Nous suivre

Natation

Championnats d’Europe juniors de natation 2024 : Les relais apportent les deux premières médailles françaises

Sébastien Gente

Publié le

Championnats d'Europe juniors de natation 2024 Les relais apportent les deux premières médailles françaises
Photo European Aquatics

CHAMPIONNATS D’EUROPE JUNIORS DE NATATION 2024 – Dès le début de la compétition, les relais français ont frappé et ramené deux médailles d’argent.

Première journée des Championnats d’Europe juniors de natation, qui auront lieu jusqu’à dimanche à Vilnius, en Lituanie. Trois finales seulement, mais ce n’a pas empêché les Bleuets d’ouvrir le compteur sur les relais 4×100 mètres nage libre.

Les Bleuettes si proches

Comme en 2022, les filles se sont paré d’argent. Giulia Rossi-Bene et Albane Cachot étaient déjà là, et cette fois, elles étaient accompagnées de Maéline Bessard et Alix Predine (Jeanne Lechevalier, Clara Thibult et Anaïs Monthibert ont couru les séries). Ce résultat est magnifique, mais il y aura sans doute du chagrin à noyer. Sur le papier uniquement candidates au podium, les Bleuettes ont livré une course somptueuse, magnifiée par un dernier mano à mano d’Albane Cachot avec sa rivale italienne… pour échouer d’un misérable centième. Une médaille d’argent clairement aigre-douce.

 Les garçons, eux, étaient argentés l’an dernier, mais Alexandre Chalendar était le seul survivant du quatuor médaillé. Avec Ethan Dumesnil, Néo Dutriaux et Evan Galle-Michon (et Roméo-César Fadda Sauvageot en remplaçant), ils étaient en confiance avec le troisième temps des séries. Le bronze était envisageable, mais en claquant près de trois secondes à leur chrono du matin, c’est l’argent qu’ils sont allés chercher, à toutefois près de deux secondes d’une équipe d’Italie absolument intouchable. Deux médailles d’argent donc pour la délégation française, et la compétition ne fait que commencer.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *