Nous suivre

Champions Cup 2021-2022

Champions Cup : Clermont l’emporte contre Sale et se relance

Publié le

Champions Cup Clermont l'emporte contre Sale et se relance
Photo Icon Sport

CHAMPIONS CUP – Clermont a remporté son deuxième match de Coupe d’Europe face à Sale (25-19). Après une première période spectaculaire, l’ASM a profité de l’indiscipline anglaise en fin de match pour bonifier son succès. Avec cette victoire, les Montferrandais se replacent au classement et peuvent de nouveau croire en leurs chances. 

Une première période très spectaculaire

Les quarante premières minutes furent intenses, rythmées et spectaculaires, avec 6 essais inscrits, 3 de chaque côté, chacune des deux équipes ayant exploité à merveille les erreurs de l’adversaire. Jean Luc du Preez a refroidi le Michelin dès la cinquième minute, après un essai marqué en force suite à une pénaltouche. L’ASM a réagi par l’intermédiaire de son troisième ligne Fritz Lee, suite à un bon travail des avants (7-5, 14′). Clermont a ensuite pris les devants, grâce à sa ligne de 3/4. Après une mêlée anglaise mal négociée, Sébastien Bézy ouvrait au large pour Damien Penaud, qui fixait un défenseur des Sharks avant de servir Alivereti Raka au cordeau (12-5, 23′). Les joueurs de Jono Gibbes pensaient avoir fait le plus dur, mais cette équipe anglaise n’a pas lâché le morceau, bien au contraire.

Un essai de l’ailier Tom Roebuck, après un mano à mano gagnant face à Marvin O’Connor, remettait les deux équipes à égalité (12-12). Après plusieurs phases de jeu dans les 22 mètres adverses, les Anglais ont à leur tour repris l’avantage, dans le style qu’on leur connait, à savoir de la puissance grâce aux muscles du paquet d’avants à forte connotation sud-africaine. Après plusieurs pick and go proche de l’embut des Jaunards, le pilier gauche Bevan Rodd allait en force aplatir le cuir dans l’en-but (12-19, 34′). A la sirène, les Auvergnats ont égalisé à 19 partout, grâce à un essai de Damian Penaud, après un jeu au pied bien dosé de Camille Lopez. (19-19 à la pause)

Baisse de rythme en deuxième période

Et puis plus rien, voire pas grand-chose. En début de deuxième période, l’ASM n’a pas pu bonifier sur le plan comptable l’infériorité de son adversaire du jour, réduit à 14 après un carton jaune de Luke James coupable d’un en-avant volontaire. Les Sharks pensaient alors avoir marqué leur quatrième essai de la soirée, autour de l’heure de jeu, mais après visionnage à la vidéo, le demi de mêlée Will Cliff avait le pied en touche au moment d’aplatir. Dans les dix dernières minutes, alors que le suspense était palpable, Clermont a repris l’avantage après deux pénalités de Morgan Parra, dont une bien excentrée à 45m des poteaux (25-19, 73′).

L’ASM, qui restait sur cinq défaites consécutives au Michelin en Coupe d’Europe, tient enfin cette victoire. Au classement, Clermont est 7ème de la Poule A et partage le même nombre de points que son adversaire du soir. La défaite face à l’Ulster (23-29) est écartée, Morgan Parra et ses coéquipiers peuvent aborder la suite de la compétition avec de l’ambition. Ils devront aller l’emporter à Belfast, en Ulster, qui est invaincu dans la compétition. La tâche n’a pas été évidente, contre cette équipe des Sharks difficile à manœuvrer. Les Anglais n’ont pas semblé être affectés par les affaires extra-sportives, notamment l’agression présumée sur une jeune fille par un ancien international anglais évoluant dans le club de Manchester. Entre Sale et la France, l’histoire n’est pas forcément belle puisque les Sharks concèdent leur dixième défaite de rang dans l’Hexagone.


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une