Nous suivre

Actualités

Biathlon – Mondiaux : la Norvège sacrée sur le relais mixte simple, déception pour la France

Publié le

La Norvège de Marte Olsbu Roeiseland et Johannes Boe a décroché le premier titre mondial sur le relais mixte simple ce jeudi. La France, emmenée par Julia Simon et Antonin Guigonnat, a déçu avec une 7ème place.

Nouveau titre mondial pour la Norvège à Ostersund ! Marte Olsbu Roeiseland et Johannes Boe, déjà sacrés sur le relais mixte, ont décroché la médaille d’or sur le relais mixte simple, une course qui figurait pour la première fois au programme des Mondiaux de biathlon. Avec six pioches au total, ils n’ont laissé aucune chance sur les skis à leurs adversaires, à commencer par l’Italie de Dorothea Wierer et Lukas Hofer (5 pioches), deuxième, et la Suède d’Hanna Oeberg et Sebastian Samuelsson (8 pioches), bronzée à domicile.

Pourtant, Johannes Boe, titré sur le sprint il y a quelques jours, avait mis la Norvège dans une position inconfortable sur son premier relais, avec pas moins de trois fautes sur son tir debout. Mais c’était sans compter sur une Marte Olsbu Roeiseland en forme et un dernier tir debout parfait du leader au classement général de la Coupe du monde. Avec le meilleur temps sur les skis, il ne pouvait rien arriver aux Scandinaves aujourd’hui.

La France loin du compte

Sur cette nouvelle épreuve du relais mixte simple, Julia Simon et Antonin Guigonnat restaient sur une troisième place à Soldier Hollow, dernière étape de Coupe du monde disputée avant ces championnats du monde. Si les deux biathlètes tricolores ont répondu présent sur leur premier relais, l’affaire s’est corsée lors de la deuxième moitié de course. Au total, les Bleus auront commis 10 fautes aujourd’hui, pire total des nations arrivées aux dix premières places. Une 7ème place décevante à l’arrivée pour une équipe de France qui voit son compteur bloqué à trois médailles, et sans titre mondial pour le moment.

Flo Ostermann


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une