Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2020-2021

Hochfilzen : Victoire de Tiril Eckhoff sur le sprint, triplé des Norvégiennes

Flo Ostermann

Publié

le

Hochfilzen : Victoire de Tiril Eckhoff sur le sprint, triplé des Norvégiennes
AFP

BIATHLON – HOCHFILZEN – Tiril Eckhoff a enlevé ce vendredi le deuxième sprint d’Hochfilzen. Elle devance deux de ses compatriotes, avec Ingrid Tandrevold (2ème) et Marte Olsbu Roeiseland (3ème). Première Française, Anaïs Chevalier-Bouchet doit se contenter de la 12ème place, avec un 8/10 face aux cibles. 

Après le quadruplé des Norvégiens ce jeudi sur le sprint masculin, c’est au tour de leurs homologues féminines de faire le show. Tiril Eckhoff s’est en effet imposée ce vendredi sur le sprint femmes. Malgré un 9/10 derrière la carabine, la biathlète aux, désormais, 15 victoires sur le circuit, a réalisé un temps de ski canon pour l’emporter. Deuxième, Ingrid Tandrevold (10/10) marque également les esprits, devant Marte Olsbu Roeiseland, troisième, et qui reste leader du classement général de la Coupe du monde. 48 heures de folie pour la Norvège !

Les soeurs Oeberg, Elvira (5ème à 27 secondes d’Eckhoff) et Hanna (6ème à 29 secondes) ont bien limité la casse. Au contraire des Françaises qui, une fois de plus, ont déraillé sur le pas de tir. La meilleure d’entre elles, Anaïs Chevalier-Bouchet, se classe 12ème à 53 secondes, avec un 8/10, mais un 7ème temps de ski qui lui sauve la mise. Point positif, les six Tricolores engagées seront de la poursuite ce samedi (15h00).

Le classement des Françaises

12. Anaïs Chevalier-Bouchet à 53.2 secondes – 8/10 (1 -1)
14. Justine Braisaz-Bouchet à 1:02.0 – 8/10 (0-2)
20. Chloé Chevalier à 1:14.5 – 8/10 (0-2)
32. Anaïs Bescond à 1:31.3 – 8/10 (1-1)
36. Caroline Colombo à 1:38.6 – 8/10 (1-1)
49. Julia Simon à 1:51.4 – 7/10 (0-3)

À lire aussi

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une