Nous suivre

Football

Ce qu’il faut retenir de la 38ème journée de Ligue 2

Publié

le

Ce qu’il faut retenir de la 38ème journée de Ligue 2
Photo Clermont Foot

La saison de Ligue 2 version 2020-2021 vient de connaître samedi soir son dénouement. Dans la course à la montée, aux play-offs et au maintien, Dicodusport récapitule pour vous les principaux faits de cette dernière journée de championnat.

Clermont en Ligue 1, Caen se sauve sur le fil

C’était une évidence. Le Clermont Foot ne pouvait pas laisser échapper sa seconde place au détriment des Toulousains. Même s’ils se sont inclinés hier soir, pourtant en supériorité numérique dès la 38ème minute, les Auvergnats comptaient une différence de buts largement en leur faveur par rapport aux Violets. De toute manière, le Toulouse FC n’a pu faire mieux qu’un match nul sur la pelouse de Dunkerque (3-3).

Mais l’information phare de cette rencontre est le maintien arraché de justesse par des Malherbistes passés par toutes les émotions. D’abord avec le but de Prince Oniangué sur corner (82’). Puis c’est Bayo, pour son vingt-deuxième but de la saison (meilleur buteur du championnat) qui égalise (89’) pour Clermont. Finalement, le salut des Normands intervient au bout du temps additionnel quand Jeannot transforme un penalty bien généreux (93’). Caen est donc maintenu en Ligue 2, Clermont quant à lui rejoint l’élite pour la toute première fois de son histoire.

Niort en barrages, Chambly coule en National

Si les Caennais ont réussi à se maintenir sans passer par les barrages, chose qui paraissait très compromise avant cette ultime journée, personne sans doute n’aurait misé sur le fait que les Chamois tomberaient à la 18ème place. Mais Niort, qui n’avait besoin que d’un point pour assurer sa survie, s’est pris les pieds dans le tapis. Résultat : une défaite (0-2) contre Guingamp qui condamne le club des Deux-Sèvres à devoir disputer un match aller-retour contre le troisième de National, Villefranche-sur-Saône, qui s’est qualifié samedi en fin de journée.

Pour Chambly, le couperet est tombé. Dans l’obligation de faire un résultat chez le Paris FC, les hommes de Bruno Luzi ont craqué en seconde période et ont perdu sur le score de 3-0. Les Camblysiens descendent en National après deux années passées dans l’antichambre de l’élite du football français.

Grenoble et le Paris FC assurent l’essentiel, Auxerre termine sixième

Comme le Paris FC qui s’est imposé (3-0), le GF 38 a attendu le dernier quart d’heure et un penalty converti par Benet (77’) pour remporter un match difficile face à Rodez. Pas de changement dans les positions : les Parisiens (5èmes) se déplaceront mardi prochain au stade des Alpes pour y affronter Grenoble (4ème) lors du premier playoff. Le vainqueur de ce duel gagnera son ticket pour le playoff 2, le vendredi suivant, au Stadium de Toulouse.

Auxerre, malgré son succès à Sochaux (2-3) après avoir été mené deux fois au tableau d’affichage, finit groggy. Jean-Marc Furlan pourra regretter le passage à vide de son équipe entre fin février et début avril (les Auxerrois avaient enchaîné cinq matchs sans succès) qui le prive d’une place en playoffs.

Concernant les matchs sans enjeux de cet ultime volet, nous pouvons noter la victoire du Havre contre le champion Troyes (3-2). Châteauroux et Ajaccio ont partagé les points (0-0) tout comme Nancy et Amiens (2-2). Enfin, il fallait se rendre à Pau pour assister à la rencontre la plus prolifique en buts. Ce sont les locaux qui ont dominé Valenciennes dans un match fou (4-3).


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Passionné de sport depuis de nombreuses années, mais aussi par le monde du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Football, endurance, tennis ou encore cyclisme, c'est avec un réel plaisir que je souhaite vous faire partager ma ferveur pour ces disciplines.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une