Nous suivre

Multisports

CIO : Martin Fourcade et Renaud Lavillenie, deux champions à la lutte

Avatar

Publié

le

AFP

Situation ubuesque au sommet du sport français. Martin Fourcade et Renaud Lavillenie, tous deux intéressés par une candidature au CIO, vont être départagés par une commission spéciale. Une procédure qui divise.

Qui succédera à Tony Estanguet en tant que membre du CIO ? Si Martin Fourcade et Renaud Lavillenie sont candidats, le mode de sélection fait grand débat au sommet du sport tricolore. En effet, c’est une commission spéciale, réunie en catastrophe, qui va devoir départager le biathlète et le perchiste, afin d’élire le successeur de l’homme fort du comité d’organisation des Jeux de Paris 2024.

« Un procédé inacceptable » pour Guy Drut

Première figure du sport français à monter au front, le médaillé d’or aux JO de 1976, Guy Drut. Et il n’y va pas par quatre chemins : « On nous demande de choisir entre deux champions olympiques qui ont toute légitimité pour entrer au CIO. L’un ou l’autre sera lésé. C’est un procédé inacceptable, ça ne va pas améliorer l’image du mouvement sportif français. » Celui qui doit faire partie des 15 personnes qui devront trancher vise clairement Denis Masseglia, président du CNOSF (Comité national olympique et sportif français). Mais pourquoi tant de précipitation et de remue-ménage ?

Un seul Français peut siéger au CIO

Et c’est là que le bât blesse. La commission des athlètes du CIO ne compte que 105 places et deux sportifs d’un même pays ne peuvent y siéger. Si Renaud Lavillenie aurait les faveurs de nombreuses personnalités comme le président de l’IAAF (Fédération Internationale d’Athlétisme), Sebastian Coe, il se murmure que Denis Masseglia aurait une (petite) préférence pour le quintuple champion olympique Martin Fourcade.

Or, et c’est là que ça se complique, un candidat, participant aux JO d’été, ne peut être élu que lors des JO d’été, et même chose pour un sportif participant aux JO d’hiver. Dès lors, si le Catalan était choisi, il devrait attendre les JO d’hiver en 2022 pour candidater, et mettre sur le carreau Renaud Lavillenie, pourtant prêt à se présenter dès Tokyo 2020. En clair, la France prendrait alors le risque de perdre son siège l’an prochain. Inenvisageable.

Masseglia assume

En attendant, cette commission controversée se réunit ce mercredi. Sous pression, Denis Masseglia s’est défendu auprès de l’AFP : « Je ne peux empêcher personne d’être candidat et j’ai appris mi-juillet que la date fatidique du CIO pour déposer une candidature était le 9 septembre. A partir de là, il fallait bien organiser une procédure. Celle que j’ai proposée suit les recommandations du CIO et j’ai eu l’assentiment des deux candidats. » Quelle que soit la décision, celle-ci ne devrait pas convenir à tout le monde. Un bazar dont le mouvement sportif français se serait bien passé.

Dicodusport


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Multisports

[Vidéo] Les plus grands comebacks du sport français

Avatar

Publié

le

Par

Icon Sport

VIDÉO – Du XV de France aux Bleus du football en passant par les sports d’hiver et l’athlétisme (re)découvrez les plus grands comebacks du sport français.

Vidéo : Be Sport

Dicodusport


Lire la suite

Multisports

Ministère des Sports : Roxana Maracineanu reste mais sera chapeautée par Jean-Michel Blanquer

Nico

Publié

le

Par

AFP

POLITIQUE – Arrivée au sein du gouvernement en septembre 2018, Roxana Maracineanu conserve son portefeuille aux Sports, sous la tutelle du Ministère de l’Éducation de Jean-Michel Blanquer.

Le remaniement ministériel a rendu son verdict, et le sport n’est pas gâté. Effectivement, Roxana Maracineanu garde (presque) son poste. Ministre des Sports dans le gouvernement d’Édouard Philippe, elle devient Ministre déléguée aux Sports dans celui de Jean Castex. Le Ministère des Sports étant désormais rattaché à celui de l’Éducation Nationale, toujours dirigé par Jean-Michel Blanquer. À 4 ans des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris, le sport semble passer au second plan…

Dicodusport


Lire la suite

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #25

Avatar

Publié

le

Par

FootRadio

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le 25ème épisode de cette série ! Pour voir le 24ème épisode dans lequel figurent Novak Djokovic, Alexander Zverev ou Zlatan Ibrahimovic, cliquez ici.

