Nous suivre

Autumn Nations Cup 2020

Bleus : les notes du XV de France face à l’Italie

Avatar

Publié

le

Bleus : les notes du XV de France face à l’Italie
Icon Sport

AUTUMN NATIONS CUP – Timide puis dominateur, le XV de France s’est imposé contre l’Italie (36-5). Découvrez les notes des Bleus face aux Italiens.

Les avants

Rodrigue Neti – 5,5 : Pénalisé à deux reprises en mêlée et peu en vue dans le jeu courant (3 ballons touchés). À son crédit, un 10/10 au plaquage. Une première sélection mi-figue, mi-raisin. Remplacé par Hassane Kolingar (51′).

Peato Mauvaka – 5 : 6/7 sur ses lancers en touche. Il est pris sur l’essai de Carlo Canna (25′) et a globalement manqué d’agressivité. Seulement deux ballons touchés dans le jeu. 14 plaquages réussis sur 15 tentés, malgré tout. Mais on attendait beaucoup mieux du talonneur toulousain. Remplacé par Teddy Baubigny (51′).

Dorian Aldegheri – 5 : Match moyen également pour le troisième larron de la première ligne 100% toulousaine des Bleus. Du déchet au plaquage (79% réussis) et pénalisé à une reprise, lui aussi sur une mêlée. Match très moyen dans l’ensemble, à l’image de ses deux compères toulousains. Remplacé par Uini Atonio (51′).

Killian Geraci – 6 : Efficace au plaquage (19/21), bien que parfois bougé dans le jeu au sol. Dans le jeu, il n’a pas franchement avancé sur ses 4 ballons touchés. Remplacé par Cyril Cazeaux (60′).

Baptiste Pesenti – 6 : 16/18 au plaquage, et une belle présence globale. Parfois chahuté dans le jeu au sol lors du premier acte, il s’est montré plus solide après la pause. Peu en vue dans le jeu (4 ballons touchés) sans faire de différence. Performance encourageante néanmoins pour le Palois. Remplacé par Swan Rebbadj (75′).

Cameron Woki – 6 : Le troisième ligne de l’UBB a longtemps alterné le bon et le moins bon. Pénalisé à deux reprises, coupable d’un en-avant, il totalise à l’arrivée 11 plaquages réussis sur 12 tentés. Un offload et deux défenseurs battus également à son actif. Prestation satisfaisante au global.

Sekou Macalou – 6 : À son crédit, un 10/10 au plaquage, deux défenseurs battus, un ballon gratté et un essai (80′). Côté négatif, le Parisien a perdu 4 ballons, dont trois sur en-avant. Dans le jeu, il ne touche que trois ballons, et n’a pas eu le rendement que l’on peut attendre d’un joueur de sa classe. Un match convenable au global.

Anthony Jelonch – 6,5 : Le Castrais a réalisé une grande première période avant de voir son rendement baisser au retour des vestiaires. Un 15/17 au plaquage en défense, mais aussi 10 ballons touchés dans le jeu pour 51 mètres parcourus. Un match abouti pour le futur toulousain.

Les notes de la charnière et des trois-quarts


Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
Gattano alain Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Gattano alain
Invité
Gattano alain

ANTONY Jelonch est Castrais ,ne pas avoir peur de prononcer Castrais ou il existe une équipe de Top14

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?