Nous suivre

Sports artistiques

Breakdance, des trottoirs au stade olympique

Nico

Publié

le

Pixabay

Qui aurait cru il y a encore dix ans que le breakdance pourrait rentrer dans notre dictionnaire du sport ? En effet, si la plupart des sports, même les plus méconnus, tirent leurs origines de nombreuses décennies en arrière, voire plusieurs siècles comme pour la plupart des arts martiaux, le breakdance est à l’inverse une discipline très récente, qui ne s’est développée qu’à partir des années 1970 avant de retomber dans l’anonymat puis de crever l’écran de nouveau au 21ème siècle.

Mais si le breakdance peut désormais définitivement être qualifié de sport, c’est bien sûr suite à l’annonce que celui-ci ferait partie du programme des Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

Un gagnant pour beaucoup de déçus

Cette nomination a bien sûr été une grande surprise, aussi bien pour le grand public que pour les amateurs et les pratiquants du breakdance. En même temps que le breakdance, ce sont l’escalade, le skateboard et le surf qui ont eu le bonheur de rentrer dans le cercle fermé des disciplines olympiques. Mais si ces 3 sports ont été unanimement acceptés, plus dur fut pour certains d’apprendre que le breakdance ferait partie du programme de Paris 2024.

Ce fut le cas notamment dans les rangs des défenseurs d’autres sports qui espéraient rejoindre le gotha olympique mais qui n’en seront finalement pas, comme le karaté, malgré sa présence aux JO de Tokyo 2020, la pétanque, malgré son énorme popularité en France et le fait que ces Jeux se déroulent à Paris, le sport mental et stratégique qu’est le poker, malgré le fait que certains de ses tournois attirent plus de joueurs et de public que nombre de sports olympiques bien plus restreints, ou encore le squash et le billard.

Mais c’est bien le breakdance qui a gagné. Ce sport est en effet très différent des autres car il est venu de la rue, et les règles pour gagner sont assez peu définies. D’ailleurs, la principale critique des détracteurs du breakdance provient du fait qu’il n’existe pour l’instant que peu de moyens de déterminer un vainqueur dans une quelconque compétition, puisque ce sport se rapproche plus d’un art, dans le but de divertir son public et simplement de se montrer plus talentueux que son adversaire, et que ce sont les spectateurs qui ont en général le dernier mot.

Le public est l'arbitre au breakdance

Le public est l’arbitre au breakdance – Alberto Cabello/CC BY 2.0

Danse sans les stars

Né aux États-Unis dans les années 1960, mais ayant peut-être ses racines en Afrique, le breakdance est une danse urbaine, consistant à effectuer plusieurs mouvements impressionnants sur une musique rythmée. En général, le breakdance se pratique au sein d’un cercle de personnes où les danseurs passent chacun leur tour durant une paire de minutes.

La première partie consiste à bouger les jambes le plus vite possible tout en marchant et sautillant, à la fois afin de s’échauffer mais aussi de se faire de la place pour ses figures. La seconde partie commence avec les premières figures qui doivent se faire verticalement, le plus souvent avec les mains au sol et les pieds en l’air. Le danseur peut enchaîner des poses rapides ou continuer à bouger perpétuellement ses jambes.

Puis la troisième et dernière phase est constituée de figures au sol où le danseur va souvent tourner sur ses mains ou sa tête pour offrir un mélange de vitesse, de force et de créativité. Puis le danseur se relève et laisse sa place au concurrent suivant. Les parties peuvent se jouer en solo ou en équipe.

En règle générale, le « vainqueur » est désigné à l’applaudimètre par le public présent, ce qui peut bien sûr poser de nombreux problèmes sur une compétition aussi officielle que les JO où il y a fort à parier que des juges seront présents pour déterminer les meilleurs, plutôt que le public qui pourrait être acquis aux joueurs locaux, les Français dans ce cas-là.

Toutefois, avec les succès des compétitions internationales comme les Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2018 ou les Battle of the Yearle breakdance commence à bien trouver ses règles et son système et tout devrait être prêt en 2024 pour faire de ce sport un peu spécial une belle réussite.

Dicodusport


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Gymnastique

Quiz : Êtes-vous incollable sur Mélanie De Jesus Dos Santos ?

Avatar

Publié

le

Par

Andy Buchanan / AFP

QUIZ – Chaque jour, testez-vous sur un(e) grand(e) sportif(-ve) tricolore. Aujourd’hui, place à Mélanie De Jesus Dos Santos, la pépite de la gymnastique tricolore.

Vous avez deux minutes pour montrer que vous êtes incollable sur Mélanie De Jesus Dos Santos. Bonne chance !

Dicodusport


Lire la suite

Gymnastique

[Vidéo] En 2004, Émilie Le Pennec devenait championne olympique aux barres asymétriques

Avatar

Publié

le

Par

AP

GYMNASTIQUE – Le 23 août 2004 à Athènes, Émilie Le Pennec décrochait l’or olympique aux barres asymétriques. Une médaille aussi inattendue que belle.

Émilie Le Pennec, un nom qui aura marqué, et qui marque encore, la gymnastique française. Ce 23 août 2004, la native de La Garenne-Colombes, pas encore 17 ans, réalise l’un des gros exploits des JO d’Athènes du côté du clan tricolore. Jusqu’à cette journée en or, son meilleur résultat en compétition internationale était une 5ème place au sol lors des Mondiaux d’Anaheim (USA), un an plus tôt.

Mais c’est bien aux barres asymétriques, son agrès de prédilection, que la jeune gymnaste française allait frapper fort. Avec une note de 9,687/10, elle devançait les deux Américaines Terin Humphrey (9,662) et Courtney Kupets (9,637). Elle devenait, par la même occasion, la première gymnaste française à être médaillée dans l’histoire de la gymnastique olympique. Tout un symbole.

Et ensuite ?

Un an après son titre olympique, Émilie Le Pennec décroche, à Debrecen (Hongrie), le titre européen aux barres asymétriques. Elle ne parvient pas à confirmer sur la scène mondiale mais peu importe, la Française a marqué l’histoire de la gymnastique tricolore. À la retraite sportive depuis 2007, elle exerce le métier de kinésithérapeute depuis 2010.

Dicodusport


Lire la suite

Sports artistiques

[Vidéo] Gymnastique : Simone Biles invente une nouvelle figure

Nico

Publié

le

Par

La championne olympique et reine incontestée de la gymnastique, l’Américaine Simone Biles, a inventé une nouvelle figure qu’elle vient de proposer aux championnats des États-Unis.

La gymnaste aux 14 titres mondiaux a proposé un « Triple-double », c’est-à-dire un double salto arrière tout en faisant trois vrilles, et le tout réalisé avec une facilité déconcertante. Exceptionnel.

https://twitter.com/TeamUSA/status/1160751963774095360

Dicodusport


Lire la suite

Sports artistiques

Gym : Juliette Bossu met fin à sa carrière

Avatar

Publié

le

Par

Juliette Bossu, 19 ans, a annoncé ce samedi qu’elle mettait un terme à sa carrière sportive. L’Alsacienne faisait partie de l’équipe de France, vice-championne d’Europe en 2018 à Glasgow.

Clap de fin pour Juliette Bossu. À 19 ans, la native de Mulhouse a décidé de mettre un terme à sa carrière. Vice-championne d’Europe par équipe l’année dernière à Glasgow, l’Alsacienne avait terminé à la première place des Internationaux de France aux barres asymétriques la même année. La Française avait également décroché l’or au sol lors des championnats de France 2016.

Dans un entretien sur le site de la Fédération Française de Gymnastique, la Tricolore a expliqué les raisons de ce choix : « La première raison, ce sont mes douleurs aux genoux. […] Depuis trois ans, je ne faisais plus que des barres asymétriques alors que toutes les autres fille travaillaient sur les quatre agrès. Cela devenait vraiment compliqué à gérer. J’étais fatiguée physiquement et moralement. Je ne faisais pas partie de l’équipe en préparation pour les Championnats du monde. […] Je n’étais donc plus vraiment dans le groupe qui s’entraîne en vue des Jeux Olympiques de Tokyo. J’ai donc pris la décision d’arrêter ma carrière de haut niveau. »

Dicodusport


Lire la suite

Actualités

Mélanie De Jesus Dos Santos est votre Championne des Championnes françaises de l’année

Avatar

Publié

le

Par

En or au sol à Glasgow et multiple médaillée en Coupe du monde, Mélanie De Jesus Dos Santos est votre Championne des Championnes françaises de l’année.

