Nous suivre

Football

CAN 2022 : La Tunisie élimine le Nigeria

Publié le

CAN 2022 La Tunisie qui élimine le Nigeria
Photo Icon Sport

CAN 2022 – Malgré un effectif décimé par la COVID et les suspensions, la Tunisie s’est imposée face au Nigeria (1-0) en huitièmes de finale de la CAN. Youssef Msakni est l’unique buteur du match.

Privée de son entraîneur et de nombreux joueurs, on imaginait la Tunisie souffrir face au Nigeria, meilleure équipe du premier tour. Et pourtant, les coéquipiers de Wahbi Khazri ont gagné sans trop trembler face aux Super Eagles. En première période, les Nigérians ont dominé les débats. Mais malgré une possession largement en leur faveur, les hommes d’Augustine Eguavoen n’ont pas su se montrer dangereux. Bien en place et solides dans les duels, les Tunisiens ont réussi à se maintenir hors de danger pendant tout le premier acte.

Youssef Msakni délivre les siens

En deuxième période, les Tunisiens vont un peu plus sortir de leur camp. Ils en seront récompensés dès la 47ème minute. D’une frappe vicieuse des 25 mètres, le vétéran Youssef Msakni va surprendre le gardien nigérian et ouvrir le score (1-0). Alors que les Nigérians commencent à pousser, ils vont connaître un coup d’arrêt. Entré en jeu moins de 10 minutes plus tôt, Alex Iwobi va être directement expulsé à la 66ème en raison d’une vilaine semelle sur la cheville de Msakni.

En infériorité numérique, les Super Eagles vont tenter le tout pour le tout et se créer deux occasions par Simon (67′) et Sadiq (90′). Mais malheureusement pour eux, sans succès. Efficaces, solidaires et disciplinés, les Aigles de Carthage se qualifient pour le tour suivant. 

 


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une