Nous suivre

Top 14 2021-2022

Cacophonie autour de l’association du Biarritz Olympique et de Serge Blanco

Nicolas Jacquemard

Publié le

Photo Icon Sport

TOP 14 2021-2022 – Situation rocambolesque autour de l’association du Biarritz Olympique, avec une journée du lundi 4 avril qui va rester gravée dans les pages d’histoire, mais pas pour les bonnes raisons.

Pour la faire simple, Serge Blanco a convoqué une Assemblée Générale il y a plusieurs semaines, pour révoquer le bureau actuel, dont David Couzinet, le président, et ceux que l’on appelle les Galactiques : Dimitri Yachvili, Imanol Harinordoquy et Jérôme Thion. L’AG était prévue ce lundi 4 avril, et cette journée était donc très attendue, puisque le bureau de l’association avait expliqué dans un communiqué que la convocation ne remplissait pas les conditions légales. David Couzinet s’était expliqué à ce sujet sur France Bleu.

Il n’y aura pas d’AG le 4 avril prochain pour la simple et bonne raison qu’il y a pas mal de motifs juridiques là-dedans. Pour nous, elle est non recevable. Il y a des personnes qui ont signé, qui ne sont pas membres de l’association. On a des personnes mineures qui ont signé et certaines personnes ne savent même pas ce qu’elles ont signé. Il y aura peut-être une réunion, mais elle n’aura pas valeur d’assemblée générale.

Une situation ubuesque

Hier, tout s’est joué en deux temps, comme le confirme notre confrère de Sud-Ouest, Laurent Zègre. D’abord, le bureau actuel s’est réuni dans l’après-midi pour exclure Serge Blanco de l’association du BO. L’ancien arrière du XV de France était pourtant bien présent au lieu de la convocation le soir même pour l’Assemblé Générale, qu’il avait organisée avec un peu plus de 200 personne présentes.

La révocation du bureau a été votée, puis ensuite l’élection du nouveau président, Nicolas Brusque, qui est aussi un historique du club biarrot. Mais les choses ne devraient évidemment pas en rester là, puisque les Galactiques n’ont pas dit leur dernier mot. Cette affaire va en effet se régler devant les tribunaux. La justice se prononcera d’ailleurs le 19 avril prochain. Biarritz, ton univers impitoyable !


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une