Nous suivre

Tennis

Challenger ATP Primrose : Benjamin Bonzi expéditif, la bonne surprise Andrea Pellegrino

Publié le

Bonzi, Mannarino, Paire les tops et flops du tennis français cette semaine
Photo Icon Sport

Challenger ATP Primrose – Au lendemain de la qualification de Quentin Halys, Benjamin Bonzi a également obtenu sa place en quarts de finale en expédiant Martin Cuevas. Favori du tournoi, il affrontera au prochain tour le surprenant Italien Andrea Pellegrino, issu des qualifications, et auteur d’une belle victoire sur Nuno Borges. Dans le tournoi de double, la paire Hugo Gaston – Albano Olivetti a été éliminée.

Ce jeudi, l’étau se resserrait sur les courts de la Villa Primrose. En fin de journée, on allait en effet connaître l’identité de la totalité des quarts de finaliste de cette édition, après les qualifications hier des quatre premiers prétendants (Quentin Halys, Elias Ymer, Pablo Cuevas, Pavel Kotov).

Benjamin Bonzi en quarts sans trembler

Seul Français engagé, Benjamin Bonzi a assumé son statut de favori, tout en assurant une seconde victoire consécutive en deux jours. Au lendemain combat d’un intense combat remporté d’un souffle face à Grégoire Barrere, le Nîmois s’est montré cette fois autoritaire pour écarter aisément de sa route Martin Cuevas. Il n’a ainsi jamais laissé son adversaire remporter deux jeux consécutifs, et a fait preuve d’une belle efficacité sur les balles de breaks (4/9 converties) pour plier la rencontre en 1h17. Au prochain tour, il sera opposé à la sensation du tournoi, Andrea Pellegrino.

Issu des qualifications, l’Italien réalise un parcours jusque-là idyllique, qui contraste avec son début de saison très compliqué. Déjà tombeur de Gabriel Debru, Mathias Bourgue, et Ramkumar Ramanathan, il a ajouté ce jeudi à son tableau de chasse Nuno Borges. Le tout sans avoir laissé filer un seul set. Une performance incroyable pour le 256e mondial, qui n’avait plus gagné deux matchs consécutifs depuis le Challenger de Naples en octobre 2021 ! Face à son adversaire du jour, l’Italien a joué parfaitement, se facilitant la tâche en breakant dès le premier jeu sur les deux manches remportées largement (6-2, 6-2). Benjamin Bonzi est prévenu, il ne faudra pas sous-estimer le bonhomme.

Hugo Nys dernier rescapé français en double

Dans les deux autres affiches du jour, le Marocain Eliott Benchetrit n’a pas créé la surprise, se faisant largement dominer par Jaume Munar tête de série numéro 5 (6-3, 6-1). Également protégé dans le tableau (tête de série n°4), son compatriote espagnol Carlos Taberner a moins été en réussite face à l’Australien Alexei Popyrin (6-3, 3-6, 6-3). L’affiche entre les deux hommes offrira une belle opposition de style au tour suivant.

En doubles, la journée a été peu réjouissante pour le clan français. La paire Hugo Gaston – Albano Olivetti a ainsi d’ores et déjà cédé en quarts de finale, face à Nathaniel Lammons et Andre Gorasson. Il ne reste donc plus aucun duo 100% tricolore. Toutefois, Hugo Nys peut permettre d’éclaircir le tableau avec son association aux côtés de Jan Zielenski. Les deux hommes joueront ce jeudi leur place en demi-finales.

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une