Nous suivre

Top 14 2021-2022

Barrages Top 14 : L’UBB élimine le Racing 92 et passe en demi-finales

Sébastien Gente

Publié le

Barrages Top 14 L'UBB élimine le Racing 92 et passe en demi-finales
Photo Icon Sport

PHASE FINALE TOP 14 2021-2022 – Bien plus constante, l’Union Bordeaux-Bègles bat logiquement le Racing 92, et avance en demi-finales, à l’issue d’un match de qualité. Les hommes de Christophe Urios affronteront Montpellier samedi soir pour une place au Stade de France. 

C’est la dernière place en demi-finale du Top 14 qui était en jeu ce soir. Après avoir dû abandonner sa place de qualifié direct, l’Union Bordeaux-Bègles était sur ses gardes. La dynamique n’était pas en faveur des hommes de Christophe Urios (3 victoires lors de leurs 10 derniers matchs). Mais L’UBB pouvait compter sur la majorité de ses cadres pour ce match. Ce qui n’était pas le cas du Racing 92, privé notamment de Finn Russell. Les joueurs de Laurent Travers se déplaçaient donc logiquement en position d’outsider. A noter que lors de la saison régulière, chaque équipe était allée s’imposer à l’extérieur dans les confrontations directes.

À chacun son moment

Les Bordelo-Béglais sont très vite entreprenants et ouvrent rapidement le score sur une pénalité de Maxime Lucu (4ème). Mais Nolan Le Garrec lui rend la pareille 3 minutes plus tard. Les deux buteurs manquent ensuite tour à tour une pénalité, et le match se durcit. Les deux équipes ont des intentions de jeu, mais multiplient les maladresses. Mais c’est finalement l’UBB qui débloque la situation. Maxime Lucu joue rapidement une pénalité à la main dans son camp. Le 9 international, après un relais de Jalibert, écarte sur Moefana qui décale parfaitement Santiago Cordero. L’ailier argentin aplatit le premier essai de la rencontre devant un public aux anges (8-3, 21ème).


Les Franciliens réagissent au quart de tour, et sur un coup de pied en catastrophe de Vakatawa, Jalibert doit dégager en catastrophe. Mais le Racing gâche bêtement la touche à 5 mètres qui suit. L’UBB perd cependant sur blessure la poutre de son pack, Jandre Marais. Cela n’empêche pas les Bordelo-Béglais de mettre le feu. Sur une belle initiative de Matthieu Jalibert, qui parcourt 50 mètres ballon en main, l’action rebondit sur l’aile de Ben Lam, mais les Girondins échouent près de la ligne. Les Racingmen, eux, sont approximatifs, Mais ils finissent par trouver l’ouverture par Max Spring. L’arrière se propose parfaitement à quelques mètres de la ligne et aplatit juste avant que la pause ne soit sifflée (Mi-temps : 8-10).

L’accélération terrible de l’UBB

Le Racing capitalise sur sa bonne fin de première mi-temps en passant trois nouveaux points par Le Garrec. Les Bordelais semblent empruntés, et sont en difficulté dans les rucks. Mais une seule action leur suffit pour se relancer. Après une bonne mêlée sur les 22 Ciel et Blanc, Yoram Moefana fixe parfaitement la défense adverse et envoie Ulupano Seuteni à l’essai (15-13, 47ème).

L’Union Bordeaux-Bègles prend l’ascendant dans le jeu, et met au supplice son adversaire en mêlée. Sur l’une d’entre elles, Seuteni délivre une merveille de coup de pied à suivre dans l’espace. Bien venu, Romain Buros récupère et mystifie Teddy Thomas avant d’aller aplatir entre les perches l’essai du break (22-13, 55ème).

L’UBB plie l’affaire

Tout juste entré en jeu, Maxime Machenaud réduit l’écart sur pénalité (22-16). Mais les Bordelais sont euphoriques, et continuent d’emballer la rencontre. Matthieu Jalibert est encore à l’origine, sur un petit par-dessus pour lui-même. C’est également lui qui délivre une passe au cordeau pour Romain Buros, encore lui. L’arrière n’a plus qu’à servir Cameron Woki qui se voit récompensé de son énorme match (29-16, 60ème).

Complètement groggy, le Racing n’a plus les armes pour renverser la situation. Les Franciliens sont impuissants, et ne parviennent pas à produire leur rugby. L’UBB gère parfaitement sa fin de match, et fait reposer ses cadres en vue de la semaine prochaine. La fin de match n’arrive pas assez vite pour des joueurs du Racing 92 impuissants. La défense béglaise fait le boulot jusqu’au bout, et assure la victoire. Devant une foule euphorique, L’Union Bordeaux-Bègles rajoute un dernier essai par Ben Lam à la sirène, et s’impose finalement 36-16. Pour la deuxième année consécutive, l’UBB est en demi-finale du Top 14.

Après une première mi-temps équilibrée, l’Union Bordeaux-Bègles a complètement surclassé le Racing 92 et se qualifie plus que logiquement pour les demi-finales. Une juste récompense après une saison où elle aura joué les premiers rôles. Samedi soir (21h), l’UBB tentera de rejoindre enfin la finale du Top 14. L’affrontement avec Montpellier s’annonce acharné, mais l’UBB à les moyens de relever le défi. Pour le Racing, c’est la fin d’une saison frustrante, où les hommes de Laurent Travers auront alterné entre l’excellence et la médiocrité. De quoi réfléchir en vue de la prochaine saison.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une