Nous suivre

Biathlon

Championnats du monde 2020 – Sprint hommes : Loginov sacré, Fillon Maillet et Fourcade sur le podium

Flo Ostermann

Publié le

AFP

Biathlon – Championnats du monde 2020 – Le Russe Aleksandr Loginov a remporté ce samedi le titre du sprint. Quentin Fillon Maillet décroche lui l’argent, devant Martin Fourcade, qui décroche une 26ème médaille mondiale.

On y a longtemps cru. Quentin Fillon Maillet, longtemps en tête du sprint des championnats du monde à Antholz, sans doute aussi. Mais le Russe (et repenti) Aleksandr Loginov est venu frustrer les Bleus ce samedi en Italie. Auteur d’un 10/10, celui qui était vice-champion du monde en titre de la spécialité s’est imposé devant Quentin Fillon Maillet (9/10, meilleur temps de ski) et Martin Fourcade (10/10, 7ème temps de ski).

Une victoire qui va forcément faire parler. Dans un contexte difficile pour le biathlon russe (Ustyugov pourrait perdre plusieurs titres dans les prochains jours, la Russie a perdu ce samedi l’or du relais à Sotchi), Loginov n’a pas souhaité s’arrêter en zone mixte pour répondre aux médias. Ce dernier a d’ailleurs été condamné pour dopage à l’EPO, et suspendu entre 2014 et 2016

De son côté, Johannes Boe, parti comme une balle dans le premier tour, a craqué lors de la dernière boucle. Avec un 9/10, le Norvégien est cinquième du sprint ce samedi. Ce dernier perd donc des points sur le duo Fourcade – Fillon Maillet dans la lutte pour le gros globe de cristal.

Fortunes diverses pour Émilien Jacquelin et Simon Desthieux

En délicatesse fin janvier, Émilien Jacquelin a bien relevé la tête ce samedi. L’Isérois prend la 6ème place à 22 secondes de Loginov, avec un 9/10 et le 6ème temps de ski. Quatrième Français engagé et quatrième au classement de la Coupe du monde avant le départ de la course, Simon Desthieux a lui connu un sprint délicat, avec un 8/10 et un 15ème temps de ski.

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une