Avec le CSO du Cœur, l’équitation se mobilise pour les Restos


Depuis plusieurs années, des centres équestres d’Île de France et leurs moniteurs se mobilisent autour de la cause des Restos du Cœur avec un événement appelé : « CSO du Cœur ».

Cette compétition amicale est organisée à tour de rôle par un club différent, initiée en 2013 par le Touring Club de France, célèbre club parisien. En 2018, c’est au tour du Centre équestre des Pins à Fontenay-le-Fleury de recevoir. Le principe est que les enseignants d’équitation souhaitant participer, doivent se faire financer le montant de leur engagement (150 euros minimum) par leurs élèves. L’objectif évidemment est de dépasser les sommes minimums. Les bénéfices sont reversés aux Restos du Cœur.

Deux épreuves sont au programme : une progressive à 80 cm avec Joker, une épreuve à 1 mètre progressive avec Joker. Le plus de ces deux épreuves, c’est que les concurrents peuvent se déguiser afin de remporter de 20 à 50 points supplémentaires pour leur choix de costume. Un lot pour le meilleur club de supporters par épreuve est attribué. De quoi motiver les troupes et réchauffer l’ambiance de la fraîche soirée d’hiver durant laquelle le concours a lieu. Une tombola est également organisée au cours de la soirée. Les résultats importent peu, être le champion d’un soir et voir l’œil brillant de ses élèves font la magie d’une telle soirée. Ce qui compte c’est avant tout de contribuer aux Restos.

Ce moment est l’occasion d’une rencontre festive entre enseignants. Leurs cavaliers respectifs viennent les encourager, exceptionnellement les rôles sont inversés pour le plaisir de tous. Une belle initiative pour ceux qui ont faim. En rappelant que les Restos ont malheureusement été obligés d’élargir leurs actions depuis leur création en 1986, et ne se limitent plus aux besoins alimentaires mais d’autres actions sociales sont menées toute l’année. Cavaliers, enseignants, amoureux des chevaux, n’oubliez pas non plus les refuges pour animaux. De plus en plus de centres équestres ont leur propre association pour financer les retraites des chevaux de club qui ont donné et servi toute leur vie, pensez-y.

Géraldine Bonnand

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des