Nous suivre

Actualités

Champions Cup : Toulon tombe au Munster !

Flo Ostermann

Publié

le

Dans un quart de finale indécis jusqu’au bout, les Toulonnais se sont inclinés à Thomond Park face au Munster (20-19). Malgré une deuxième mi-temps de qualité, les Varois ont été crucifiés à cinq minutes de la fin du match.

Un essai discutable pour le Munster

Si les Irlandais ont viré en tête à la mi-temps (10-6), ils le devront à un essai casquette ô combien contestable. On joue la 28ème minute quand Ian Keatley tape à suivre dans le dos de la défense toulonnaise. Eric Escande évite de peu l’essai de l’ailier Conway. Mais sous la pression des Munstermen, Guilhem Guirado commet un en-avant dans le ruck, permettant à Conor Murray de marquer un essai improbable, accordé à la vidéo par Nigel Owens après de longues minutes d’attente. Une décision lourde de conséquence…

Trinh-Duc (presque) décisif

Entré à la 53ème minute à la place d’Anthony Belleau, plutôt timide aujourd’hui, François Trinh-Duc n’aura pas fait le voyage pour rien. Critiqué après son match face au Pays de Galles lors du dernier Tournoi des 6 Nations, l’ancien Montpelliérain aura permis aux siens de revenir à 4 points à l’heure de jeu (13-9). Cinq minutes plus tard, Mathieu Bastareaud était mis sur orbite par Trinh-Duc. Le centre international offrait un caviar à Chris Ashton, qui allait aplatir sous les poteaux. L’essai était transformé, avant que l’ouvreur varois n’ajoute trois points de plus (13-19, 68ème). L’exploit était alors en route.

Mais derrière, le Munster revenait dans le camp des Toulonnais. Alors que François Trinh-Duc ne parvenait pas à trouver la touche, Josua Tuisova oubliait l’ailier Conway, qui au bout d’un slalom dans la défense allait à dame, (20-19, 75ème). Derrière, malgré une dernière offensive des hommes de Fabien Galthié et sur un dernier ballon gratté par les Irlandais, les Toulonnais mourraient à un petit point. Troisième élimination consécutive pour les joueurs de la Rade à ce stade de la compétition. Il faudra désormais mettre la gomme en Top 14 pour ne pas vivre une nouvelle saison sans titre.

Flo Ostermann


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une