Nous suivre

Champions Cup 2020-2021

Champions Cup : Match d’as entre Sam Simmonds et Jonathan Sexton

Publié

le

Champions Cup - Match d'as entre Sam Simmonds et Jonathan Sexton
Photos Getty Images

CHAMPIONS CUP – Ils sont les deux leaders de leur équipe. Sam Simmonds (Exeter) et Jonathan Sexton (Leicester) vont tenter de guider leurs coéquipiers vers une qualification en demi-finales de Champions Cup.

Vainqueurs en 2020, les Anglais d’Exeter sont toujours en course pour conserver leur couronne européenne. Mais pour cela, il faudra d’abord écarter le Leinster en quarts de finale ce samedi. Quadruples vainqueurs de la compétition, les Irlandais sont une équipe expérimentée et habituée aux matchs de ce niveau. Ils aborderont aussi ce tour plus frais, vu qu’ils ont été qualifiés sans jouer les 8èmes.

Mais l’issue de ce match pourrait être décidée dans un duel entre les deux stars de chaque équipe : Sam Simmonds (Exeter) et Jonathan Sexton (Leinster). Focus sur ces deux joueurs, qui auront sans doute entre leurs mains le destin de leur équipe.

La fusée Sam Simmonds

Sa non-sélection pour le Tournoi des 6 Nations a beaucoup fait parler outre-Manche. À 26 ans, Sam Simmonds est l’atout offensif numéro 1 des Exter Chiefs, et il survole les débats en championnat. En 15 matchs de Premiership, le numéro 8 a inscrit la bagatelle de 14 essais !

Très rapide malgré ses 102 kilos sur la balance, Simmonds est capable de franchir la ligne de défense adverse, aussi bien en passant par la porte qu’en fracassant les murs. Sa vitesse et ses talents de finisseurs ont été des atouts essentiels dans les nombreux succès des Chiefs ces dernières années. Si les Irlandais veulent avoir une chance de s’imposer, il faudra d’abord l’arrêter.

L’inusable Jonathan Sexton

Il a beau avoir 35 ans et une armoire à trophée pleine à craquer, Jonathan Sexton a toujours faim. Le capitaine du Leinster a récemment prolongé son contrat jusqu’en 2022 avec son club. Et il mène toujours d’une main de maître le jeu de son équipe. Son jeu au pied d’occupation et sa précision face aux perches sont des modèles du genre. Et sa qualité de passe à la main peut aussi créer des décalages dans les défenses adverses.

Si Exeter veut avoir une chance de s’imposer, il ne faudra pas laisser Sexton dérouler son jeu. Et surtout, ne pas commettre trop de fautes à proximité des poteaux. Car la sanction pourrait être immédiate derrière. Rendez-vous samedi 18h30 pour connaitre le vainqueur de ce duel qui s’annonce palpitant.

À lire aussi

Idriss Ahamada


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une