Nous suivre

Cyclisme

Audrey Cordon-Ragot : « J’ai toujours aimé me battre contre moi-même »

Publié

le

Audrey Cordon-Ragot « J'ai toujours aimé me battre contre moi-même »
Photo Trek-Segafredo

CYCLISME FÉMININ – Membre de l’équipe Trek-Segafredo Women, Audrey Cordon-Ragot (32 ans) a répondu à nos questions après cette saison 2021 du World Tour Féminin. Le Tour de France 2022, ses objectifs pour la saison présente, l’état actuel du cyclisme féminin français, la championne de France du contre-la-montre fait le tour des sujets de l’actualité du cyclisme. 

On vous a vue très à l’aise sur les pavés de Paris-Roubaix. Si l’on doit faire un retour sur votre saison 2021, comment la jugez-vous ?

Paris-Roubaix reste un de mes highlights de mon année 2021, mais pas que. J’ai été chercher mon cinquième titre de championne de France du contre-la-montre et j’ai participé à de très grandes victoires au sein de l’équipe. Je suis plutôt satisfaite de ma saison, même si ma non-sélection aux Jeux de Tokyo a été une de mes grandes déceptions.

Vous êtes reconnue comme une cycliste performante sur le contre-la-montre, et ce depuis vos débuts. Comment vous est venu ce goût pour cette discipline ?

Je pense que cela provient de mon physique avantageux pour ce genre de discipline. Je n’ai pas un gabarit de grimpeuse, il faut le dire ! J’ai toujours aimé me faire mal et me battre contre moi-même.

En 2022, quels seront vos objectifs ?

Je viserai les classiques du nord dans leur ensemble. J’ai un programme de début de saison entièrement axé sur ces classiques. Et par la suite, le Tour de France sera le grand objectif du mois de juillet.

Le Tour de France féminin sera de retour après 12 ans d’absence. Il sera retransmis dans près de 170 pays, partout dans le monde. De plus, le World Tour féminin comptera 14 équipes en 2022. Quel est votre avis sur le développement du cyclisme professionnel au féminin ?

Nous sommes au pied du col, alors que nous étions encore dans la vallée depuis 15 ans ! C’est énorme ce qu’il se passe aujourd’hui, et le Tour de France est à mon avis le tremplin nécessaire pour le cycliste féminin, sa médiatisation et sa crédibilité. Le World Tour est aujourd’hui le plateau qui regroupe toutes les meilleures coureuses, et c’est grâce au World Tour que nous pouvons enfin vivre de notre sport. Je n’oublie pas cependant les filles des équipes continentales qui souffrent encore du trop peu de moyens et d’une précarité réelle et insupportable.

Dans sa globalité, comment jugez vous le niveau actuel du cyclisme féminin en France ? Que manque-t-il selon vous pour batailler avec, par exemple, les Néerlandaises ?

Il y a énormément de choses à faire, mais c’est avant tout une question culturelle. Le vélo aux Pays-Bas est un outil de la vie quotidienne, ce qui est peu le cas chez nous. D’un point de vue du cyclisme de compétition, en effet, le cyclisme français progresse et se développe ces dernières années, et nous devons étoffer notre peloton en allant chercher plus de talents, plus de coureuses au sein des clubs et des écoles. Le nombre d’équipes de haut niveau grandit, et il faut pouvoir intégrer et faire grandir nos Françaises au sein de ces groupes sportifs.

Vous êtes dans une équipe régulièrement classée dans le Top 3 des meilleures équipes du World Tour féminin. Qu’est-ce que ça fait de courir avec des championnes telles qu’Elisa Longo Borghini ou encore Ellen van Dijk ?

C’est une grande chance de faire partie d’une des trois meilleures équipes mondiales, courir avec de grandes championnes est très intéressant et me permet de progresser toujours plus.

Lors des Jeux de Tokyo, vous étiez consultante chez Eurosport pour les épreuves de cyclisme sur route. Qu’avez-vous pensé de cette expérience et est-ce que ce poste pourrait être une possible reconversion ?

J’ai adoré ! J’aime beaucoup ce poste, j’y prends beaucoup de plaisir. C’est évidemment une des pistes pour mon après carrière.


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une