Nous suivre

Multisports

Champions français 2020 – Prix d’honneur : Ogier et Ingrassia au 7ème ciel

Avatar

Publié

le

Champions français 2020 - Prix d'honneur _ Ogier et Ingrassia au 7ème ciel
Icon Sport

MULTISPORTS – Loin d’être sacrés champions du monde WRC pour la 7ème fois lors du lancement de notre consultation pour élire le Champion des Champions français 2020, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia n’ont pas pu prétendre au titre cette année. C’est pour cela que Dicodusport a décidé de leur décerner le prix d’honneur. Et c’est largement mérité. 

Ils avaient 14 points de retard sur Elfyn Evans avant le dernier rallye de la saison, à Monza (Italie). Mais la sortie de piste du Britannique sur les routes italiennes a finalement permis au duo français d’aller chercher un 7ème sacre mondial en WRC. Mieux, les deux compères, arrivés chez Toyota début 2020, ont été sacrés avec trois constructeurs différents : Volkswagen, Ford et donc Toyota. À 37 ans, Ogier et Ingrassia tenteront de glaner un 8ème et dernier titre en 2021. Avant de tirer leur révérence.

Les 7 titres de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia en chiffres par Auto News

 

Dicodusport


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Histoire

28 février 1946 : Le journal l’Auto devient L’Équipe

Sophie

Publié

le

Par

28 février 1946 - Le journal l’Auto devient L'Équipe
Photo via Blog L'Équipe

Peu avant 1900, deux journaux principaux se disputent les lecteurs. Basés surtout sur le cyclisme, le premier se nomme Le Vélo, le second L’Auto-Vélo. Ce dernier change de nom en 1903 pour devenir L’Auto.

Ça s’est passé le 28 février 1946

Pour relancer les ventes de l’Auto, le journal se penche sur la création du Tour de France. Banco, le journal lancé par Henri Desgranges cartonne, ses concurrents disparaissent. Pendant la seconde guerre mondiale, sous l’occupation, le journal est tombé entre les mains des occupants, comme un outil de propagande contre la résistance parfois. Interdit de publication depuis 1944 comme beaucoup de quotidiens, ce n’est qu’à l’Armistice qu’un nouveau projet commence à voir le jour. Jacques Goddet, nouveau directeur de l’édition, a plusieurs impératifs, notamment changer le nom du journal ainsi que le papier utilisé. Le tout est d’éviter qu’il ne ressemble à son prédécesseur de guerre. Chose faite, le 28 janvier 1946, le premier numéro de L’Équipe paraît avec une diffusion de trois jours par semaine.

 

Info : le journal l’Equipe est publié quotidiennement depuis 1948.

Sophie Clapier


Lire la suite

Lumière sur

Étienne Goursaud – Sans Filtre : « Le but ? Rechercher des personnes qui ont des histoires à raconter »

Idriss

Publié

le

Par

Étienne Goursaud - Sans Filtre - Le but, rechercher des personnes qui ont des histoires à raconter
Visuel Dicodusport - Photo France Rugby

Nouveauté chez Dicoduport, une rubrique qui part à la découverte de médias sportifs indépendants, souvent spécialisés, et tous avec leur propre identité. Pour le troisième épisode, nous avons rencontré Étienne Goursaud, journaliste à Sans Filtre.

Présentez-vous et votre média en quelques mots.

Sans Filtre a été créé en 2017, dans le but de proposer quelque chose de novateur. Il existe beaucoup de médias en ligne. On s’est dit « que peut-on proposer ? », et on a eu ce concept d’interview à la première personne. Les questions posées ne sont pas visibles. C’est comme si l’athlète s’exprimait directement.

Combien êtes-vous aujourd’hui ? Et combien de personnes ont fondé le média ?

Le média a été fondé par deux personnes, Clément Bernard, et Clément Samson. Pour ma part, je l’ai rejoint en juillet 2020 avec deux autres personnes qui travaillaient sur un autre site avant : Mathéo Rondeau et Paul Lalevee.

Initialement, j’avais créé un site fin 2018, qui s’appelait À Travers le sport. Je le gérais seul au début. Au fur et à mesure, Mathéo et d’autres personnes m’ont rejoint. Pendant le confinement, Sans Filtre s’est approché de nous, car ils étaient intéressés par ce qu’on faisait. Et en sortie de confinement, la fusion s’est faite. À Travers le sport existe encore, mais il n’y a plus de contenu nouveau. Et toute l’équipe a migré sur Sans Filtre.

