Nous suivre

Actualités

Biathlon – Pokljuka : Johannes Boe de justesse devant Fillon Maillet sur la poursuite

Publié

le

Coupe du monde – Johannes Boe s’est imposé sur la poursuite en devançant le Français Quentin Fillon Maillet. Aleksandr Loginov complète le podium. Martin Fourcade n’a pas terminé la course.

Quel incroyable dénouement sur cette poursuite de Pokljuka ! Alors qu’il était largement en tête avant la dernier tir debout, Johannes Boe s’est fait très peur. Le Norvégien a commis deux fautes sur son dernier tir (17/20 en tout), profitant au Russe Loginov qui a lui réalisé un sans-faute dans le même temps, tout comme le Français Quentin Fillon Maillet. Dans le dernier tour et après les deux tours de pénalité de Boe, ce dernier et Loginov comptaient alors quelques mètres d’avance sur le natif de Champagnole. Mais c’est en haut de la dernière bosse que la course allait de nouveau basculer, avec la chute de Loginov, permettant à Quentin Fillon Maillet de revenir dans les skis du cadet des frères Boe dans les derniers mètres.

Pour quelques centimètres, c’est bel et bien le skieur de Stryn qui l’emportait sur la ligne devant le Français. Ce dernier (20/20 au tir), parti 11ème, décroche ainsi son 9ème podium en Coupe du monde. Le pauvre Aleksandr Loginov prenait finalement la troisième place. Antonin Guigonnat termine quant à lui à la 10ème place après son podium hier sur le sprint et prend par la même occasion la troisième place au classement général. En revanche, Martin Fourcade inquiète. Le Catalan n’a pas terminé cette poursuite avec 4 fautes au tir. Le septuple vainqueur du gros globe de cristal repart de Slovénie avec beaucoup d’incertitudes. Surtout, Johannes Boe fait le trou au classement général, puisque Martin Fourcade pointe à la 11ème place, à 77 points du Norvégien.

 

Classement général de la Coupe du monde après Pokljuka – IBU

Flo Ostermann


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une