Nous suivre

Boxe

Boxe : Chocolatito trop fort pour Martinez, Cissokho conserve sa ceinture

Publié le

Boxe Chocolatito trop fort pour Martinez, Cissokho conserve sa ceinture
Photos DAZN Boxing

BOXE – Chocolatito revient au sommet ! Cette nuit, à San Diego, la légende Roman Gonzalez s’est offert le scalp du Mexicain Julio Cesar Martinez. Dominant tout le long du combat, le Nicaraguayen l’a emporté sur décision unanime. Quelques heures avant le triomphe de ce dernier, le Français Souleymane Cissokho a défendu avec succès son titre WBA intercontinental des poids super-welters. 

À 34 ans, Roman Gonzalez (51v, 41KO, 3d) continue d’impressionner les foules. Comme il nous l’a prouvé cette nuit, son immense carrière est encore loin d’être terminée. La désillusion subie face à Wisaksil Wangek, en 2017, est définitivement derrière lui. Ce samedi, à San Diego, il affrontait, dans la division des super-mouches, le champion du monde WBC des poids mouches, le Mexicain Julio Cesar Martinez (27 ans, 18v, 14KO, 2d) . Sans titre à la clé, il s’agissait surtout d’un combat de prestige entre un jeune boxeur ambitieux et une légende encore en forme. On s’attendait certainement à un combat plus disputé, mais le Nicaraguayen a dominé de presque bout en bout la rencontre.

Gonzalez n’a rien laissé à Martinez

Avec une garde impeccable et des esquives bien réalisées, Gonzalez a annihilé en grande partie les coups, généralement prévisibles, de son adversaire. En plus de cette solidité défensive, le quintuple champion du monde s’est aussi épanoui dans les phases offensives. Sa précision lui a permis de remporter la grand majorité des reprises. Au final, c’est en toute logique que les juges l’ont déclaré vainqueur à l’unanimité (117-110, 116-112, 118-110). A présent, pour Chocolatito, il reste encore des challenges à relever. La belle face à Juan Francisco Estrada, champion du monde WBA des super-mouches, est la principale option qui s’offre à lui. Le résultat de la revanche a dû lui laisser un goût amer. En effet, l’an dernier, il s’était incliné aux points, sur une décision partagée et discutable.

Cissokho en patron

En sous-carte de ce bel évènement, il y avait le Français Souleymane Cissokho (30 ans, 15v, 9KO) qui effectuait son dernier match chez les super-welters. Face au Mexicain Roberto Valenzuela Jr (22 ans, 19v, 19KO, 3d) le natif de Dakar a survolé la rencontre. La seule alerte est intervenue lors du quatrième round. Envoyé au tapis rapidement au cours de la reprise, le médaillé olympique a survécu et s’est même offert le luxe de faire tomber son adversaire à la fin du round. Comme Chocolatito, le Français a gagné sur décision unanime. Celui-ci conserve ainsi sa ceinture intercontinentale WBA. Souleymane Cissokho devrait combattre prochainement au sein de la catégorie des poids welters.

Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une