Nous suivre

Coupe du monde 2018

CHAMPIONS DU MONDE !

Publié

le

France Championne du monde

A 17 heures, à Moscou, la France et la Croatie avaient rendez vous avec l’histoire en finale de la Coupe du monde. Les Bleus, pour un deuxième sacre après 1998, les Croates pour une première étoile. 

Comme on pouvait s’y attendre, le début du match était tendu mais c’est la Croatie qui démarrait mieux cette rencontre. Les Français couraient après le ballon, que monopolisaient les Croates sans vraiment se montrer dangereux. A la 14ème minute, un débordement de Perisic amenait le premier frisson dans le stade, mais Umtiti veillait et pouvait dégager. Signe des difficultés françaises, Griezmann avait dû attendre la 17ème minute pour toucher son deuxième ballon.

Le joueur de l’Atlético obtenait à la 18ème minute un bon coup franc qu’il tirait lui-même. Le malheureux Mario Mandzukic déviait le ballon dans son propre but et la France menait 1 à 0 sur sa première vraie incursion dans le camp adverse. Après l’ouverture du score, les Croates repartaient de l’avant et se procuraient deux petites occasions, par Vida et Rakitic, sans grand danger pour la défense française. A la 27ème minute, N’Golo Kanté est le premier joueur averti suite à une faute sur Perisic, à 35 mètres du but de Hugo Lloris.

Sur le coup franc de Modric, la défense français n’était pas vigilante et Perisic, encore lui, héritait du ballon à l’entrée de la surface et réalisait un enchaînement parfait pour égaliser. Les Français étaient battus trois fois de suite dans le domaine aérien, avant que le milieu gauche n’hérite du ballon. Cela ne pardonnait pas, 1-1 après 28 minutes de jeu. Sur un corner à la 35ème minute, Ivan Perisic touchait le ballon de la main. Après la consultation de la VAR, l’arbitre du match accordait un penalty aux Bleus. Antoine Griezmann ne tremblait pas et prenait à contre pied Subasic, la France repassait devant, 2-1.

Après le but, la fin de première mi-temps était à l’avantage des Croates qui se procuraient plusieurs situations dangereuses sur coups de pied arrêtés. Les Français pliaient mais ne rompaient pas, et pouvaient rentrer aux vestiaires avec un but d’avance.

https://twitter.com/FIFAWorldCup/status/1018523862139637760?s=19

L’entame de la seconde période ressemblait à la première, les Croates se créaient une occasion par l’intermédiaire de Rebic dès la 47ème, mais Lloris, peu en vue jusque-là, réalisait un superbe arrêt. Les Bleus étaient asphyxiés en ce début de deuxième période, la Croatie était plus incisive et monopolisait le ballon. A la 52ème minute, en contre, Mbappé passait devant Vida mais la deuxième frappe cadrée des Bleus dans le match était repoussé par Subasic.

A la 55ème minute, Kanté, meilleur Français du Mondial, était remplacé par Nzonzi, est-ce un problème physique ou un choix de Didier Deschamps ? Les Tricolores continuent de souffrir mais c’est le moment qu’avait choisi Paul Pogba pour sortir de sa boîte, une ouverture lumineuse, un débordement de Mbappé, une remise de Griezmann, une première frappe contrée du Mancunien mais la deuxième, du gauche, faisait mouche. La France était dominée mais menait 3 buts à 1 à 30 minutes de la fin de la rencontre.

Les Croates essayaient de repartir de l’avant mais sur un super travail d’Hernandez, Mbappé héritait du ballon à 25 mètres et armait une frappe coup de pied qui laissait sans réaction Subasic, les Bleus s’envolaient vers la deuxième étoile. A la 69ème minute, Lloris qui réalisait une Coupe du monde énorme, se trouait complètement et laissait Mandzukic marquer, les Croates revenaient à deux buts.

Les débats étaient plus équilibrés après la réduction du score et les Bleus résistaient sur les quelques tentatives croates. A la 77ème, suite à un nouveau bon travail de Modric, Rakitic héritait du ballon et sa frappe passait non loin du poteau français. A la 82ème minute, Olivier Giroud quittait le terrain, remplacé par Nabil Fekir, l’attaquant des Bleus n’aura donc pas trouvé le chemin des filets sur cette compétition.

La fin de match était tendue mais les joueurs tricolores ne lâchaient rien et voyaient le titre suprême se rapprocher. Au terme d’une finale complètement folle, l’équipe de France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire ! Comme dirait le regretté Thierry Roland, « après avoir vu ça on peut mourir tranquille, enfin le plus tard possible quand même. »

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une