Nous suivre

Aviron

Aviron – Mondiaux : aucune médaille pour la France mais des quotas pour Tokyo

Publié

le

Daniel Blin - FFAviron

Pour la première fois depuis 2002, l’équipe de France rentre bredouille d’un championnat du monde, mais avec quatre quotas olympiques en poche.

Les temps sont durs pour l’aviron français, qui pourra tout de même se consoler avec les quatre bateaux qualifiés pour Tokyo. Il y a eu trois finales synonymes de qualifications pour les Bleus, avec Claire Bové et Laura Tarantola, Élodie Ravera-Scaramozzino et Hélène Lefebvre ainsi que les frères Onfray.

Championne du monde en titre, la paire Androdias-Boucheron, diminuée, doit se contenter d’une neuvième place, suffisant pour voir le Japon dans un an. Déception en revanche pour le duo Houin-Beuray, toujours à la recherche de sensations et qui n’ont pas réussi à qualifier le bateau champion olympique en 2016. Une dernière épreuve qualificative aura lieu à Lucerne (Suisse), deux mois avant les JO.

Le DTN de l’aviron français a déclaré à l’AFP après ces Mondiaux à Ottensheim/Linz (Autriche) :

On a quelques motifs de satisfaction. On a connu une saison difficile cette année, avec des résultats qui n’étaient pas à la hauteur. On est revenu dans le jeu pour un certain nombre d’embarcations

Dicodusport


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une