Nous suivre

Cyclisme

Championnats de France : Rémi Cavagna sacré sur la course sur en ligne

Emilien Descampiaux

Publié

le

Cyclisme - Championnats de France - Rémi Cavagna sacré sur la course sur en ligne
Photo FFC

CYCLISME – CHAMPIONNATS DE FRANCE 2021 – Sur une distance de 242,9 km avec notamment 16 tours d’un circuit de 14,5 km à Épinal, Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) s’est imposé en solitaire en sortie de l’échappée matinale dans le dernier tour. Victime d’un ennui mécanique, Cavagna avait perdu son titre national du contre-la-montre jeudi.

D’abord, après deux tours de circuit, treize coureurs ont constitué l’échappée matinale : Pierre Rolland (B&B Hôtels p/b KTM), Jérémy Leveau (Xelliss-Roubaix Lille Métropole), Victor Lafay (Cofidis), Matthieu Ladagnous, Simon Guglielmi, Rudy Molard (Groupama-FDJ), Geoffrey Bouchard, Damien Touzé (AG2R Citroën Team), Alexis Guérin (Team Vorarlberg), Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step), Jérémy Cabot, Fabien Doubey (Team TotalEnergies) et Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic). L’écart est monté à 5 minutes alors qu’il restait 9 tours à faire.

Après un gros travail des équipes AG2R Citroën Team et Team TotalEnergies, l’écart est descendu à moins de 3 minutes à 6 tours de l’arrivée. Puis, dans le treizième tour, Rémy Rochas (Cofidis), Hugo Hofstetter (Israel Start-Up Nation) et Théo Delacroix (Intermarché-Wanty-Gobert) sont sortis en contre. Mais au fur et à mesure des difficultés, Rochas a lâché ses deux compagnons de fugue.

La Deceuninck – Quick-Step fait exploser le peloton, Cavagna pour conclure

Dans le quinzième tour et la Côte de la Vierge, Rochas est revenu seul dans le groupe de tête. Derrière, après un gros rythme imposé par Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) a provoqué une grosse sélection avec dans son sillage Guillaume Martin (Cofidis), David Gaudu (Groupama-FDJ) et Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team). Julien Bernard (Trek-Segafredo), Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Pierre Luc Périchon (Cofidis) sont revenus dans ce groupe de costaud par la suite. Mais, un petit peloton est revenu sur le groupe Alaphilippe à 1’20 des hommes de tête alors que la pluie a fait son apparition sur la course.

Ensuite, dans l’avant-dernier tour, Guillaume Martin (Cofidis), Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team) ont formé un trio de contre. Devant, l’entente n’était plus aussi cordiale.

Enfin, Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) est sorti du groupe de tête dès l’entame du dernier tour. L’Auvergnat a obtenu 40 secondes d’avance au pied de la côte du circuit sur un groupe qui a vu revenir le trio de contre. Malgré des attaques dans cette bosse, Rémi Cavagna s’est montré surpuissant sur les routes mouillées des Vosges pour gagner en solitaire. Au sprint, à 58 secondes, Rudy Molard a pris la deuxième place devant Damien Touzé. Warren Barguil a fini au pied du podium devant Jérémy Cabot.

Cavagna a succédé à Jean-Claude Theillière (en 1966) comme champion de France natif du Puy-de-Dôme. De plus, il rejoint aussi Eddy Seigneur, Florent Brard, Nicolas Vogondy et Sylvain Chavanel dans le club de champions de France sur route et du contre-la-montre.


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une