Nous suivre

Boxe

Tony Yoka affrontera Peter Milas pour un titre européen

Publié le

BOXE – Le poids lourd tricolore Tony Yoka sera opposé en fin d’année au Croate Peter Milas. L’occasion pour le champion olympique de Rio de remporter un premier titre professionnel.

On l’avait quitté le 25 septembre dernier après un combat express contre Johann Duhaupas. En effet, 1 minute et 18 secondes seulement avaient été nécessaires pour mettre au sol son adversaire… Une 7ème victoire par K-O en 8 combats chez les professionnels. Si les mauvaises langues affirment que le tricolore ne boxe seulement contre des adversaires de seconde zone, lui fait fi de ces allégations et aspire à des grands objectifs pour 2021. Ainsi, il souhaite enchaîner les combats pour se donner une chance mondiale l’année prochaine.

En tout premier lieu, pour se donner les moyens de ses objectifs Tony Yoka tentera de remporter un premier championnat chez les professionnels. Il tentera de remporter le titre vacant de l’Union Européenne des lourds. Face à lui se dressera le Croate Peter Milas âgé de 25 ans. Ce dernier présente un bilan de 15 victoires dont 11 avant la limite. Ce combat se déroulera la fin de l’année, un autre combat y sera ajouté comme l’a annoncé son promoteur Jérôme Abiteboul.

Tony Yoka a une certaine idée des boxeurs qu’il pourrait affronter l’année prochaine. Joe Joyce, Dillian Whyte, Aleksandr Povetkin ou Dereck Chisora sont autant d’adversaires potentiels. Des boxeurs « qui ne figurent pas dans le top 5 » selon les propres mots du Français. Mais des boxeurs qui permettraient de « le faire monter au classement » comme il l’annonce. Pas sûr que cela fasse taire ses détracteurs…

Julien Correia

 

Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une