Ça a fait parler

La déclaration de Romain Grosjean sur les disparités salariales en Formule 1. Président de l’association des pilotes de F1, le Français a pris la défense des pilotes les moins bien payés en pointant du doigt le salaire de Lewis Hamilton. Selon lui, il est « inadmissible que Lewis Hamilton gagne plus de 40 millions de dollars par an, et d’autres pilotes 150 000 euros, pour faire le même travail ». Un débat déjà bien présent dans les milieux du foot ou du tennis et qui s’est donc invité dans celui de la F1. Si les principaux intéressés étaient trop occupés par le GP d’Autriche pour réagir, les internautes s’en sont chargés à leur place. Evan Fournier, arrière du Magic d’Orlando en NBA a entre autres donné son opinion sur cette déclaration. Une chose est sûre, les salaires de certains sportifs superstars continueront toujours à faire parler.

On n’a pas aimé

Le dérapage de Christophe Dugarry à l’antenne de RMC. Alors qu’une discussion était lancée autour de la difficile intégration d’Antoine Griezmann au Barça, le champion du monde 98 a préconisé au Français de « mettre une tarte dans la gueule de Messi », se demandant pourquoi il avait « peur d’un gamin qui fait 1m50 et qui est à moitié autiste ». Adepte de ce genre de tirades polémiques, Christophe Dugarry allait de toute façon dans les prochaines semaines raccrocher le micro de RMC et mettre en pause sa carrière de consultant. Il s’est ensuite excusé de ses propos déplacés.

Dicodusport


Lire la suite

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #24

Avatar

Publié

le

Par

AFP

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le 24ème épisode de cette série ! Pour voir le 23ème épisode dans lequel figurent Benoît Paire, Nick Kyrgios ou Lucas Moura, cliquez ici.

Ça a fait parler

L’énorme manque de responsabilité montré par plusieurs tennismen, avec en tête Novak Djokovic. À la mi-juin, le clan Djokovic décide d’organiser une tournée d’exhibition étalée sur trois week-ends en Europe de l’Est. Huit joueurs sont invités à s’affronter. Au programme, un public fourni, des accolades et embrassades, et une bonne dose d’inconscience. Mais quelques jours après la première étape, la nouvelle tombe : la moitié des participants sont testés positifs au coronavirus (Dimitrov, Coric, Troicki et Djokovic). De quoi susciter de vives réactions et jeter un froid sur un monde du tennis qui s’apprête à reprendre. Nick Kyrgios, particulièrement loquace pendant le confinement, y est allé de son commentaire pour pointer l’irresponsabilité des joueurs concernés.

Traduction :(en réponse à une vidéo montrant les participants de l’Adria Tour en boîte de nuit) « Courage et prières pour tous ceux contaminés par le virus. Mais ne me parlez pas de tout ce que j’ai pu faire d’irresponsable ou de stupide dans le passé, ça ne vaudra jamais cette vidéo ! »

On n’a pas aimé

Dans la même veine que la rubrique précédente, on n’a pas aimé voir Alexander Zverev trahir son propre discours. Lui aussi présent à l’Adria Tour mais testé négatif, il s’était excusé de son comportement en promettant de se mettre lui-même en quarantaine pour éviter tout risque. Mais voilà qu’une vidéo montre l’Allemand quelques jours après cette promesse, en train de faire la fête à Monaco, bien loin d’une quelconque quarantaine. Une preuve supplémentaire que les tennismen ne semblent pas vouloir prendre au sérieux la menace du virus. Des comportements qui, au-delà de menacer la reprise du circuit, mettent en danger de nombreuses personnes. Nick Kyrgios, encore lui, a d’ailleurs parlé de Zverev comme d’un «égoïste».

Le trolleur de la semaine

L’Oscar revient cette semaine à Zlatan Ibrahimovic. Adepte de la rubrique, le Suédois a récidivé sur son compte Twitter. Postant une photo d’un entraînement à l’AC Milan, qu’il a rejoint en janvier, il se présente comme «Dieu» qui donnerait la leçon à «ses élèves», ici ses coéquipiers. Du grand Zlatan, comme on l’aime (ou le déteste). En espérant qu’il n’ait pas encore épuisé son stock de surnoms et de superlatifs pour se qualifier.

Dicodusport


Lire la suite

Multisports

La semaine de la planète sport vue par les réseaux sociaux #23

Avatar

Publié

le

Par

Bleacher Report

Les réseaux sociaux, et notamment Twitter, sont des endroits où les sportifs peuvent s’exprimer librement. Si certains ont des équipes de communication pour s’en occuper, la plupart n’en ont pas, pour le meilleur ou pour le pire. Cela peut donner lieu à des moments marquants donnant une image positive mais aussi parfois négative des sportifs. Bad buzz, provocations, trolls, beaux ou mauvais gestes : vous retrouverez dans cette rubrique hebdomadaire le meilleur et le pire de l’internet sportif. C’est parti pour le 23ème épisode de cette série ! Pour voir le 22ème épisode dans lequel figurent Kyrie Irving ou Antoine Griezmann, cliquez ici.

