Nous suivre

Actualités

Biathlon – Oslo : Quentin Fillon Maillet troisième du sprint, Johannes Boe s’impose

Publié

le

Septième victoire en sprint cette saison pour Johannes Boe. Le Norvégien décroche son 14ème succès et égale le record de Martin Fourcade. Belle 3ème place de Quentin Fillon Maillet qui marque de gros points dans l’optique du podium de la Coupe du monde.

Johannes Boe règne en maître sur les sprints cette saison. De nouveau victorieux chez lui ce vendredi à Oslo dans le brouillard, le Scandinave a remporté son septième succès sur l’épreuve. Auteur d’un 9/10 mais du premier temps sur les skis avec une marge de 21 secondes sur l’Allemand Benedikt Doll, le lauréat du gros globe en a également profité pour égaler le record de victoires sur une saison de Martin Fourcade, avec 14 succès. A l’arrivée, il devance l’Italien Lukas Hofer (10/10, +31.7) et le Français Quentin Fillon Maillet (10/10, +35.0). Le Jurassien, médaillé de bronze sur le sprint lors des Mondiaux, est parti prudemment avant de réaliser un dernier tour rapide sur les skis. C’est le 17ème podium individuel de sa carrière.

La Bleus en embuscade pour la poursuite

Si Quentin Fillon Maillet sera dans le coup sur la poursuite pour un nouveau podium, d’autres Français pourraient également y jouer les premiers rôles. Simon Desthieux (7ème, +51.9), Emilien Jacquelin (19ème, +1:08.9), Antonin Guigonnat (20ème, +1:11.1) et Fabien Claude (21ème, +1:11.5) auront une belle carte à jouer demain. Ce sera beaucoup plus compliqué pour Aristide Bègue, 56ème aujourd’hui. En revanche, pour sa probable dernière course en carrière, Simon Fourcade ne sera pas de la partie avec une 65ème place sur la ligne.

Flo Ostermann


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une