Quel est votre trafic aujourd’hui ?

Entre 40 et 50 000 visites par mois. Ces visites se déclinent différemment. Quand on fait des portraits d’athlètes ou de journalistes, leurs partages nous aident beaucoup. Il y a aussi la partie SEO via Google qu’on développe. Au moins d’avril dernier, 5000 personnes venaient de ce qu’on appelle les recherches organiques. Aujourd’hui, le total a quasiment doublé. Et on a bon espoir de le voir encore augmenter. Nous optimisons le plus possible le site, pour le rendre très attractif et faire en sorte d’être bien positionné quand on tape le nom d’un athlète.

Et votre communauté sur les réseaux sociaux ?

Nous sommes 12 900 sur Facebook. Un peu moins de 2200 sur Twitter et à peu près 1300 sur Instagram. Nous sommes aussi 380 personnes sur LinkedIn. On peut proposer des contenus vidéos, mais nous n’avons pas de chaine YouTube.

Qu’est-ce qui vous a motivé à travailler sur ce site ?

Le but, c’est de rechercher des personnes qui ont une histoire à raconter. On n’est pas forcément au fait de l’actualité. Quand on va démarcher un sportif pour une interview, l’actualité nous intéresse, mais c’est pas ce qui a de plus important. C’est vraiment l’histoire. Comment il vit sa discipline, ses entraînements etc. C’est presque sport et société.

Sans Filtre, c’est aussi un podcast, Extraterrien. Quel est le concept du podcast et quels sont les sujets abordés avec les athlètes ?

Extraterrien, ce n’est pas Sans Filtre. C’est un partenariat que nous avons noué avec Barthélémy Fendt, qui est le créateur du podcast. Le podcast ressemble à ce qu’on propose en version écrite. On se plonge dans la tête d’un sportif. Par exemple, il y a eu celui avec la handballeuse Cléopatre Darleux, qui a bien marché. Ils y évoquent la sportive, mais aussi la maman. Comment concilier la carrière de sportive avec la maternité ? C’est un sujet qui est encore assez compliqué aujourd’hui. Mais la parole se libère de plus en plus.


Ça dépend avant tout des personnes qui sont à la communication. Et plus d’eux que du milieu en lui-même.


Est-ce difficile d’avoir des entretiens avec des sportifs ?

Il y a clairement des sports plus accessibles que d’autres. En athlétisme, c’est très facile d’avoir des athlètes. Y compris des figures comme Wilhem Belocian, qui fait des performances extraordinaires cet hiver. Il a été très accessible via les réseaux sociaux. Pour d’autres sports comme le cyclisme, ça va dépendre des équipes. Par exemple, B&B Hotels p/b KTM est très accessible. Pour d’autres, ça va être plus difficile. Par exemple, nous avons contacté plusieurs fois une grosse équipe française, mais nous n’avons eu aucune réponse à nos différents mails.

Quand on veut avoir des interviews de journalistes, on traite avec beIN SPORTS, qui sont vraiment remarquables sur ce point-là. Les réponses sont très rapides, et systématiquement positives. Juste avant le Super Bowl, on a sorti une grande interview de Marc-Angelo Soumah. Traiter avec eux est un vrai plaisir. Je sais que c’est pareil pour d’autres médias. Mais ça dépend avant tout des personnes qui sont à la communication. Et plus d’eux que du milieu en lui-même.

Y a-t-il un sportif et une sportive que vous rêvez d’interviewer ? Et pourquoi ?

Personnellement, c’est compliqué. Parce que ce n’est pas tant le palmarès qui m’intéresse, mais plus la personne. Je suis un grand fan de Thibaut Pinot, et ses interviews sont souvent criantes de vérité. Si j’ai l’occasion un jour de le faire, ce serait un grand rêve. Je fais aussi de l’athlétisme, donc si je devais dégager quelqu’un dans ce monde-là, ce serait Renaud Lavillenie, même si c’est difficile de l’avoir. Il a eu une histoire particulière. On lui a souvent dit qu’il n’y arrivera pas, mais tout au long de sa carrière, il a toujours réussi, quels que soient les obstacles.

Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

Mon rêve serait de continuer ce métier. Développer Sans Filtre, et que ce média soit reconnu par toutes et tous comme étant un vrai vecteur de belles histoires.

