Nous suivre

Biathlon

Championnats du monde 2020 – Mass start femmes : Marte Olsbu Roeiseland sacrée

Flo Ostermann

Publié le

AFP

Biathlon – Championnats du monde 2020 – Marte Olsbu Roeiseland a décroché ce dimanche le titre mondial sur la mass start. La Norvégienne devance l’autre grande dame de ces Mondiaux, l’Italienne Dorothea Wierer et la Suédoise Hanna Oeberg.

La Reine de ces championnats du monde, c’est bien Marte Olsbu Roeiseland ! La Norvégienne a enlevé ce dimanche la médaille d’or sur la mass start à Antholz. Pourtant 22ème à la sortie du deuxième tir couché, la biathlète nordique (18/20) a sorti une deuxième partie de course de folie, se payant même le luxe de déborder dans le dernier tour Dorothea Wierer (17/20).

Roeiseland décroche ainsi sa 7ème médaille en 7 courses dans ces Mondiaux, la cinquième en or (!), après les titres acquis sur le sprint, le relais mixte, le mixte simple et le relais femmes. Époustouflante performance pour la Norvégienne, qui entre dans la légende du biathlon à l’occasion de ces championnats du monde 2020.

Les Bleues relèvent un peu la tête

On a longtemps cru à la médaille pour Julia Simon. La Française, décevante comme l’ensemble de l’équipe de France féminine sur ces Mondiaux, aura réalisé la course parfaite jusqu’au dernier tir. En tête à l’amorce de celui-ci avec un 15/15 et malgré un ski laborieux, la Savoyarde a finalement craqué avec deux fautes sur ses deux dernières balles. Elle prend au final la 5ème place.

Anaïs Bescond termine 10ème (17/20), juste devant Célia Aymonier (16/20). Justine Braisaz n’a pas tenu le choc, avec une 22ème place et un 14/20. Pour la première fois depuis 2013, les Bleues ne ramèneront aucune médaille individuelle.

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une