Nous suivre

Actualités

Biathlon – Mondiaux : Antonin Guigonnat en argent sur la mass start, Dominik Windisch sacré

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Biathlon – L’Italien Dominik Windisch est devenu champion du monde lors d’une mass start incroyable à Ostersund ! Antonin Guigonnat est en argent devant l’Autrichien Julian Eberhard.

Quel finish incroyable sur cette dernière course des Mondiaux à Ostersund ! Sous la neige et le vent, l’Italien Dominik Windisch s’est offert le titre mondial après un dernier tir dantesque. Alors que Johannes Boe et Evgeny Garanichev étaient en tête en arrivant sur cet ultime tir, les deux biathlètes ont totalement craqué, commettant respectivement 5 et 4 fautes. Alors dans le groupe des poursuivants, Dominik Windisch s’en sortait quant à lui avec un sans-faute et un 17/20 au total pour remporter, à 29 ans, le premier sacre mondial de sa carrière.

https://twitter.com/lachainelequipe/status/1107306800171364353

Guigonnat la tient enfin !

Et au milieu du chaos, un Français a tiré son épingle du jeu ! Antonin Guigonnat, bredouille dans ces Mondiaux avant cette mass start, est lui aussi passé entre les gouttes avec un seul tour de pénalité à réaliser après le dernier tir, pour trois fautes au total. Troisième à l’amorce du dernier tour derrière Simon Eder, le natif d’Ambilly voyait revenir un autre Autrichien, Julian Eberhard (16/20). Le duo franco-autrichien résistait au retour du Russe Alexander Loginov et au sprint, le Tricolore se montrait plus rapide. Ce dernier décroche ainsi sa première médaille mondiale pour ses premiers championnats du monde.

Quentin Fillon Maillet, en bronze sur le sprint et la poursuite, parachève ces Mondiaux avec une 5ème place et un 16/20 sur le pas de tir. Bien parti, Simon Desthieux s’en sort avec six fautes et une 11ème place. Il repart de Suède sans la moindre médaille.

Fourcade termine loin

Décidément, la saison de Martin Fourcade n’en finit plus de tourner au vinaigre. Avec 5 fautes et seulement le 23ème temps de ski pour une 24ème place finale, le Catalan sort de ces championnats du monde la tête basse. Sa meilleure performance individuelle restera sa cinquième place acquise sur la poursuite. Un accessit satisfaisant pour beaucoup de biathlètes, mais pas pour le quintuple champion olympique, sacré champion du monde à 11 reprises.

Flo Ostermann


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une