Le mot de la fin ?

J’ai toujours été un grand fan d’interview. C’est ce qui me fait rêver quand j’ouvre le journal le matin. Je suis très content aujourd’hui de bosser pour un média qui met ça en avant aujourd’hui. J’en profite aussi pour remercier le service des sports de La Charente Libre, Eric Fillaud, Thierry Chatellier, Nicolas Guiraud et Kevin Cabioch. Ils m’ont fait en confiance en 2019 en me prenant en stage alors que je n’avais pas de formation en journalisme. Et ils continuent à le faire aussi aujourd’hui pour des piges. Donc merci à eux.

Idriss Ahamada


Lire la suite

Football

Multisports : le retour dans les stades ne sera pas pour demain

Julien Correia

Publié

le

Multisports : le retour dans les stades ne sera pas pour demain
AFP

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, a évoqué hier le retour dans les stades. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’optimisme n’est pas au goût du jour.

C’est un point qui intéresse tous les amoureux du sport. Qu’il s’agisse des acteurs ou des spectateurs, tous attendent une chose : la possibilité de se rendre dans le stades ou autres structures sportives. Car si le monde sportif professionnel a repris ses droits depuis quelques mois désormais, il est à noter que ce dernier tourne tout de même au ralenti. En effet, il manque l’ingrédient essentiel de la recette : l’ambiance ! Alors qu’en début de saison des jauges de 5000 personnes étaient proposées, il avait été évoqué la réouverture des stades avec la mise en place d’une jauge proportionnelle. Et visiblement cette hypothèse semble prendre du plomb dans l’aile.

Face à la situation sanitaire, aucune date avancée

Présent hier sur le plateau de BFM TV, Jean-Michel Blanquer a tenu des propos n’incitant pas à l’optimisme. « Ce que nous souhaitions, c’était la réouverture des stades en janvier avec un système de jauge proportionnelle. Par exemple un siège sur deux. C’est un horizon qui s’éloigne peut-être un peu avec la situation épidémique. Mais on va faire notre maximum pour que ce soit possible dans les temps qui viennent. On le fera de manière responsable et toujours en lien avec les acteurs du sport. »

Il a également évoqué la situation inédite que traversent les clubs professionnels. Sur ce point il se veut rassurant. « Sur le plan économique, on est très attentifs aux petits clubs et aux clubs de taille moyenne qui traversent des situations dures. C’est pourquoi le président de la République a décidé lui-même l’existence d’un fonds de compensation qui s’ajoute aux mesures générales de soutien. On a mis plus de 100 millions d’euros pour ce soutien aux clubs. »

Julien Correia

 

 


Lire la suite

Cyclisme

Julian Alaphilippe est votre Champion des Champions français 2020

Maxime

Publié

le

Par

Julian Alaphilippe est votre Champion des Champions français 2020
Photo Dario Belingheri / ANSA

MULTISPORTS – Deuxième en 2018 derrière Martin Fourcade mais aussi en 2019 derrière Fabio Quartararo, Julian Alaphilippe remporte enfin ce titre de Champion des Champions français en 2020. Son année est encore une fois splendide. Victoire d’étape et maillot jaune sur le Tour, champion du monde, la folie Alaphilippe a encore frappé.

Seul Grand Tour de sa saison, le Tour de France a encore réussi à Julian Alaphilippe. Dès la deuxième étape, il domine au sprint un certain Marc Hirschi, l’une des grandes révélations de cette saison 2020. Grâce à cette victoire, il empochait le maillot jaune de leader qu’il gardera pendant 3 étapes. Après des rendez-vous manqués en 2017, 2018 et 2019, le natif de Saint-Amand-Montrond était très attendu pour les Mondiaux 2020. Sur un parcours taillé pour lui autour d’Imola (Italie), il a réussi à tirer son épingle du jeu et après une attaque à 12 kilomètres de l’arrivée, il l’emportait en solitaire. Il offrait à la France le premier titre mondial masculin de course en ligne depuis 1997.

Déjà craint par tout le peloton, ce titre mondial ne fait qu’accentuer ces craintes. Pour sa première course avec le maillot arc-en-ciel sur les épaules, il joue la victoire sur Liège-Bastogne-Liège et termine 5ème après un déclassement et une célébration trop précoce. C’est sur la Flèche Brabançonne qu’il gagne sa première course avec ce maillot, en battant au sprint Mathieu van der Poel et Benoît Cosnefroy. Si son année s’est mal terminée à cause de sa chute sur le Tour des Flandres, Julian Alaphilippe s’est déjà dit très motivé pour 2021, avec au bout, une saison haute en couleurs ?