Ça a fait parler

La question du maintien de l’US Open. Alors que le débat s’envenime au vu de la situation sanitaire et sociale aux États-Unis, les organisateurs américains ont semblé eux catégoriques. Oui, l’US Open aura lieu comme prévu. Au mois d’août (du 20 au 28) et à huis clos. Mais dans la précipitation, le tennis-fauteuil et les juniors ont semblé être oubliés des considérations des organisateurs.

La suppression des qualifications pour le tableau principal a aussi soulevé de nombreuses contestations. Les circuits secondaires ont ainsi une nouvelle fois été laissés sur le côté. Nick Kyrgios y est allé de son commentaire. Le sulfureux australien a manifesté son désaccord sur la reprise du circuit, mettant en avant le délicat climat social et sanitaire. L’annonce récente de la positivité de Grigor Dimitrov lors d’un tournoi exhibition à Belgrade ne devrait en tout cas pas calmer le débat.

Traduction : «L’ATP veut que l’US Open se déroule comme prévu. C’est égoïste vu tout ce qu’il se passe en ce moment. Forcément la Covid-19, mais aussi les émeutes [du #BlackLivesMatter]… nous devrions selon moi surmonter tous ces défis ensemble avant de penser à un retour du tennis»

On a aimé

Voir un retour du tennis qui signifie le retour de Benoît Paire. Et de ses pétages de câble. Aligné face à Matteo Berrettini lors de l’exhibition de l’Ultimate Tennis Showdown, l’Avignonnais n’aura pas fait long feu (défaite 4-0). Dépassé par les coups de l’Italien, il a cependant pu exprimer toute une frustration retenue depuis de longs mois. Un monologue qui semblerait presque avoir été préparé à l’avance.

Le trolleur de la semaine

L’oscar revient cette semaine à Lucas Moura. Dans une vidéo relayée par Bleacher Report, le Brésilien chouchoute le ballon de son triplé inscrit en demi-finale de la dernière Ligue des Champions. Au lit ou à table, le ballon semble maintenant faire partie de la famille du Brésilien. Et il y a de quoi. Ce match avait en effet été une revanche personnelle pour Lucas Moura, qui avait pu prouver de quoi il était capable après avoir été délaissé par le PSG. Le tout en offrant sur un plateau la qualification pour la finale à Tottenham. Le Brésilien a donc toute la légitimité pour narguer tous ceux qui avaient douté de lui.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

CyclismeIl y a 1 heure

Tour de France 2000, Armstrong, Beloki, les confessions de Christophe Moreau

CYCLISME - Dans un entretien accordé à Ouest-France, Christophe Moreau est revenu, avec amertume, sur le Tour de France 2000,...

FootballIl y a 2 heures

Football – Liga : notre pronostic pour Grenade – Real Madrid

LIGA - La Real Madrid se déplace à Grenade pour le compte de la 36ème journée. Notre pronostic pour cette...

FootballIl y a 14 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Manchester United – Southampton

PREMIER LEAGUE - Pour le compte de la 35ème journée du championnat anglais, Manchester United affronte Southampton. Notre pronostic pour...

Formule 1Il y a 16 heures

Grand Prix de Styrie : les notes des pilotes

FORMULE 1 - Ce dimanche, Lewis Hamilton (Mercedes) s'est imposé en patron lors du Grand Prix de Styrie. Nos notes...

TennisIl y a 17 heures

[Vidéo] La superbe feinte de smash de Benoît Paire face à Richard Gasquet

TENNIS - Benoît Paire s'est incliné 3 à 1 face à Richard Gasquet samedi, à l'occasion de la dernière journée...

Formule 1Il y a 17 heures

Grand Prix de Styrie : Lewis Hamilton s’impose en patron

FORMULE 1 - Seul au monde ou presque, Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté ce dimanche le Grand Prix de Styrie....

TennisIl y a 19 heures

Lucas Pouille renonce à l’US Open, d’autres forfaits à venir ?

TENNIS - Sur le plateau de beIN SPORTS, Loïc Courteau a annoncé que Lucas Pouille ne participera à l'US Open...

Sports mécaniquesIl y a 20 heures

Formule 3 : À 16 ans, Théo Pourchaire remporte le Grand Prix de Styrie

FORMULE 3 - Magnifique performance du Français Théo Pourchaire ce dimanche en Autriche. Le natif de Grasse a enlevé la...

CyclismeIl y a 21 heures

Cyclisme – Transferts 2020/2021 : le tableau du mercato

Cyclisme 2020/2021 - Retrouvez toutes les rumeurs ainsi que les transferts du mercato des équipes UCI WorldTeam, mais aussi des...

RugbyIl y a 23 heures

[Vidéo] Percussions, tampons et plaquages, les plus gros chocs du rugby

RUGBY - On dit que le rugby est un sport de brutes. C'est faux, et cette vidéo le prouve totalement....

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés