Nous suivre

Athlétisme

Championnats d’Europe d’athlétisme par équipes : la France termine troisième

Publié le

Alexandra Tavernier s’impose au marteau. La France termine à la troisième place des Championnats d’Europe par équipes.

Magnifique victoire d’Alexandra Tavernier au lancer du marteau qui a progressé à chaque essai. Elle a pris la première place à son deuxième essai à 72m66. On a assisté à un nouveau match France-Pologne avec Joanna Fiodorow qui a lancé à 72m13. La Française s’est donné un peu plus d’air avec 72m79. Et elle s’est encore améliorée à son dernier essai à 72m81. (12 points)

Au 110m haies, Pascal Martinot-Lagarde a fait un bon départ mais Orlando Ortega était trop fort aujourd’hui. Le Français se classe deuxième en 13″43 avec un vent de -1.8m/s. (11 points)

Au relais 4X400m, les Français Mamadou Kassé Hann, Christopher Naliali, Thomas Jordier et Loïc Prévot ont pris la deuxième place derrière l’Italie. Le troisième passage a été compliqué pour tous, il ne serait pas étonnant qu’il y ait une nouvelle réclamation. Thomas Jordier a fait un bon passage passant le relais à Prévot en première position. Celui-ci s’est battu pour finir en tête mais l’Italien Davide Re s’est imposé au finish (3’02″04 et 3’02″08). (11 points)

Benjamin Compaoré nous a fait une petite frayeur au triple saut. Lui qui est en quête des NPR, a réalisé un gros premier saut mais il était mordu. Il a assuré la planche à son deuxième essai qui a été mesuré à 16m22. Il a réalisé un très bon troisième saut à 16m67 pour s’accorder un essai supplémentaire. Derrière, le Britannique Ben Williams a battu son record personnel de 40 cm en sautant à 17m14 pour s’approprier la première place. Le dernier essai du Français sera mordu. Il termine à la troisième place. (10 points)

Troisième place également pour Renaud Lavillenie à la perche. On attendait le duel annoncé entre la France et la Pologne entre Lisek et Lavillenie. Le Polonais a fait son entrée à 5m46, franchi à son premier essai. Il a ensuite fait l’impasse à 5m56 et franchi 5m66 et 5m71 à son premier essai. De son côté, Lavillenie est entré dans le concours à 5m56 qu’il a franchi à son deuxième essai. Il a alors fait l’impasse à 5m66 et a passé 5m71 à son deuxième essai. Tous les derniers concurrents encore en lice ont fait l’impasse à 5m76. Lavillenie a échoué à deux reprises à 5m81 quand Lisek a franchi la barre à son deuxième essai. Le Français finit donc à la troisième place derrière le Polonais qui a essayé une barre à 6m03 sans succès et le Suèdois Melker Svärd Jacobsson. (10 points)

Éloyse Lesueur-Aymonin a réalisé 6m72 à son premier essai à la longueur : NPR pour Doha et son meilleur saut de la saison. Bon concours avec trois autres sauts à 6m36, 6m70 et 6m69. Elle prend la troisième place derrière l’Allemande Malaika Mihambo qui a fait un énorme dernier saut à 7m11 et la Britannique Abigail Irozuru (6m75). (10 points)

Mouhamadou Fall termine le 200m à la troisième place derrière le Britannique Richard Kilty et l’Italien Eseosa Desalu. (10 points)

Quatrième place pour Maroussia Paré au 200m féminin. (9 points)

Sur 5000m, Liv Westphal a joué le lièvre de luxe, aucune athlète ne prenant le relais. Épuisée avant le dernier tour, elle s’est battue pour conserver sa quatrième place et ramener 9 points à l’équipe de France. Elle réalise au passage son meilleurs temps de la saison : 15’49″11.

Les Françaises Estelle Perrossier, Amandinne Brossier, Agnès Raharolahy et Diana Iscaye prennent la 5e place de la course A du relais 4X400m et la 6e place sur les deux courses. (7 points) La Grande-Bretagne et l’Italie finissant 2e et 3e, la France était sur la sellette avec 1 point d’avance sur l’Italie et 3 sur la Grande-Bretagne. Cette dernière étant forfait, la 3e place des championnats se jouait entre l’Italie et la France.

Devant son public, Adam Kszczot a pris en main le 800m, le public battant la mesure. Au 400m, le Grec Kotitsas a pris les devants mais c’est l’Allemand Marc Reuther qui a lancé l’attaque, contré par l’Espagnol Alvaro de Arriba. Kszczot semblait pris au piège en 5e position. Le Français Gabriel Tual était alors en bonne position à la 4e place. Le Polonais a alors pioché pour reprendre la tête et s’imposer. Le Français a craqué dans les 30 derniers mètres et finit finalement à la 7e place. (6 points)

Même place pour Yoann Kowal sur 3000m steeple. Lui aussi en quête des NPR, il a raté sa course. La course est parti beaucoup trop lentement au goût de l’Allemand Martin Grau qui a décidé d’accélérer. Malheureusement le Français a coincé avant le dernier tour. (6 points)

Solène Gicquel prend la huitième place de la hauteur avec 1m85. (5 points)

Huitième place pour Lolassonn Djouhan en difficulté au lancer du disque avec 57m39 et deux essais mordus. (5 points)

Course difficile pour Jimmy Gressier sur 3000m qui termine à la neuvième place. La course s’est accélérée à 600m de l’arrivée et il n’a pas réussi à suivre. (4 points)

Gros finish de la Polonaise Sofia Ennaoui au 1500m qui s’impose. La Française Élodie Normand termine à la dixième place. (3 points)

Dixième place pour Caroline Metayer au lancer du poids avec 15m85. (3 points)

Le suspense est resté entier jusqu’à la dernière course la troisième place pouvant se jouer entre trois équipes. La Grande-Bretagne a été hors course, ne présentant pas de relais au 4X400m masculin. La France finit finalement à la troisième place avec 0.50 points d’écart avec l’Italie. C’est la même place qu’en 2017 et le troisième podium consécutif pour la France dans la compétition. Trois athlètes ont réalisé les NPR (Éloyse Lesueur-Aymonin, longueur – Alexie Alaïs, javelot – et Ludvy Vaillant, 400m haies)

  1. 🇵🇱 Pologne (345 points)
  2. 🇩🇪 Allemagne (317.50 points)
  3. 🇫🇷 France (316.50 points)
  4. 🇮🇹 Italie (316 points)
  5. 🇬🇧 Grande-Bretagne & Irlande du Nord (302.50 points)
  6. 🇪🇸 Espagne (294.50 points)
  7. 🇺🇦 Ukraine (129 points)

    Équipes reléguées en Première Ligue

  8. 🇨🇿 République Tchèque (219.50 points)
  9. 🇸🇪 Suède (210.50 points)
  10. 🇬🇷 Grèce (197 points)
  11. 🇫🇮 Finlande (190 points)
  12. 🇨🇭 Suisse (175 points)

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une