Retour sur la journée du sacre mondial de Julian Alaphilippe

Les champions du Top 10 déjà dévoilés

Le détail des votes

Élisez le Champion des Champions français de l'année 2020
  • Julian Alaphilippe - Cyclisme sur route 28%, 3910 voix
    3910 voix 28%
    3910 voix - 28% des votes
  • Martin Fourcade - Biathlon 22%, 3105 voix
    3105 voix 22%
    3105 voix - 22% des votes
  • Antoine Dupont - Rugby à XV 13%, 1863 voix
    1863 voix 13%
    1863 voix - 13% des votes
  • Vincent Luis - Triathlon 11%, 1492 voix
    1492 voix 11%
    1492 voix - 11% des votes
  • Fabio Quartararo - Moto GP 9%, 1326 voix
    1326 voix 9%
    1326 voix - 9% des votes
  • Pierre Gasly - Formule 1 9%, 1322 voix
    1322 voix 9%
    1322 voix - 9% des votes
  • Arthur Bauchet - Ski handisport 3%, 369 voix
    369 voix 3%
    369 voix - 3% des votes
  • Arnaud Démare - Cyclisme sur route 2%, 291 voix
    291 voix 2%
    291 voix - 2% des votes
  • Titouan Perrin-Ganier - VTT Cross-country Eliminator 1%, 207 voix
    207 voix 1%
    207 voix - 1% des votes
  • Alexis Pinturault - Ski alpin 1%, 169 voix
    169 voix 1%
    169 voix - 1% des votes
Total des votes : 14054
2 décembre 2020 - 21 décembre 2020
Les votes sont clos

Maxime Boulard


Lire la suite

Multisports

Pauline Ferrand-Prévot est votre Championne des Championnes françaises 2020

Avatar

Publié

le

Par

VTT - Pauline Ferrand-Prévot est votre Championne des Championnes françaises 2020
Photo EPA/Maxxpp

MULTISPORTS – Indéboulonnable, Pauline Ferrand-Prévot a réalisé le doublé Mondiaux – Europe en cette année 2020 si particulière. Elle est votre Championne des Championnes françaises 2020 pour la deuxième année consécutive.

Et pourtant, comme en 2019, l’année 2020 de Pauline Ferrand-Prévot n’avait pas débuté de la meilleure des manières. La Champenoise a en effet été opérée d’une endofibrose iliaque pour la deuxième année consécutive. Une pathologique qui provoque, chez les sportives et sportifs touchés, une diminution de la pression artérielle. Mais comme la saison précédente, PFP, travailleuse acharnée, va revenir au plus haut niveau à la fin de l’été. Si le report des Jeux Olympiques de Tokyo aura finalement été un mal pour un bien dans son cas, le retour des compétitions internationales au début de l’automne aura été bénéfique pour la Rémoise.

Lauréate d’une manche de Coupe du monde à Nove Mesto (République Tchèque), la championne de 28 ans réalisera ensuite une démonstration lors des Mondiaux de Leogang (Autriche), synonyme de troisième titre mondial en VTT Cross-country, le deuxième consécutif. Sept jours plus tard, elle décrochera un premier titre européen en élites, sur le site du Monte Tamaro (Suisse). Avant Tokyo 2021 et le seul titre manquant à son palmarès, l’or olympique, la voilà nonuple championne du monde chez les élites, toutes disciplines confondues (épreuves individuelles et par équipes). Monumentale !

