors du premier set, Evans semblait ne pas s’être remis de son combat contre Djokovic hier. Seulement, il peut remercier Goffin sur les deux manches suivantes qui s’est montré d’une inefficacité rare. En ne convertissant que deux balles de break sur dix-sept dans cette rencontre, le Belge perdait ce match au mental.

Ces demi-finales feront s’affronter, dès demain, Stefanos Tsitsipas et Daniel Evans puis Casper Ruud et Andrey Rublev.

Jean Bodéré


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une