Nous suivre

Betclic Élite 2021-2022

Betclic Élite : Ismaël Kamagate, un record et des promesses

Publié le

Betclic Élite  Ismaël Kamagate, un record et des promesses
Photo Icon Sport

BETCLIC ÉLITE 2021-2022 – Auteur de neuf contres lors de la défaite face à Cholet, Ismaël Kamagate a réalisé une prestation record pour son troisième match en Betclic Élite avec le Paris Basketball. Considéré comme l’un des meilleurs prospects européens de la cuvée de Draft 2022, le jeune pivot a frappé fort en ce début de saison.

Durant l’été, la couverture médiatique a été tirée par Juhann Begarin du côté du Paris Basketball. Drafté par les Boston Celtics en NBA, le jeune arrière parisien a naturellement été au centre des attentions en tant que seul joueur français sélectionné au sein de la cuvée 2021. Mais dans l’ombre, le club parisien cachait également un autre futur alléchant prospect NBA avec Ismaël Kamagate. Si le jeune pivot est resté discret, il a fini par s’imposer brutalement ce week-end en Betclic Élite, prouvant qu’il pouvait dominer totalement au plus haut niveau.

Un été en bleu enrichissant

En effet, si le club parisien s’est incliné pour la troisième fois de la saison face à Roanne (97-98), leur pivot a lui signé une prestation record. En l’espace de 37 minutes de jeu, il a réalisé un énorme chantier des deux côtés du parquet. Il s’est montré habile offensivement en empilant 18 unités, mais il a avant tout dominé dans le secteur intérieur en accumulant la bagatelle de…9 contres ! Cela constitue tout simplement un record pour un joueur français dans l’histoire du championnat. Et pourtant, cela n’a rien de surprenant pour un bonhomme qui ne cesse de progresser.

Cet été, il aura engrangé une expérience précieuse en étant appelé pour être sparring-partner de l’Équipe de France en préparation pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Il a ainsi pu côtoyer ce qui se fait de mieux dans l’Hexagone le temps de quelques entraînements. De plus, cette fois avec l’équipe de France U20, il a pris part à l’European Challengers durant lequel les Bleuets ont remporté leurs cinq matchs. Aux côtés d’un autre Parisien (Milan Barbitch), le joueur de 2,11m n’a pas eu à forcer son talent pour compiler 10,2 points, 3,8 rebonds et 2,4 contres par match. De quoi bien le mettre en confiance pour sa première saison à venir au sein de l’élite.

Une production en constante augmentation

Ainsi, son début de saison est pour le moment réussi. Après une mise en jambes intéressante en Coupe de France face à Angers (17 points, 9 rebonds), il a enchaîné lors de la première journée dans la défaite à Dijon en frisant le double-double (11 points, 9 rebonds en 30 minutes). Moins en vue face au BCM en raison de la grande première de Kyle O’Quinn (4 points, 4 rebonds en 21 minutes), il a donc profité de l’absence de ce dernier face à Roanne pour se distinguer.

Déterminant par son impact sous le cercle, il a obligé son coach à le laisser sur le parquet durant 37 minutes. Après trois rencontres, il est donc le meilleur contreur de Betclic Élite (3,3 de moyenne), et affiche une ligne statistique conséquente (11 points, 6 rebonds, 3,3 contres, 1 interception pour 16,2 d’évaluation). Malgré tout, ses performances n’ont pour le moment pas permis à son équipe d’acquérir la moindre victoire en championnat.

La Draft NBA 2022 en ligne de mire

Jean-Christophe Prat va donc devoir trouver des solutions pour retrouver le chemin du succès, tout en continuant à développer son jeune intérieur. L’arrivée de Kyle O’Quinn sur le poste 5 va forcément entamer son temps de jeu lorsque l’Américain sera disponible. Une association entre les deux peut être envisagée comme cela s’est vu sur certaines séquences face au BCM, mais sans doute pas durant toute une rencontre. Cela ne serait pas forcément rendre service au jeune pivot qui semble sur le point de prendre son envol au plus haut niveau. Toutefois, le coach parisien compte bien sur lui.

Si les projecteurs sont désormais déjà tournés vers le phénomène Victor Wembanyama, attendu à la Draft 2023, la cuvée 2022 pourrait voir le jeune pivot parisien suivre l’exemple de Juhann Begarin. Fin août, ESPN a effectué une première mock Draft qui est évidemment amenée à bouger au fil de la saison. Si Hugo Besson (35e) et Malcolm Cazalon (49e) sont le plus à mêmes d’être sélectionnées, Ismaël Kamagate (78e) figure dans les petits papiers, et une grosse saison en Betclic Élite devrait lui permettre d’obtenir un spot.

Des fondamentaux offensifs à travailler

En effet, le joueur formé à Orléans représente un profil très intéressant pour une franchise NBA recherchant un pivot mobile, athlétique et protecteur de cercle. Pour bonifier le tout, il dispose d’un réel potentiel offensif à développer. Le joueur est conscient de ses carences, et cela le pousse donc depuis plusieurs mois à bosser sur son shoot à mi-distance, mais également derrière l’arc. Il faudra également qu’il se renforce musculairement afin de pouvoir devenir une arme efficace au poste bas où sa longueur pourra faire des ravages.

Tout cela représente des détails à peaufiner au fur et à mesure des mois, mais le potentiel est là. Sous la tutelle d’Amara Sy ou de Kyle O’Quinn, il va bénéficier tout au long de la saison de la riche expérience de ses aînés pour poursuivre son développement entre de bonnes mains. La prochaine étape aura lieu ce samedi, à l’occasion d’un déplacement à Cholet, afin d’aller décrocher la première victoire du Paris Basketball en Betclic Élite.


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a toujours été une vocation. Quand les autres sortaient les cartes Pokémon ou Yu-Gi-Oh dans la cour de l’école, je ripostais avec des cartes Panini ou des fiches Onze Mondial. La puissance de Jean-Claude Darcheville n’a pas d’égal.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une