Pauline Ferrand-Prévot revient sur sa folle année 2020

Le championnes du Top 10 déjà dévoilées

Le détail des votes

Élisez la Championne des Championnes françaises de l'année 2020
  • Pauline Ferrand-Prévot - VTT Cross-country 41%, 3544 voix
    3544 voix 41%
    3544 voix - 41% des votes
  • Perrine Laffont - Ski acrobatique 23%, 1966 voix
    1966 voix 23%
    1966 voix - 23% des votes
  • Clarisse Agbegnenou - Judo 19%, 1632 voix
    1632 voix 19%
    1632 voix - 19% des votes
  • Loana Lecomte - VTT Cross-country 9%, 815 voix
    815 voix 9%
    815 voix - 9% des votes
  • Eugénie Le Sommer - Football 3%, 283 voix
    283 voix 3%
    283 voix - 3% des votes
  • Marie Bochet - Ski handisport 2%, 217 voix
    217 voix 2%
    217 voix - 2% des votes
  • Justine Dupont - Surf 1%, 129 voix
    129 voix 1%
    129 voix - 1% des votes
  • Cécile Hernandez - Snowboard handisport 1%, 61 voix
    61 voix 1%
    61 voix - 1% des votes
  • Marion Haerty - Snowboard freeride 0%, 28 voix
    28 voix
    28 voix - 0% des votes
  • Mélody Donchet - Football freestyle 0%, 24 voix
    24 voix
    24 voix - 0% des votes
Total des votes : 8699
1 décembre 2020 - 20 décembre 2020
Les votes sont clos

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 2021Il y a 17 minutes

Athlétisme – Championnats d’Europe en salle 2021 : programme et résultats

Les Championnats de France cadets, juniors, espoirs et élite en salle ont lieu du vendredi 19 février au dimanche 21...

JudoIl y a 39 minutes

Grand Slam de Tashkent 2021 : la sélection française

JUDO - Découvrez la sélection tricolore pour le Grand Slam de Tashkent (Ouzbékistan) qui a lieu du 5 au 7...

NBA notre pronostic pour Chicago Bulls - Denver Nuggets NBA notre pronostic pour Chicago Bulls - Denver Nuggets
NBA 2020-2021Il y a 47 minutes

NBA : notre pronostic pour Chicago Bulls – Denver Nuggets

NBA 2020-2021 - On vous livre notre pronostic pour le match entre les Chicago Bulls et les Denver Nuggets.

Josep Maria Bartomeu arrêté ce matin dans le cadre du Barçagate Josep Maria Bartomeu arrêté ce matin dans le cadre du Barçagate
FootballIl y a 50 minutes

Josep Maria Bartomeu arrêté ce matin dans le cadre du Barçagate

FOOTBALL - Josep Maria Bartomeu, récemment démissionnaire de son poste de président du FC Barcelone, a été arrêté en compagnie...

NBA notre pronostic pour New Orleans Pelicans - Utah Jazz NBA notre pronostic pour New Orleans Pelicans - Utah Jazz
NBA 2020-2021Il y a 1 heure

NBA : notre pronostic pour New Orleans Pelicans – Utah Jazz

NBA 2020-2021 - On vous livre notre pronostic pour le match entre les New Orleans Pelicans et le Utah Jazz.

NBA : les tops et flops de la semaine NBA : les tops et flops de la semaine
NBA 2020-2021Il y a 1 heure

NBA : les tops et flops de la semaine

NBA 2020-2021 - Désormais proches de la mi-saison, les tendances se confirment pour les franchises. Voici les tops et flops...

XV de France - L'art et la manière de se saborder XV de France - L'art et la manière de se saborder
EditoIl y a 2 heures

XV de France : l’art et la manière de se saborder

EDITO - Le XV de France a trouvé un nouveau souffle avec l'arrivée d'un nouveau staff il y a un...

Chronique tricolore : Tessa Worley, tout d'une géante Chronique tricolore : Tessa Worley, tout d'une géante
SkiIl y a 3 heures

Chronique tricolore : Tessa Worley, tout d’une géante

SKI ALPIN - Pure spécialiste du slalom géant, Tessa Worley a pratiquement tout gagné dans sa carrière. Si son talent...

CyclismeIl y a 5 heures

Le Samyn 2021 : le parcours en détail

CYCLISME - Après le week-end d'ouverture en Flandre, Le Samyn est la classique inaugurale en terre wallonne ce mardi. Cette...

Ski nordique - Championnats du monde 2021 - Le tableau des médailles Ski nordique - Championnats du monde 2021 - Le tableau des médailles
SkiIl y a 5 heures

Ski nordique – Championnats du monde 2021 : le tableau des médailles

SKI NORDIQUE - CHAMPIONNATS DU MONDE 2021 - Découvrez le tableau des médailles des Mondiaux d'Oberstdorf (Allemagne), qui se déroulent...

Advertisement

Sondage

[Sondage] À quelle place le XV de France va-t-il terminer le Tournoi des 6 Nations 2021 ?

Vendée Globe 2020

Vendée Globe 2020 le classement final de la course

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2021 - Tous droits réservés