Nous suivre

Boxe

Boxe super-moyens : Canelo Alvarez grand favori face à Avni Yildirim

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Boxe super-moyens - Canelo Alvarez grand favori face à Avni Yildirim
Photo Getty Images

Boxe super-moyens – Un peu plus de deux mois après sa dernière victoire face à Callum Smith, Saul Canelo Alvarez revient sur le ring ! Dans la nuit de samedi à dimanche, le champion mexicain sera opposé au Turc Avni Yildirim, son challenger pour les titres WBC et WBA des poids moyens. L’affiche paraît assez déséquilibrée mais c’est toujours un événement de voir le champion mexicain sur un ring !

La catégorie des poids super-moyens est le nouveau terrain de chasse de Saul Alvarez (54 victoires dont 36 KO, 1 défaite). En effet, celui que l’on surnomme plus régulièrement Canelo, s’est approprié les ceintures WBA et WBC de la catégorie en décembre dernier. Il avait pris le meilleur sur le Britannique Callum Smith, champion WBA à ce moment (la ceinture WBC étant vacante). Désormais, Canelo cherche à devenir le maître de la catégorie des super-moyens. Sur son chemin, il reste encore deux gros adversaires à combattre. D’une part, le Britannique Billy Joe Saunders détient la ceinture WBA. D’autre part, l’Américain Caleb Plant est champion du monde IBF.

Canelo répond aux obligations

Mais avant d’affronter de tels adversaires, Canelo (30 ans) doit combattre son challenger officiel pour les ceintures WBC et WBA. Dans la nuit de samedi à dimanche, le champion mexicain affrontera donc le boxeur turc Avni Yildirim, à Miami. Le combat aura lieu dans le Hard Rock Stadium, qui héberge les Dolphins de Miami, une franchise de la National Football League (NFL). Âgé de 29 ans, Yildirim possède un bilan de 21 victoires, dont 12 par KO, et 2 défaites. Il a débuté sa carrière professionnelle en 2014 chez les poids lourds-légers. Le boxeur turc est ensuite descendu chez les super-moyens. En 2017, il fait face au Britannique Chris Eubank Jr. A cette époque, les deux boxeurs sont dans le top 10 de la catégorie. Yildirim est mis KO au troisième round par le Britannique.

En 2019, il a sa première opportunité de remporter un titre mondial. Il rencontre l’Américain Anthony Dirrell et les deux boxeurs s’affrontent pour le titre WBC des super-moyens. À l’issue du combat, le boxeur turc fait face à une injustice. En effet, au dixième round, le combat est arrêté car l’arcade de son adversaire est ouverte. La raison ? Un coup de tête totalement involontaire de la part de Yildirim. Les arbitres déclarent l’Américain vainqueur par décision technique. Depuis ce combat, le Turc n’est plus remonté sur le ring. Cela fait exactement deux ans qu’il n’a plus combattu.

Deux ans sans combattre pour Yildirim

Mais cette fois, celui que l’on surnomme Mr Robot a une nouvelle opportunité de devenir champion du monde. Après cette injustice, Yildirim doit sûrement être revanchard. Néanmoins, face à Canelo Alvarez, cela s’annonce très compliqué. En effet, le Mexicain est considéré comme le meilleur boxeur toutes catégories confondues par Ring Magazine ou encore le site référence BoxRec. Face à un boxeur qui n’a pas combattu depuis deux, l’affrontement s’annonce très déséquilibré. Malgré tout, on sera curieux de voir comment le Turc revient après une si longue absence. On sera aussi très attentif au combat de Canelo car on attend qu’il y mette la manière.

Alexandre Jeffroy


Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?