Nous suivre

Athlétisme

Championnats d’Europe d’athlétisme handisport : le cap des 20 médailles dépassé

Publié

le

Championnats d'Europe d'athlétisme handisport - Le cap des 20 médailles dépassé
Photo Icon Sport

HANDISPORT – CHAMPIONNATS D’EUROPE D’ATHLETISME – Ce sont 6 médailles supplémentaires à mettre dans les valises françaises. Avant la dernière journée de demain, l’équipe de France est 6ème du classement des nations.

Pierre Fairbank pour le triplé

« Jamais deux sans trois », en voilà un qui a respecté ce dicton à la lettre. Déjà titré sur 100 mètres et 400 mètres, Pierre Fairbank remporte le 800 mètres T53 au terme d’un superbe sprint final. Nicolas Brignone l’accompagne une nouvelle fois sur la boîte en prenant la médaille de bronze. Sur la même distance mais en catégorie T54, Julien Casoli était tout proche d’un magnifique exploit. A la faveur d’une tactique parfaite, il s’offre la médaille d’argent à seulement 7 centièmes du Suisse Marcel Hug et du record des Championnats. Un peu plus tôt dans la journée, Thierry Cibone a remis les pendules à l’heure après sa 4ème place au poids. Il remporte le titre de vice-champion d’Europe du lancer de javelot F34 et bat son record de la saison. Championne paralympique en titre, Nantenin Keita s’est cette fois parée de bronze sur le 400 mètres T13. Pour la dernière course du jour, le relais open est allé chercher une belle médaille de bronze grâce à Dimitri Pavade, Mandy François-Elie, Julien Casoli et Lucile Razet.

Au pied du podium au disque, Rose Welepa a pris la 6ème place du lancer du poids F12. Lucile Razet termine 7ème du 400 mètres catégorie T13, et Bryce Chesnais est au pied du podium du 1500 mètres T52. A la longueur T64, Typhaine Solde prends une 5ème place et Gaël Geffroy termine 6ème du 1500 mètres T20.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une