Nous suivre

Actualités

Challenge Cup : les tops et flops de la finale entre Clermont et La Rochelle

Flo Ostermann

Publié

le

Vainqueur de La Rochelle à Newcastle (36-16), Clermont a remporté sa troisième Challenge Cup (anciennement Challenge Européen). Les tops et flops de la rencontre.

👍 Les tops

La maîtrise auvergnate

Avec plus d’expérience sur le terrain, les Jaunards ont fait preuve de maîtrise. Appliqués, les hommes de Franck Azéma ont également été patients avant d’inscrire un premier essai, signé Damian Penaud (30′). La blessure de Morgan Parra (16′) n’a pas perturbé une équipe clermontoise sûre de sa force, Greg Laidlaw prenant le relais avec réussite. Même lorsque les Rochelais sont revenus morts de faim après la pause, Clermont n’a pas tremblé. Fritz Lee (59′) et Wesley Fofana (71′) ont parachevé le sacre montferrandais. Bref, la logique a été respectée à Newcastle.

Toeava était partout

Et c’est peu de le dire. Intenable dès les premiers instants de la rencontre, le Néo-Zélandais était en feu sur la pelouse de St James’ Park. 84 mètres parcourus avec la ballon (80 lors du premier acte), 17 ballons joués, 4 passes au contact, 2 franchissements. Décisif sur l’essai de Damian Penaud (30′), l’arrière clermontois a été omniprésent. Plus effacé après la pause, il a été remplacé à la 67ème minute par Nanai-Williams.

Vincent Rattez, l’éclaircie des Maritimes

Intenable en cette fin de saison, l’arrière rochelais Vincent Rattez aura été le symbole de la vaine révolte de son équipe en deuxième période. 127 mètres parcourus avec le ballon dans une rencontre où La Rochelle aura été dominée dans la possession (57% / 43%) et territorialement (65% / 35%). Ce vendredi soir, il aura été le seul à faire vaciller la défense auvergnate.

👎 Les flops

Tawera Kerr-Barlow déçoit…

En grande difficulté lors du premier acte, Tawera Kerr-Barlow a bien tenté de relever la tête au retour des vestiaires. Le demi de mêlée néo-zélandais, souvent (trop) loin du ballon, n’a que trop rarement permis aux siens de jouer vite, permettant aux Clermontois de récupérer de nombreux ballons. Remplacé par Alexi Bales (67′), le champion du monde all-black n’a pas été à la hauteur de l’évènement.

…Ihaia West aussi

Le compatriote de Kerr-Barlow à l’ouverture, Ihaia West, n’a guère fait mieux dans l’animation. Le meilleur réalisateur du Top 14 est coupable de trop nombreux mauvais choix, notamment dans les 22 mètres auvergnats. Une pâle copie pour le numéro 10 maritime. Si le Stade Rochelais a chuté ce vendredi soir, ces deux joueurs n’y sont pas étrangers.

Dicodusport


Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?