Nous suivre

MMA

Ciryl Gane, un Français au sommet de l’UFC ?

Publié

le

Ciryl Gane au révélateur Jairzinho Rozenstruik
Photo Getty Images

UFC – Ciryl Gane va affronter Jairzinho Rozenstruik le 27 février prochain. Un combat symbolique à plus d’un titre pour le Français.

Pour la première fois de sa carrière UFC, le poids lourd français Ciryl Gane (30 ans) va se retrouver en haut de l’affiche. Son combat face au Surinamien Jaizinho Rozenstruik sera le main event de l’UFC Fight Night du 27 février. Un duel important pour le Français, qui pourrait être propulsé vers les sommets du classement des poids lourds de l’UFC en cas de victoire face au numéro 3 mondial de sa catégorie. Une montée en puissance fulgurante pour Ciryl Gane, qui a connu un parcours aussi atypique que l’écriture de son prénom.

Débuts tardifs, progression précoce

Rien ne destinait Bon Gamin Ciryl Gane à être là où il est aujourd’hui. Le Vendéen a découvert les sports de combat sur le tard. Après s’être mis au Muay-Thaï en 2014 (discipline où il a remporté ses 7 combats pro), Gane a fait une transition vers le MMA en 2018, à 28 ans. Après seulement 3 combats (tous gagnés) au Canada pour une fédération mineure, l’UFC le recrute. Une signature qui a fait parler en raison de son âge déjà avancé et de sa relative inexpérience du MMA.

Mais rapidement, Bon Gamin fera taire les sceptiques. Invaincu en 4 combats dans le célèbre octogone, il reste sur une prestigieuse victoire face à l’ancien champion du monde junior Dos Santos en décembre 2020. Inconnu il y a encore 2 ans, Ciryl Gane connaît une progression très rapide vers les sommets des poids lourds. Et l’histoire ne fait sans doute que commencer.

Combat pour le titre à venir ?

Ce combat à venir entre Ciryl Gane et Jairzinho Rozenstruik a tout d’une demi-finale mondiale. Si la prochaine opportunité au titre semble promise à Jon Jones (qui affrontera cet été le vainqueur du combat prévu le 27 mars entre Stipe Miocic et Francis Ngannou), le vainqueur du duel Gane-Rozenstruik pourrait être le suivant sur la liste. De quoi motiver le Vendéen à décrocher une 8ème victoire consécutive en MMA.

Idriss Ahamada


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une