Biathlon – Oberhof : le relais masculin pour la Russie, les Bleus deuxièmes


Coupe du monde – La Russie d’Aleksandr Loginov s’est imposée sur le relais masculin à Oberhof, devançant la France et l’Autriche.

Après le relais féminin ce matin, la Russie a remporté le relais masculin et signe donc le doublé à Oberhof. Tsvetkov, Garanichev, Malyshko et Loginov ont réalisé une course presque parfaite pour l’emporter largement. Avec 6 pioches au total, les Russes se sont montrés rapides sur les spatules et devancent l’équipe de France. (8 pioches et un tour de pénalité). L’Autriche complète le podium

Antonin Guigonnat avait lancé les Bleus avec un premier relais au cours duquel il aura commis deux fautes, une sur le couché et une sur le debout, piochant ainsi à deux reprises. Rapide sur les skis, le Haut-Savoyard d’origine parvenait à recoller à l’Allemand Erik Lesser avant de passer le témoin à Simon Desthieux.

Desthieux dans le coup

Ce dernier était alors accompagné de Simon Schempp (Allemagne), Evgeniy Garanichev (Russie) et Michal Krcmar (République Tchèque). Le Belleysan réalisait un sans-faute sur le couché à l’instar de Garanichev, tandis que Schempp craquait et Krcmar piochait. Mais le Français péchait à son tour sur le debout au point d’aller tourner une fois sur l’anneau de pénalité, laissant Garanichev et le Norvégien Birkeland aux deux premières places. A l’issue de ce second relais, les Russes étaient en tête avec plus de 30 secondes d’avance sur les Allemands. Simon Desthieux passait le relais à Quentin Fillon Maillet en troisième position, à 38 secondes de la tête.

Le Russie s’envole

Si les Russes continuaient de faire cavaliers seuls avec Dmitry Malyshko, Quentin Fillon Maillet piochait à 3 reprises dès son tir couché. Il ressortait finalement du pas de tir à la troisième place à 1’12 de la Russie et 23 secondes de la Norvège de Erlend Bjøntegaard, deuxième. Malyshko, une seule pioche sur le debout, restait seul en tête tandis que le Jurassien réalisait un magnifique 5/5. Il ressortait alors en deuxième position, devant la Norvège et l’Autriche. Au moment de passer le témoin à Martin Fourcade, l’équipe de France pointait 1’11 de la Russie, intouchable. Derrière, les Norvégiens étaient à 1’18, les Autrichiens à 1’43.

Aleksandr Loginov, dernier relayeur russe et vainqueur du sprint vendredi, piochait une fois sur le tir couché mais gardait la tête. Derrière, Martin Fourcade, faisait le plein et réduisait l’écart sur le leader (48 secondes). Les deux pioches du Russe et le sans-faute du Catalan sur le debout ne changeront rien au résultat, la Russie s’imposait dans ce deuxième relais masculin de la saison. L’Autriche (7 pioches et un tour de pénalité), prenait la 3ème place grâce à un gros dernier relais de Julian Eberhard.

Flo Ostermann

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des