Nous suivre

Basket-ball

Basket 3×3 – Europe Cup : Les Bleues surclassent Israël et l’Allemagne pour filer en quarts

Publié

le

Basket 3x3 - Europe Cup : Les Bleues surclassent Israël et l'Allemagne pour filer en quarts
Photo Twitter 3x3 FFBB

EUROPE CUP 2021 – Ce vendredi, l’équipe de France féminine de basket 3X3 a effectué ses débuts dans l’Europe Cup 2021, devant les fans français massés au Trocadéro. Dans la Poule A, les tenantes du titre ont fait le boulot en dominant nettement Israël et l’Allemagne. Migna Touré et ses partenaires sont donc qualifiées pour les phases finales qui se disputeront ce dimanche.

Quelques semaines seulement après la déception subie aux Jeux Olympiques (4e place), l’équipe de France de basket 3X3 avait déjà une nouvelle échéance importante. En effet, l’Europe Cup se dispute ce week-end à Paris, au Trocadéro. Devant leur public, les Bleues s’avancent en favorites d’une compétition dont elles sont doubles tenantes du titre (2018 et 2019). Pour l’occasion, le sélectionneur des Équipes de France 3X3, Richard Billant, s’est appuyé sur le groupe ayant obtenu la qualification olympique durant le TQO. Également présentes à Tokyo, Migna Touré, Marie-Eve Paget et Laëtitia Guapo sont donc accompagnées par Soana Lucet, qui reprend sa place au détriment d’Ana-Maria Filip.

Un match maîtrisé sereinement face à un faible Israël

Avec un format resserré, l’erreur n’était pas permise. Ce vendredi, les Bleues affrontaient successivement Israël et l’Allemagne pour décrocher l’une des deux premières places de la poule, permettant de décrocher une place en quarts de finale. Si la pluie a repoussé l’horaire des rencontres, la France débutait en affrontant une équipe d’Israël novice dans cette Europe Cup 3X3. Face à un adversaire bien plus faible sur le papier, les Bleues n’ont pas fait dans la dentelle pour ne laisser aucun espoir à leur adversaire.

D’entrée de jeu, les bases sont posées avec une belle réussite derrière l’arc symbolisée par des réussites de Migna Touré et Laëtitia Guapo. L’écart a grandi rapidement à vue d’œil. Malgré leurs efforts, les Israéliennes ne parviennent pas à contenir la supériorité physique et technique des Françaises, concédant un terrible 10-2 pour débuter la rencontre. Si la marée offensive se calme quelques minutes, leur permettant de revenir à -5, ces dernières reprennent un éclat dans la foulée.

Les quatre joueuses sont totalement impliquées côté français, que ce soit sur les séquences offensives ou défensives. Si c’est Migna Touré (9 points) qui vient clôturer la marque avec deux paniers longue distance quelques secondes avant la fin du chrono, Laëtitia Guapo (6 points) a été incroyable dans l’intensité des deux côtés du terrain. Elle s’est notamment illustrée en réalisant deux énormes contres sous le cercle. Les Bleues se sont finalement imposées sur le score de 22-10, sans trembler.

Marie-Eve Paget fait exploser l’Allemagne

C’était donc ensuite au tour de l’Allemagne de se dresser face aux championnes d’Europe en titre. Face à une opposition plus relevée, les Bleues ont du mal à rentrer dans la rencontre. Elles concèdent les premiers points et mettent près d’une minute à inscrire un point par l’intermédiaire de Migna Touré. Cependant, la machine commence à se mettre en route progressivement et il suffit de quelques secondes pour prendre l’avantage (4-2). Si l’accumulation rapide des fautes (4 en moins de 3 minutes) empêche de défendre de manière très agressive, l’effort est parfaitement effectué pour limiter au maximum les Allemandes.

Au scoring, Marie-Eve Paget trouve son rythme derrière l’arc, et enchaîne les banderilles (trois au total) afin de mettre son équipe à distance. Avec l’aide de Soana Lucet, les deux femmes créent un écart qui atteint les sept points à mi-rencontre. Sereines et surtout extrêmement solides défensivement, les Bleues n’en restent pas là et continuent à jouer jusqu’au bout. Marie-Eve Paget poursuit son festival offensif (9 points) avant que Migna Touré ne plie la rencontre à une minute de la fin du chrono d’un panier à 3 points couillu. Les Bleues dominent finalement l’Allemagne 21-12 et s’assurent ainsi aisément la première place du groupe. De bon augure avant de disputer les quarts de finale ce dimanche, face au perdant du match RoumanieHongrie. Les possibles demi-finales et finale se disputeront le jour même.


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une