En plus de son titre européen au sol, Mélanie De Jesus Dos Santos a décroché la médaille d’argent par équipes à Glasgow. La Martiniquaise a également brillé en Coupe du monde, avec 4 médailles dont deux en or, en poutre à Doha et au sol à Paris.

Revivez sa magnifique prestation au sol à Glasgow lors des Championnats européens.

Flo Ostermann


Lire la suite

Fil Info

Tour de Pologne : des nouvelles rassurantes pour Fabio Jakobsen Tour de Pologne : des nouvelles rassurantes pour Fabio Jakobsen
CyclismeIl y a 2 heures

Tour de Pologne : des nouvelles rassurantes pour Fabio Jakobsen

CYCLISME - Après les nouvelles inquiétantes du début de soirée, les dernières informations concernant l'état de santé de Fabio Jakobsen...

NBAIl y a 3 heures

NBA : La belle histoire de Timothé Luwawu-Cabarrot

Il n'est pas loin d'être le meilleur joueur français depuis la reprise NBA. Avec 19,3 pts de moyenne en 11...

Mont Ventoux Dénivelé Challenge 2020 : la liste des engagés Mont Ventoux Dénivelé Challenge 2020 : la liste des engagés
CyclismeIl y a 4 heures

Mont Ventoux Dénivelé Challenge 2020 : la liste des engagés

CYCLISME - Ce jeudi 6 août se déroule la deuxième édition du Mont Ventoux Dénivelé Challenge. Découvrez la startlist de...

[Vidéo] Terrible chute lors du sprint de la 1ère étape du Tour de Pologne [Vidéo] Terrible chute lors du sprint de la 1ère étape du Tour de Pologne
CyclismeIl y a 5 heures

[Vidéo] Terrible chute lors du sprint de la 1ère étape du Tour de Pologne

CYCLISME - Terrible chute à l'arrivée de la 1ère étape du Tour de Pologne. Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) a poussé Fabio...

Milan-Turin : Arnaud Démare s'impose en patron Milan-Turin : Arnaud Démare s'impose en patron
CyclismeIl y a 6 heures

Milan-Turin : Arnaud Démare s’impose en patron

CYCLISME - En costaud et au sprint, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a remporté ce mercredi la semi-classique italienne Milan-Turin.

Football - Ligue Europa : notre pronostic pour FC Séville - AS Rome Football - Ligue Europa : notre pronostic pour FC Séville - AS Rome
FootballIl y a 7 heures

Football – Ligue Europa : notre pronostic pour FC Séville – AS Rome

Ligue Europa - Le FC Séville affronte l'AS Rome en huitième de finale de la Ligue Europa. Notre pronostic pour...

BoxeIl y a 7 heures

Brahim Asloum désapprouve le retour de Mike Tyson

BOXE - Dans un entretien accordé à nos confrères de L'Equipe, Brahim Asloum explique qu'il n'est pas favorable au combat...

[Vidéo] Rugby : Quand les joueurs ratent des essais tout faits [Vidéo] Rugby : Quand les joueurs ratent des essais tout faits
Rugby à XVIl y a 9 heures

[Vidéo] Rugby : Quand les joueurs ratent des essais tout faits

RUGBY - Christophe Dominici, Beauden Barrett ou Owen Farrell, tous ont un point commun. Celui d'avoir manqué l'immanquable près de...

Formule 1Il y a 9 heures

F1 – Grand Prix du 70ème anniversaire : le programme TV complet

FORMULE 1 - Cinquième manche du calendrier réduit de la saison 2020 de F1 ce week-end. Place au Grand Prix...

Robert Louis-Dreyfus : vie et mort d'un aventurier (2/2) Robert Louis-Dreyfus : vie et mort d'un aventurier (2/2)
FootballIl y a 10 heures

Robert Louis-Dreyfus : vie et mort d’un aventurier (2/2)

L’Olympique de Marseille est toujours sous les feux des projecteurs que l’offre de rachat portée par Mourad Boudjellal a braqué...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés