Nous suivre

Actualités

De l’autre côté du pas de tir #2 : Chloé Chevalier, retour en Coupe du Monde

Publié

le

Après les deux premières étapes de la saison à Östersund et Hochfilzen, les meilleurs biathlètes de la planète se dirigent en France pour une étape inédite au Grand-Bornand ! L’occasion pour Chloé Chevalier d’intégrer l’Équipe de France, 2 ans après sa première course de Coupe du Monde à Poljuka, grâce à une belle 3ème place sur la poursuite de Lenzerheide en IBU Cup. À la veille de la première course au Grand-Bornand, nous avons pu recueillir ses impressions.


Dicodusport : Comment vivez-vous ce retour en Coupe du Monde ?

Chloé Chevalier : « Ça fait vraiment plaisir et du bien de revenir en Coupe du Monde, même si la dernière fois c’était une expérience un peu rapide ! (ndlr : Chloé Chevalier n’avait participé qu’au sprint à Poljuka) L’objectif, c’était de remonter en Coupe du Monde et c’est chose faite au moins pour cette étape donc ça fait du bien. En plus devant la famille, les amis et beaucoup de connaissances c’est chouette !

Quel est votre objectif sur ce week-end au Grand Bornand ?

Je ne sais pas trop, en fait je ne connais pas exactement mon niveau par rapport aux filles auxquelles je vais me confronter; donc je vais plus me concentrer sur la manière. Si je peux faire les mêmes choses que j’ai pu faire en IBU Cup, en terme de comportement au tir, sur les skis, ça sera bien. Et puis pour le résultat, j’espère au moins faire partie de la poursuite, on verra une fois la ligne d’arrivée franchie sur le sprint.

Actuellement 3ème du général de l’IBU Cup, vous considérez ce classement comme un objectif ou vous visez la Coupe du Monde ?

Non le classement général de l’IBU Cup n’est pas du tout un objectif car à chaque fois que j’y suis, j’espère juste faire de bonnes performances pour monter à l’étage supérieur. L’objectif sur l’IBU Cup c’est vraiment de faire de belles courses, pour ensuite faire partie de la sélection sur les étapes de Coupe du Monde.

Des axes de progressions spécifiques pour cette saison ?

Cette année, j’ai beaucoup travaillé au tir, physiquement, mais aussi dans ma tête : je pense que j’ai essayé de changer un peu mon approche de la compétition, donc au Grand Bornand ça va être un test grandeur nature. En plus, il va y avoir beaucoup d’éléments qui pourront me perturber, comme le public français derrière moi et l’enjeu de la Coupe du Monde, donc je vais essayer de rester dans ce que j’ai travaillé. Il va falloir se focaliser uniquement sur ma course, me faire plaisir au maximum et on regardera le résultat après.

Quels sont les biathlètes qui vous ont impressionné en ce début de saison ?

Denise Herrmann m’a beaucoup impressionnée sur les skis, et Justine (Braisaz) m’a aussi bluffé par ses résultats ! Et chez les garçons, les frères Boe et Martin forcément !

Quels sont vos favorites pour le classement général de la Coupe du Monde et pour les JO ?

Pour le général je verrais bien Kaisa Mäkäräinen. Je pense que Laura Dahlmeier va être moins présente en Coupe du Monde, pour être plus performante aux Jeux Olympiques ! Donc je ne la vois pas trop sur le podium du classement général à la fin de la saison. Par contre je vois bien une Darya Domracheva revenir en forme et puis Justine Braisaz devrait faire une saison bien régulière qui devrait lui permettre d’être sur le podium du général à la fin de la saison.

Les Jeux pour vous c’est un objectif raisonnable ?

Très objectivement ça va être compliqué, même en tant que remplaçante ! Après j’y pense forcément dans ma tête comme tout le monde, c’est quand même un rêve, mais ça va être compliqué c’est sûr. Pourquoi pas plus tard dans ma carrière… »


On va donc suivre dès demain le sprint féminin (14h15), pour savoir si Chloé Chevalier intégrera le top 60 et faire ensuite partie de la poursuite. On gardera un œil aussi sur le reste de l’Équipe de France, et on attend avec impatience la première mass-start de la saison en fin de week-end ! 

Le programme de l’étape de la Coupe du Monde au Grand-Bornand
Jeudi 14 décembre Sprint Femmes 14h15
Vendredi 15 décembre Sprint Hommes 14h15
Samedi 16 décembre Poursuite Femmes 11h45
Samedi 16 décembre Poursuite Hommes 14h45
Dimanche 17 décembre Mass Start Femmes 11h45
Dimanche 17 décembre Mass Start Hommes 14h30

Mathieu Veillon


Journaliste/rédacteur depuis septembre 2015 - Ma définition du bonheur ? Une galette-saucisse au Roazhon Park ou un café devant un Lakers/Celtics au petit matin. Fidèle membre de la team insomniaque de la rédac, j’ai le pouvoir de rester éveillé jusqu’à l’aube pour faire vivre aux lecteurs ma passion du sport. Ainsi, j’écris principalement sur la NBA, le biathlon, le cyclisme ou encore la F1. Comptez dans mes exploits sportifs le fait d’avoir fait gagner le Tour de France 2018 à Tony Gallopin sur Pro Cycling Manager, ou encore d’avoir mené l’équipe nationale de Bretagne en finale de Coupe du monde sur Football Manager.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une