Nous suivre

Rugby à XV

Champions Cup : le Racing 92 battu par Exeter en finale

Publié

le

Champions Cup - Le Racing 92 battu par Exeter en finale
Photo The Observer

CHAMPIONS CUP – Dominants mais perdants. Le Racing 92 s’est incliné en finale de la Champions Cup ce samedi, face à Exeter (31-27). Les Franciliens échouent pour la 3ème fois sur la dernière marche, après leurs échecs en 2016 et 2018.

Le début de match était cauchemardesque pour les Racingmen. Dépassé par le rouleau-compresseur des Chiefs, plombé par un Teddy Iribaren à côté de ses pompes lors du premier quart d’heure (touche non trouvée sur pénalité et touche jouée rapidement sans soutien(s)), le Racing 92 encaissait deux essais par Luke Cowan-Dickie (7′) et Sam Simmonds (16′). Méthodique, Exeter ne laissait alors que des miettes aux Franciliens, avant la rébellion. Cette dernière est incarnée par Finn Russell : l’ouvreur écossais, peu à son aise jusqu’ici, adressait une passe sautée à Simon Zebo. Finn Russell ne transformait pas, mais les Ciel & Blanc revenaient tout doucement dans le jeu (14-5, 20′).

La tendance est alors au mieux pour les joueurs des Hauts-de-Seine. À la demi-heure de jeu, Juan Imhoff, le héros de la demi-finale face aux Saracens, marquait en filou. En position de numéro 9, l’Argentin s’engouffrait dans la brèche à 5 mètres de la ligne d’essai anglaise. Cette fois, Russell transformait face aux poteaux (14-12, 31′). Mais une fois de plus, les Chiefs profitaient des erreurs franciliennes. Et en force, pour la troisième fois de la rencontre, Exeter franchissait la ligne d’essai du Racing 92, grâce à Harry Williams. À la pause, les Anglais étaient devant (21-12), et ce malgré la domination francilienne (54% de possession).

Le Racing 92 s’est sabordé

Contrairement au premier acte, le Racing 92 démarrait avec des intentions, des vraies. Au terme d’une action durant laquelle les Franciliens auront marqué au fer rouge les Chiefs, Simon Zebo signait un doublé pour son 31ème essai en Coupe d’Europe. Machenaud trouvait le poteau sur la transformation (21-17). Mais les Ciel & Blanc n’avaient pas décidé de se faciliter la tâche. Sur une passe sautée hasardeuse de Finn Russell, Jack Nowell interceptait et donnait à Henry Slade qui finissait dans l’en-but francilien. 28-17 pour les Chiefs après 45 minutes jeu. Avant la main mise des Racingmen.

Cinq minutes plus tard, Camille Chat était à la conclusion d’un ballon porté parfaitement négocié, avec cette fois, la transformation de Maxime Machenaud (28-24, 51′). Les Anglais, pénalisés à quatre reprises lors du premier quart d’heure de cette deuxième période, subissaient physiquement. Machenaud ramenant même les siens à un point (64′).

Le tournant du match ? L’exclusion pour 10 minutes du pilier des Chiefs Tomas Francis à la 71ème minute pour un en-avant volontaire, à 5 mètres de la ligne anglaise. Au lieu de prendre les points, c’est en touche que Finn Russell tapait. Regrets sans doute éternels, puisque suite à une séquence de plus de trois minutes devant la ligne d’Exeter, le Racing 92 était pénalisé. La chance des Franciliens était passée. Après une dernière pénalité des Chiefs, ces derniers devenaient champions d’Europe, dès leur première participation à la finale de Champions Cup (31-27).

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
soubirat claude Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
soubirat claude
Invité
soubirat claude

MAIS QUE FONT LES ENTRAINEURS !!!. quand on passe 6 minutes à butter contre un mur, à la 75ième minute et que l’on est mené d’1 point, désolé mais on tente de passer un petit drop de 15 mètres et après on gère les 2 minutes qu’il reste à jouer. je sais ,je suis de la vieille école (66 ans)mais désolé tu brandis un bouclier!

Fil Info

Actus à la une