Nous suivre

Betclic Élite 2022-2023

Betclic Élite / J1 : Cholet renverse l’ASVEL au terme d’un thriller fou !

Maxime Cazenave

Publié le

Betclic Élite J1 Cholet renverse l'ASVEL au terme d'un thriller fou !
Photo Icon Sport

BETCLIC ÉLITE 2022-2023 – En clôture de la première journée de championnat, Cholet a signé l’exploit du week-end en s’offrant le triple champion de France en titre, l’ASVEL. Cueillis à froid en début de rencontre, les hommes de Laurent Vila ont fait la course derrière les Lyonnais tout au long du match, avant de renverser la rencontre dans le money-time, pour une victoire 91-89.

Championne de France en titre, l’ASVEL était à l’honneur pour la fermeture de la 1ère journée de Betclic Élite. Pour l’occasion, les hommes de TJ Parker étaient en déplacement sur le parquet de l’ambitieux Cholet. Cette belle affiche était l’occasion idéale pour revoir en France une pléthore d’internationaux, de Kim Tillie à Nando de Colo en passant par Yves Pons et Joffrey Lauvergne.

Matthews et Fall mettent le feu, Cholet revient progressivement

Est-ce que les quarts de finale de la saison passée étaient encore dans les têtes ? On peut y penser lorsque l’on voit les premières minutes extrêmement appliquées de l’ASVEL. La défense cadenasse l’attaque choletaise et la gonfle tourne bien en attaque pour trouver les hommes en feu. Jonah Mathews colle un 3/3 derrière l’arc tandis que Youssoupha Fall domine outrageusement les débats sous le cercle. À eux deux, ils réalisent un carnage dans les cinq premières minutes pour creuser un écart conséquent (4-19). La réussite commence alors à baisser, mais Cholet n’en profite pas en gâchant de nombreuses cartouches, tandis que Nando de Colo assure le scoring pour maintenir l’écart (13-27).

Enzo Goudou-Sinha tente d’apporter l’étincelle avec sa vitesse et sa percussion, mais c’est finalement un pur produit de la ville de Cholet, Hugo Robineau, qui sonne la révolte dans le deuxième quart. Le jeune arrière est insaisissable et plante six points de rang pour remettre le CB sous la barre des 10 points (22-31). Le momentum a changé de camp. Plus agressifs, les Choletais provoquent de nombreuses fautes et poursuivent leur come-back en grattant des lancers francs. Même l’entrée de Fall ne change pas la donne pour des Lyonnais en grande souffrance, et désormais sous pression (31-36). Nando de Colo rentre pour remettre de l’ordre, et claque un buzzer beater avant la pause pour répondre à un trois points de TJ Campbell (36-42).

Dominic Artis prend feu dans le troisième quart

Au retour des vestiaires, Parker Jackson-Cartwright donne le ton avec un énorme floater plus la faute, avant que Jonah Mathews ne plante sa quatrième banderille de la soirée (36-48). En difficulté, Cholet va alors résister et même réduire l’écart grâce à un coup de chaud exceptionnel de Dominic Artis. Le numéro 6 qui était jusque là à 0 point va empiler 16 unités en l’espace de cinq minutes ! Malgré l’excellent boulot de Parker Jackson-Cartwright, l’ASVEL souffre, voyant de nouveau son adversaire recoller (53-58).

Ce ping-pong au score se poursuit, et ce malgré un nouveau passage brillant de Nando de Colo. Juste avant d’aborder le dernier quart, Boris Dallo fait exploser la Meilleraie en décochant un buzzer beater à trois points qui permet à Cholet de revenir à seulement une possession (68-71).

L’ASVEL s’écroule devant la furia choletaise

Le jeu se resserre sur demi-terrain dès la reprise, lançant un étouffant et long money-time. Les deux équipes se répondent du tac-o-tac, ne se quittant plus. L’intensité défensive déployée de part et d’autre est impressionnante. Discret jusque-là, Joffrey Lauvergne se signale en accumulant les points pour tenir le choc. Toujours agressifs, les Choletais ne lâchent rien mais doivent toujours faire face à une réponse quasi immédiate. Finalement, la Meilleraie va exploser dans les deux dernières minutes. Nando de Colo perd deux ballons d’affilée et offre à Boris Dallo un dunk facile pour enfin prendre l’avantage (87-86) !

L’ASVEL est déstabilisée, et enchaîne les erreurs face aux efforts monstrueux de la défense adverse. Nando de Colo redonne l’avantage quelques secondes, mais voit Dominic Artis lui répondre immédiatement. Malgré une dernière opportunité, les hommes de TJ Parker échouent de nouveau et finissent par concéder un dernier point de Boris Dallo sur la ligne. Au terme d’un come-back énorme, Cholet réalise la sensation du week-end en disposant du triple champion de France, 91-89. Une véritable surprise qui boucle en beauté un très gros premier week-end de Betclic Élite !


Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une